logo
140227SerignanDowns
  AGENDA CRITIQUES  
RECHERCHER


DANSE | AGENDA

An Kaler, Insignificant Others (learning to look sideways), 2012. Danse.<br><br>Courtesy  Rencontres Chorégraphiques Internationales de Seine-Saint-Denis © Eva Wurdinger Lisbeth Gruwez, An Kaler
Insignificant Others (learning to look sideways)/ It's going to get worse and worse and worse, my friend
12 mai-13 mai 2012
Saint Denis. La Chaufferie
Suite à sa réflexion sur les notions de l'image en mouvement, la danseuse et chorégraphe autrichienne An Kaler questionne les arrangements, la construction et les changements de relations au sein d'un groupe tandis que Lisbeth Gruwez interprète la transe des orateurs dans un solo s'inspirant des discours de Jimmy Swaggart, télévangéliste américain ultraconservateur.
fleche suivante1/1


Share to Facebook Share to Twitter
imprimer




Communiqué de presse
An Kaler, Lisbeth Gruwez

Insignificant Others (learning to look sideways)/ It's going to get worse and worse and worse, my friend


An Kaler, Insignificant Others (learning to look sideways)
Dans le trio (formé de la canadienne Antonija Livingstone, d'Alex Baczynski-Jenkins, et d'elle-même), les trois corps semblent ne jamais «échanger», entrer en relation directe: «insignificant others».

Vecteurs chacun de leur propre mouvement, les interprètes semblent isolés dans leur champ énergétique qui requiert toute leur attention, en quête de leur propre façon d'habiter l'espace et leurs corps, jouant de postures qui font de la torsion et de l'expansion une ligne de fuite et de conduite. Au mieux, on peut entrevoir le croisement de l'axe des regards, l'entremêlement des bras formé par leurs ombres sur le mur.
Paradoxalement, pourtant, ils forment des figures qui jouent entre elles, se composent et se décomposent. Plus que par le regard ou le toucher, les connexions opèrent par la vitesse, le rythme, les lignes qu'ils forment, ainsi que par leur manière d'être «neutres», androgynes – la chorégraphe joue de l'identité complexe des corps, dont il est difficile de déterminer d'emblée le genre.
Il se dégage de la pièce un sentiment trouble et fort, celui d'assister aux façons de partager un espace commun à partir de singularités et de solitudes affirmées: «learning to look sideways».
Laure Dautzenberg

Conception: An Kaler
Interprétation: Alex Baczynski-Jenkins, An Kaler, Antonija Livingstone
Lumières: Bruno Pocheron
Scénographie: Stéphanie Rauch
Musique et son: Brendan Dougherty
Dramaturgie: Heike Albrecht
Durée: 60 minutes

Lisbeth Gruwez, Its going to get worse and worse and worse, my friend
Un discours peut être une arme puissante. À travers les siècles, les discours idéologiques ont poussé des foules innombrables à agir, pour le meilleur ou pour le pire. Le seul pouvoir des mots a déclenché des révolutions et des guerres. Mais un discours conduit souvent aussi l'orateur à un état de transe où il se perd dans un flot de paroles obsessionnel et extatique et le pouvoir d'un discours dépend souvent de la transe de l'orateur.
Lisbeth Gruwez danse cette transe extatique, en s'inspirant de fragments de discours du télévangéliste américain ultraconservateur Jimmy Swaggart. D'abord, le jargon est amical et pacifique, mais bientôt son désir compulsif de persuasion laisse apparaître un désespoir grandissant. Finalement, il expose sa nature la plus profonde: la violence.

Conception, danse et chorégraphie: Lisbeth Gruwez
Composition, créateur sonore et assistant: Maarten Van Cauwenberghe
Costumes: Véronique Branquinho
Conseiller: Bart Meuleman
Lumières: Harry Cole, Caroline Mathieu
Product ion Voetvolk vzw coproduct ion Grand Theater Groningen, Troubleyn / Jan Fabre, Theater Im Pumpenhaus diffusion Key Performance soutien Provincie West-Vlaanderen, Vlaamse Gemeenschap
Durée: 45 minutes

Horaires: samedi 12 à 17h et dimanche 13 à 18h.

fleche suivante1/1

ANNONCE
Votre corps aussi est une oeuvre dont il faut prendre soins ! ABC Coach Sportif Paris à votre service.

Vous recherchez un livre audio ? Profitez d´un large choix de titres au sein de la librairie en ligne Gibert Joseph

140214MacLyon01Moto
ÉDITORIAL fleche_rouge
Mapplethorpe et les nouveaux puritains
L'importante rétrospective que le Grand Palais consacre à Robert Mapplethorpe vingt cinq ans après sa mort a ceci de rassurant que cette œuvre aussi magistrale que sulfureuse n'a pas perdu de sa puissance provocatrice et dérangeante, ni de sa force à résister aux tentatives des puritains de toutes obédiences pour l'édulcorer, la vider de son énergie et… de son impact politique. Aujourd'hui encore, ici en France, on assiste à une série de tentatives pitoyables, plus ou moins conscientes, de...
fleche Lire la suite
140331ArchiUrgence
140320PMU
140317Le104AMA


La Renaissance et le rêve, l’abandon du corps
Comment représenter l'état de sommeil qui permet d'accéder au rêve? Eléments de réponse avec l'exposition «La Renaissance et le rêve» au musée du Luxembourg, où il est question de corps, d'abandon et de visions.
fleche Lire la suite
acting01 acting02
ÉCHOS fleche_rouge
puce rouge  Sam Stourdzé nommé directeur des Rencontres de la photographie
puce rouge  Appel de Chaillot: Pour une nouvelle Europe de la culture
puce rouge  Ministère de la culture: aide au développement des galeries d'art
puce rouge  Marc Partouche nommé directeur de l’Ecole supérieure des Arts décoratifs
puce rouge  Drawing Now Paris en danger: des intermittents et chômeurs occupent le Carreau du Temple
puce rouge  Cinq architectes en lice pour la nouvelle Ecole de la photo d’Arles
puce rouge  Art ou pub? Le Panthéon choisit JR
puce rouge  Le Cap Capitale Mondiale du Design 2014
puce rouge  La crise ne rend pas la culture moins nécessaire, elle la rend au contraire plus indispensable
puce rouge  Le Front national manifeste contre le chorégraphe Olivier Dubois
puce rouge  Cette année, la Fiac lance sa foire off à Paris et s’exporte à Los Angeles dès 2015
puce rouge  Avignon: fermée pour travaux, La Collection Lambert s’expose hors-les-murs
DIAPORAMA

Myriam Gourfink, Bestiole, 2011. Danse.



pub pub

Art culture paris - art culture France - evenement culturel - agenda culturel paris - actualité art culture - photo art - agenda design - exposition design - éditeur design - spectacle danse - spectacle danse contemporaine - festival danse - marché art - exposition art contemporain - galerie photo - exposition video - art numerique - livre sur l’art - catalogue art - galerie art contemporain paris - musee art moderne contemporain - centre d'art contemporain - frac - drac - cnap - fiac - festival danse paris - festival danse montpellier - interview artiste - art virtuel - graff - foire art

parisART  |  Partenaires  |  Contact  |  Équipe  |  Publicité  |  Mentions légales