logo
150206CracSeteChatonChildress
  AGENDA CRITIQUES  
art... photo... design... danse... livres... parisART RECRUTE
RECHERCHER


DANSE | AGENDA

An Kaler, Insignificant Others (learning to look sideways), 2012. Danse.<br><br>Courtesy  Rencontres Chorégraphiques Internationales de Seine-Saint-Denis © Eva Wurdinger
Lisbeth Gruwez, An Kaler
Insignificant Others (learning to look sideways)/ It's going to get worse and worse and worse, my friend
12 mai-13 mai 2012
Première le 00 00 0000
Saint Denis. La Chaufferie
Suite à sa réflexion sur les notions de l'image en mouvement, la danseuse et chorégraphe autrichienne An Kaler questionne les arrangements, la construction et les changements de relations au sein d'un groupe tandis que Lisbeth Gruwez interprète la transe des orateurs dans un solo s'inspirant des discours de Jimmy Swaggart, télévangéliste américain ultraconservateur.
fleche suivante1/1


Share to Facebook Share to Twitter
imprimer

Communiqué de presse
An Kaler, Lisbeth Gruwez

Insignificant Others (learning to look sideways)/ It's going to get worse and worse and worse, my friend


An Kaler, Insignificant Others (learning to look sideways)
Dans le trio (formé de la canadienne Antonija Livingstone, d'Alex Baczynski-Jenkins, et d'elle-même), les trois corps semblent ne jamais «échanger», entrer en relation directe: «insignificant others».

Vecteurs chacun de leur propre mouvement, les interprètes semblent isolés dans leur champ énergétique qui requiert toute leur attention, en quête de leur propre façon d'habiter l'espace et leurs corps, jouant de postures qui font de la torsion et de l'expansion une ligne de fuite et de conduite. Au mieux, on peut entrevoir le croisement de l'axe des regards, l'entremêlement des bras formé par leurs ombres sur le mur.
Paradoxalement, pourtant, ils forment des figures qui jouent entre elles, se composent et se décomposent. Plus que par le regard ou le toucher, les connexions opèrent par la vitesse, le rythme, les lignes qu'ils forment, ainsi que par leur manière d'être «neutres», androgynes – la chorégraphe joue de l'identité complexe des corps, dont il est difficile de déterminer d'emblée le genre.
Il se dégage de la pièce un sentiment trouble et fort, celui d'assister aux façons de partager un espace commun à partir de singularités et de solitudes affirmées: «learning to look sideways».
Laure Dautzenberg

Conception: An Kaler
Interprétation: Alex Baczynski-Jenkins, An Kaler, Antonija Livingstone
Lumières: Bruno Pocheron
Scénographie: Stéphanie Rauch
Musique et son: Brendan Dougherty
Dramaturgie: Heike Albrecht
Durée: 60 minutes

Lisbeth Gruwez, Its going to get worse and worse and worse, my friend
Un discours peut être une arme puissante. À travers les siècles, les discours idéologiques ont poussé des foules innombrables à agir, pour le meilleur ou pour le pire. Le seul pouvoir des mots a déclenché des révolutions et des guerres. Mais un discours conduit souvent aussi l'orateur à un état de transe où il se perd dans un flot de paroles obsessionnel et extatique et le pouvoir d'un discours dépend souvent de la transe de l'orateur.
Lisbeth Gruwez danse cette transe extatique, en s'inspirant de fragments de discours du télévangéliste américain ultraconservateur Jimmy Swaggart. D'abord, le jargon est amical et pacifique, mais bientôt son désir compulsif de persuasion laisse apparaître un désespoir grandissant. Finalement, il expose sa nature la plus profonde: la violence.

Conception, danse et chorégraphie: Lisbeth Gruwez
Composition, créateur sonore et assistant: Maarten Van Cauwenberghe
Costumes: Véronique Branquinho
Conseiller: Bart Meuleman
Lumières: Harry Cole, Caroline Mathieu
Product ion Voetvolk vzw coproduct ion Grand Theater Groningen, Troubleyn / Jan Fabre, Theater Im Pumpenhaus diffusion Key Performance soutien Provincie West-Vlaanderen, Vlaamse Gemeenschap
Durée: 45 minutes

Horaires: samedi 12 à 17h et dimanche 13 à 18h.

fleche suivante1/1

ANNONCES


ÉDITORIAL fleche_rouge
Snapchat. Le présent absolu
Avant l'existence des réseaux sociaux, les petits riens de la vie quotidienne des gens ordinaires n'avaient aucune valeur. Seuls les faits exceptionnels suscitaient l'intérêt et les scoops des photographes. Mais une logistique informatique puissante et hautement sophistiquée a changé la situation en élevant les faits dérisoires et futiles au rang de matière première d'une économie nouvelle basée sur un nouveau type de valeur, caractéristique de la société de l'information numérique :...
fleche Lire la suite
150226Le104MedalDeco
150222PaumeRattana


La Renaissance et le rêve, l’abandon du corps
Comment représenter l'état de sommeil qui permet d'accéder au rêve? Eléments de réponse avec l'exposition «La Renaissance et le rêve» au musée du Luxembourg, où il est question de corps, d'abandon et de visions.
fleche Lire la suite
ÉCHOS fleche_rouge
puce rouge  Lettre ouverte du groupe «Economie Solidaire de l’art» à la Ministre de la culture
puce rouge  L’ADIAF annonce les nommés au prix Duchamp 2015: Davide Balula, Neïl Beloufa, Melik Ohanian, Zineb Sedira
puce rouge  Création du Prix du Châssy(is!), des collectionneurs récompensent un(e) peintre contemporain
puce rouge  Exposition «Femina», le dénouement: Zoulicka Bouabdellah retire son œuvre, le maire, l’adjoint à la culture et les commissaires s’expriment.
puce rouge  Autocensure au Pavillon Vendôme de Clichy: du «Silence» de Zoulikha Bouabdellah à l’inertie du maire
puce rouge  Luc Tuymans, condamné pour plagiat en Belgique: un verdict inquiétant pour la liberté de création
puce rouge  Décès de Wilfride Piollet, danseuse Étoile et chorégraphe
puce rouge  Villa Vassilieff, un nouvel espace dédié aux arts visuels dès septembre 2015 à Paris 15ème
puce rouge  Le CNAP fait l’acquisition de soixante-neuf photographies et vidéos.
puce rouge  Le Centre Pompidou rend hommage à la mobilisation nationale du 11 janvier 2015
puce rouge  Le Cneai et la Maison Rouge annoncent la création du nouveau salon MAD consacré aux pratiques éditoriales artistiques
puce rouge  Le Ministère de l’éducation et de la recherche économise sur le budget de l’ESAV Toulouse: une pétition en ligne.
DIAPORAMA

Boris Charmatz, Flip Book, 2009. Danse.



pub pub
Avec Ownsport, bénéficiez d´un coach sportif diplômé dès 19€/h pour des cours sur mesure à votre domicile !

Art culture paris - art culture France - evenement culturel - agenda culturel paris - actualité art culture - photo art - agenda design - exposition design - éditeur design - spectacle danse - spectacle danse contemporaine - festival danse - marché art - exposition art contemporain - galerie photo - exposition video - art numerique - livre sur l’art - catalogue art - galerie art contemporain paris - musee art moderne contemporain - centre d'art contemporain - frac - drac - cnap - fiac - festival danse paris - festival danse montpellier - interview artiste - art virtuel - graff - foire art

parisART  |  Partenaires  |  Contact  |  Équipe  |  Publicité  |  Mentions légales