Cette oeuvre pluridisciplinaire est née de la rencontre du peintre Olivier Debré avec la chorégraphe Carolyn Carlson et le compositeur René Aubry. A la fois picturale et gestuelle, Signes engendre au grès des couleurs des mouvements expressifs liés à la musique et aux arts.
"> Cette oeuvre pluridisciplinaire est née de la rencontre du peintre Olivier Debré avec la chorégraphe Carolyn Carlson et le compositeur René Aubry. A la fois picturale et gestuelle, Signes engendre au grès des couleurs des mouvements expressifs liés à la musique et aux arts.
,Art culture paris,art culture France,evenement culturel,agenda culturel paris,actualité art culture, photo art,agenda design,exposition design,éditeur design,spectacle danse,spectacle danse contemporaine,festival danse,marché art,exposition art contemporain,galerie photo,exposition video,art numerique,livre sur l’art,catalogue art,galerie art contemporain paris,musee art moderne contemporain,centre d'art contemporain,frac,drac,cnap,fiac,festival danse paris,festival danse montpellier,interview artiste,art virtuel,graff,foire art.">
logo
150111MacValPeinture
  AGENDA CRITIQUES  
parisART recherche un-e COMMERCIAL-e MOTIVE-e connaissant le marché de l'art
RECHERCHER


DANSE | AGENDA

<br><br>
Carolyn Carlson
Signes
28 juin-14 juil. 2008
Première le
Paris 12e. Opéra Paris-Bastille
Cette oeuvre pluridisciplinaire est née de la rencontre du peintre Olivier Debré avec la chorégraphe Carolyn Carlson et le compositeur René Aubry. A la fois picturale et gestuelle, Signes engendre au grès des couleurs des mouvements expressifs liés à la musique et aux arts.
fleche suivante1/1


Share to Facebook Share to Twitter
imprimer

Communiqué de presse
Carolyn Carlson
Signes


— Chorégraphie:
Carolyn Carlson
— Musique: René Aubry
— Décors et costumes: Olivier Debré
— Interprétation: Marie-Agnès Gillot, Kader Belarbi et le Ballet de l'Opéra national de Paris


Rencontre de la peinture et de la danse, Signes est l'aboutissement d'une triple démarche créatrice initiée par le peintre Olivier Debré et poursuivie par la chorégraphe Carolyn Carlson et le compositeur René Aubry. A la recherche des émotions indicibles du monde sensible, Olivier Debré rêvait depuis longtemps d'une exposition sur le sourire. Celle-ci ne vit jamais le jour, mais le peintre initia une réflexion sur la Joconde et son créateur, Léonard de Vinci. Puis, abandonnant ces personnages historiques, il s'orienta vers la recherche d'évocations plus intemporelles du sourire qu'il traduisit en une suite de tableaux représentant des paysages abstraits inspirés de différents lieux du monde. Ces paysages, véritables architectures spatiales, où la couleur est un sujet à part entière, dévoilent une alchimie de formes et de sensations toute en fluidité.

De cette série, Olivier Debré choisit avec Carolyn Carlson sept tableaux formant les éléments mobiles d'un décor destiné à la danse. Bien plus que de simples toiles de fond, ils définissent les séquences d'un scénario poétique où la chorégraphe puisa à même la matière visuelle les dynamiques inspirant l'élan des corps. Sans chercher à reproduire le propos du peintre, elle traduisit à son tour en un cérémonial onirique le sourire intérieur des êtres, héros mystérieux d'un cheminement touchant au spirituel. René Aubry, fidèle collaborateur de Carolyn Carlson, prolongea par la musique ces rencontres à l'image des Correspondances de Baudelaire. Une œuvre d'art où mouvements, couleurs et sons se répondent en un hymne aux choses infinies (…) qui chantent les transports de l'esprit et des sens. (Charles Baudelaire)

Signes, créé par le Ballet de l'Opéra de Paris le 27 mai 1997 à Bastille, fut interprété par Marie-Claude Pietragalla et Kader Belarbi. Ce ballet fut distingué un an plus tard par les Benois de la danse et les Victoires de la musique.

Lien
www.operadeparis.fr

fleche suivante1/1

ANNONCES


150115MarechalerieAndacht
ÉDITORIAL fleche_rouge
Snapchat. Le présent absolu
Avant l'existence des réseaux sociaux, les petits riens de la vie quotidienne des gens ordinaires n'avaient aucune valeur. Seuls les faits exceptionnels suscitaient l'intérêt et les scoops des photographes. Mais une logistique informatique puissante et hautement sophistiquée a changé la situation en élevant les faits dérisoires et futiles au rang de matière première d'une économie nouvelle basée sur un nouveau type de valeur, caractéristique de la société de l'information numérique :...
fleche Lire la suite
141215Le104Koning
141120Limoges


La Renaissance et le rêve, l’abandon du corps
Comment représenter l'état de sommeil qui permet d'accéder au rêve? Eléments de réponse avec l'exposition «La Renaissance et le rêve» au musée du Luxembourg, où il est question de corps, d'abandon et de visions.
fleche Lire la suite
ÉCHOS fleche_rouge
puce rouge  Luc Tuymans, condamné pour plagiat en Belgique: un verdict inquiétant pour la liberté de création
puce rouge  Décès de Wilfride Piollet, danseuse Étoile et chorégraphe
puce rouge  Villa Vassilieff, un nouvel espace dédié aux arts visuels dès septembre 2015 à Paris 15ème
puce rouge  Le CNAP fait l’acquisition de soixante-neuf photographies et vidéos.
puce rouge  Le Centre Pompidou rend hommage à la mobilisation nationale du 11 janvier 2015
puce rouge  Le Cneai et la Maison Rouge annoncent la création du nouveau salon MAD consacré aux pratiques éditoriales artistiques
puce rouge  Le Ministère de l’éducation et de la recherche économise sur le budget de l’ESAV Toulouse: une pétition en ligne.
puce rouge  Direction de l’ENSA de Bourges, l’épilogue: Hilde Teerlinck se retire et publie un communiqué
puce rouge  Plateforme, menacée de fermeture en 2015
puce rouge  Coupes budgétaires: la biennale de Bourges annulée, la Scène Nationale d’Orléans dans le viseur. (MAJ)
puce rouge  Des étudiants en vente sur Ebay pour protester contre la fermeture de la Haute Ecole d'Art de Perpignan
puce rouge  A partir de 2016, le Centre Pompidou consacrera un espace d’exposition aux quatre finalistes du prix Marcel Duchamp
DIAPORAMA

Martine Aballéa, Celui dont je n&rsquo;avais pas besoin, 2013. Photographie couleur & sérigraphie. C-print & silkscreen. 60 x 90 cm
Mathew Hale, Pages of the Miriam Books. Page 36 of Die Neue Miriam ,2007. Collages, matériaux divers, encadrement bois noir, verre. 45,5 x 30,5 x 3 cm. &OElig;uvre unique



pub pub
Avec Ownsport, bénéficiez d´un coach sportif diplômé dès 19€/h pour des cours sur mesure à votre domicile !

Art culture paris - art culture France - evenement culturel - agenda culturel paris - actualité art culture - photo art - agenda design - exposition design - éditeur design - spectacle danse - spectacle danse contemporaine - festival danse - marché art - exposition art contemporain - galerie photo - exposition video - art numerique - livre sur l’art - catalogue art - galerie art contemporain paris - musee art moderne contemporain - centre d'art contemporain - frac - drac - cnap - fiac - festival danse paris - festival danse montpellier - interview artiste - art virtuel - graff - foire art

parisART  |  Partenaires  |  Contact  |  Équipe  |  Publicité  |  Mentions légales