ART | EXPO

THE POWER OF &

03 Oct - 04 Nov 2017
Vernissage le 03 Oct 2017

La Sorbonne Artgallery accueille une sélection de neuf images originales retraçant une partie du chemin artistique de Iain Baxter& autour du « POWER OF & ». Les visuels mettent en scène l’emblématique esperluette qui accompagne, telle une métaphore filée, son travail et sa démarche.

Au commencement de l’entreprise-artiste

Lorsqu’il co-fonde en 1966, la N.E.Thing & Co (renversement phonétique de son prénom), Iain Baxter& propose un objet hybride, qui est à la fois une entreprise et une œuvre artistique. C’est un vecteur qui voit le monde de l’art comme un « parallèle de la culture consumériste » et ayant pour objectif de « produire de l’information sensible ». Réactivant une idée duchampienne, il initie, en plein boom économique, et au début de la marchandisation de l’art, un mouvement dont les différentes composantes ne cessent de se diffuser jusqu’à aujourd’hui. L’équipe de recherche Art&Flux (Institut ACTE – Paris 1 / CNRS) revendique son parrainage et mène des études sur les mouvements des « entreprises-artistes ».

L’entreprise comme « posture globale » et comme vecteur de lien entre art et vie

Comme une manière d’habiter le monde, réinventer l’entreprise et s’inventer comme entreprise font partie de la « posture globale » prônée par Baxter& tout au long de sa carrière. En témoignent son expérience de consultant à la direction de l’entreprise de bière Labatt en 1981 ou lorsqu’il change officiellement son nom en y ajoutant une esperluette (&), geste artistique de 2005 qui s’inscrit pleinement dans sa démarche et sa volonté de créer des interconnexions entre les choses et les humains. Connu désormais comme le « &MAN », il interroge ainsi nos façons de penser et de lier les choses entre elles grâce au « ET ».

Un art ouvert aux flux

Précurseur de l’art conceptuel au Canada dans les années 60, Iain Baxter& (prononcé Baxterand) a une activité artistique complexe et muable. Ne laissant jamais la place de l’artiste au repos, il inclut dans sa pratique de nombreux matériaux et modes d’intervention. Sa pratique artistique, elle-même à la jonction des pratiques, mêle peinture, sculpture, installation, vidéo, performance. Diplômé en sciences et en zoologie, il aborde des thèmes tels que les sciences de l’information, les théories de la communication de masse de Marshall McLuhan, le paysage, l’environnement… Ainsi, son art absorbe et diffuse.