logo
180618CoteCourt
  AGENDA CRITIQUES  
RECHERCHER


DANSE | AGENDA

Carolyn Carslon, Mandala, 2010. Musique de Michael Gordon. Avec Sara Orselli. <br><br>Courtesy June Events © Patrick Berger
Carolyn Carlson
Mandala
02 juin-02 juin 2010
Première le 02 juin 2010
Paris 12e. Atelier de Paris-Carolyn Carlson (CDC)
Mandala est une incarnation de la pulsation du cœur humain, constitutive de l'espace universellement partagé par tout être, du commencement à la fin de nos existences.
fleche suivante1/1


Share to Facebook Share to Twitter
imprimer

Communiqué de presse
Carolyn Carlson
Mandala (création)


Horaire: 19h30

Les soli de Carolyn Carlson concentrent son approche spirituelle et existentielle de la danse. Elle les décrit comme des modes de partage de l'état de solitude propre à la condition humaine.

Dans Mandala, le temps de la vie prend la forme de l'enso, le cercle du bouddhisme zen, qui symbolise à la fois l'univers et le geste artistique parfait, celui qui ne peut être accompli que par un esprit totalement libre.

Les motifs circulaires apparus dans les champs de céréales constituent une autre source d'inspiration de la pièce. Sara Orselli donne corps à une pièce qui représente un aboutissement de la complicité nouée depuis plus d'une décennie entre Carolyn Carlson et son interprète.

Carolyn Carlson
Révélée au public dans les pièces de Nikolaïs qu'elle rencontre en 1965, Carolyn Carlson devient la figure emblématique de sa compagnie à New York pendant sept ans. Elle parcourt le monde et s'installe en France au début des années 70 grâce à Rolf Liebermann qui fonde pour elle le GRTOP à l'Opéra de Paris. Elle signe l'année suivante, avec Rituel pour un rêve mort, un manifeste poétique qui définit une approche de son travail assurément tournée vers la philosophie et la spiritualité. Elle développe alors une technique et une poétique du geste basées sur l'improvisation et la composition. Son influence et son succès sont considérables dans de nombreux pays européens.

Sara Orselli
Elle débute sa formation de danseuse à la Dance Gallery à Perugia en Italie. Elle se forme entre 1999 et 2002 à la Isola Danza, l'académie de la Biennale de Venise dirigée par Carolyn Carlson. Elle danse régulièrement dans les créations de Carolyn Carlson. Elle a également assisté la chorégraphe sur Wash the Flowers et Les Rêves de Karabine Klaxon, spectacle Jeune Public.

fleche suivante1/1

ANNONCES


160624CorciaOdySaban
ÉDITORIAL fleche_rouge
Editos, et d'autres choses, à venir
J'ai depuis plusieurs mois suspendu la rédaction de mes éditos hebdomadaires. Pour deux raisons: 1° la rédaction d'un livre qui me tient à cœur; 2° la refonte totale du site que vous découvrirez dans les prochaines semaines. J'ai hâte de reprendre la publication des éditos pour interroger et partager avec vous les mouvements et soubresauts des arts, des images et de la culture. Merci de votre fidélité à parisART.
A bientôt. 
André Rouillé

fleche Lire la suite
160613CoteCourtOpen
160510MitterrandMcCollum


La Renaissance et le rêve, l’abandon du corps
Comment représenter l'état de sommeil qui permet d'accéder au rêve? Eléments de réponse avec l'exposition «La Renaissance et le rêve» au musée du Luxembourg, où il est question de corps, d'abandon et de visions.
fleche Lire la suite
ÉCHOS fleche_rouge
puce rouge   Marie Roche, nouvelle directrice du CDC Le Pacifique
puce rouge  Njideka Akunyili Crosby, lauréate du Prix Canson® 2016
puce rouge  PETITION. NON à la fermeture du Quartier, Centre d'art contemporain à Quimper
puce rouge  Gojiki, le premier «linkedin» de l'Art
puce rouge  Soutien aux arts de la rue
puce rouge  Nominations au CDN et au CCN d’Orléans
puce rouge  La galerie Perrotin, New York déménage dans le Lower East Side
puce rouge  Soutien au Quartier, centre d art contemporain de Quimper
puce rouge  Lauréats du Prix Émile Hermès 2016
puce rouge  L’État au secours de la danse et du cirque
puce rouge  Une avancée législative majeure pour tous les métiers d’art
puce rouge  Marc Le Glatin à la tête du Théâtre de la Cité internationale
DIAPORAMA

Christoph Weber, Not titled yet, 2010. Béton. Serre-joints: bois, métal 63 x 37 x 60 cm
Grégory Cuquel, transhumance de peaux mortes_ suc et salive, 2015, (détail). Matériaux divers. Dimension variable.



pub pub

Art culture paris - art culture France - evenement culturel - agenda culturel paris - actualité art culture - photo art - agenda design - exposition design - éditeur design - spectacle danse - spectacle danse contemporaine - festival danse - marché art - exposition art contemporain - galerie photo - exposition video - art numerique - livre sur l’art - catalogue art - galerie art contemporain paris - musee art moderne contemporain - centre d'art contemporain - frac - drac - cnap - fiac - festival danse paris - festival danse montpellier - interview artiste - art virtuel - graff - foire art

parisART  |  Partenaires  |  Contact  |  Équipe  |  Publicité  |  Mentions légales