DANSE | SPECTACLE

Tordre, Biennale de la danse de Lyon

22 Sep - 24 Sep 2016

Créée en 2014 par Rachid Ouramdane, la pièce Tordre brosse les portraits de deux danseuses aux pratiques chorégraphiques singulières, Lora Juodkaite et Annie Hanauer. Le spectacle est présenté au Théâtre national populaire de Villeurbanne à l’occasion de la 17ème Biennale de la danse de Lyon.

Dans le cadre de la 17ème Biennale de la danse de Lyon, Rachid Ouramdane présente Tordre au Théâtre national populaire de Villeurbanne. Créé en 2014, ce duo est interprété par les danseuses Lora Juodkaite et Annie Hanauer, collaboratrices régulières du chorégraphe.

Tordre: Un duo, deux soli, deux portraits juxtaposés

Plutôt qu’un duo, Tordre fonctionne comme un double solo dans lequel Rachid Ouramdane brosse deux portraits juxtaposés, ceux de Lora Juodkaite et Annie Hanauer. Dans Tordre, le chorégraphe s’intéresse à ce qui fonde la danse de ces interprètes ayant chacune une relation particulière au mouvement. En effet, l’une tourne sur elle-même depuis qu’elle est enfant, une forme de rituel qu’elle exécute chaque jour. Elle est parvenue aujourd’hui à une technique de giration sur demi-pointes qui lui est toute personnelle. La seconde danseuse possède une prothèse articulée de bras. Elle dessine pourtant des mouvements si fluides, comme si son corps avait parfaitement intégré cette prothèse. A travers ces portraits dansés de deux interprètes singulières, Rachid Ouramdane questionne dans Tordre l’essence même de l’art chorégraphique.

Rachid Ouramdane, portraitiste

Les pièces de Rachid Ouramdane se déclinent souvent en forme de «portraits dansés». Pour rendre ses sujets les plus intimes possible, Rachid Ouramdane recueille de nombreux témoignages, présents par le biais de la vidéo dans certaines de ses œuvres. Afin d’obtenir ces récits, il n’hésite pas à traverser le monde jusqu’au Brésil, en ex-Indochine ou encore en Chine, où il interroge notamment des réfugiés climatiques pour sa pièce Sfumato.

La 17ème Biennale de la danse de Lyon

La Biennale de la danse offre de nouveau cette année un instantané de la création actuelle. Trente-sept spectacles de danse et deux performances sont ainsi présentés dans des lieux culturels de la Métropole de Lyon et de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Pour cette 17ème édition, Dominique Hervieu, directeur artistique de la Biennale, a choisi d’ouvrir un dialogue entre danse savante et danse populaire. Aux côtés des spectacles, débats, conférences, ateliers et autres événements rythment le festival.

Informations
TNP, Villeurbanne – Petit théâtre
Jeudi 22, vendredi 23 et samedi 24 septembre 2016, à 19h
Durée: 1h