logo
150623JeuPaumeKhvay
  AGENDA CRITIQUES  
<•<•<•<• parisART RECRUTE un-e COMMERCIAL-e MOTIVE-e
RECHERCHER


DANSE | AGENDA

Sidi Larbi Cherkaoui, Foi, 2003. Premier volet du tryptique. Pièce pour 11 danseurs.<br><br>Courtesy Grande Halle de la Villette © Koen Broos
Sidi Larbi Cherkaoui
Foi
17 juin-19 juin 2010
Première le 17 juin 2010
Paris 19e. Grande Halle de la Villette
Foi, premier opus de la trilogie de Sidi Larbi Cherkaoui, présentée en intégralité à la Villette, sonde le pouvoir de la croyance en partant d'une simple question: en quoi croyez-vous?
fleche suivante1/1


Share to Facebook Share to Twitter
imprimer

Communiqué de presse
Sidi Larbi Cherkaoui
Foi

Horaire: 20h30 

— Chorégraphie et mise en scène: Sidi Larbi Cherkaoui
— Avec: Joanna Dudley, Alexandra Gilbert, Damien Jalet, Kazutomi Kozuki , Ulrika Kinn Svensson, Christine Leboutte, Laura Neyskens, Erna Ómarsdóttir, Nicolas Vladyslav, Mark Wagemans, Darryl E. Woods
— Musiciens: Capilla Flamenca
— Dramaturgie: Isnelle Da Silveira
— Répétitrice/assistante chorégraphe: Nienke Reehorst
— Scénographie: Rufus Didwiszus
— Création costumes: Isabelle Lhoas
— Conception lumières: Jeroen Wuyts

En collaboration avec l'ensemble Capilla Flamenca, le chorégraphe met en scène musiques savantes du XIVe siècle, partitions écrites et chant traditionnel au service de cet opéra médiévo-contemporain.

Sur scène, dix-huit interprètes issus de cultures et de nationalités différentes racontent une histoire commune. Des corps plus que des humains se croisent, se rencontrent, se parlent sans pour autant se comprendre. 



Dans un univers proche du goulag délimité par de hauts murs gris, chacun explore la vie, la mort, les relations amoureuses, le désastre, le deuil mais aussi l'espoir.

Prisonniers de leurs croyances, ces âmes perdues, manipulées par des anges invisibles qui contrôlent subrepticement leurs vies, heurtent un mur infranchissable comme pour nous rappeler notre propre confrontation aux contradictions de la civilisation contemporaine.

fleche suivante1/1

ANNONCES


15059CaenMorellet
ÉDITORIAL fleche_rouge
Snapchat. Le présent absolu
Avant l'existence des réseaux sociaux, les petits riens de la vie quotidienne des gens ordinaires n'avaient aucune valeur. Seuls les faits exceptionnels suscitaient l'intérêt et les scoops des photographes. Mais une logistique informatique puissante et hautement sophistiquée a changé la situation en élevant les faits dérisoires et futiles au rang de matière première d'une économie nouvelle basée sur un nouveau type de valeur, caractéristique de la société de l'information numérique :...
fleche Lire la suite


La Renaissance et le rêve, l’abandon du corps
Comment représenter l'état de sommeil qui permet d'accéder au rêve? Eléments de réponse avec l'exposition «La Renaissance et le rêve» au musée du Luxembourg, où il est question de corps, d'abandon et de visions.
fleche Lire la suite
ÉCHOS fleche_rouge
puce rouge  Nomination de Jean-Marc Bustamante à la direction de l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris
puce rouge  Le Centre Pompidou reçoit une nouvelle donation de Daniel Cordier
puce rouge  Georges Didi-Huberman reçoit le prix Theodor-W.-Adorno
puce rouge  Prix Voies Off: le palmarès 2015
puce rouge  Nomination d’Ambra Senatore à la direction du Centre chorégraphique national (CCN) de Nantes
puce rouge  Le Prix Levallois 2015 a été attribué au photographe belge Tom Callemin
puce rouge  Ministère : recrutement d’un nouveau directeur à l’ENSBA
puce rouge  Destitution de Nicolas Bourriaud de l'Ecole des beaux-arts. L'ANdEA
puce rouge  La DRAC (Direction régionale des affaires culturelles) Ile-de-France accorde au Générateur une subvention de... 0 €
puce rouge  Destitution de Nicolas Bourriaud de l'ENSBA. Ministère de la Culture
puce rouge  Destitution de Nicolas Bourriaud de l'Ecole des beaux-arts. Rumeur
puce rouge  Le Théâtre de la Cité internationale menacé de fermeture en 2016 ? Signons la pétition en ligne.
DIAPORAMA

Tia-Calli Borlase, Tanuf, 2010. Photo argentique tirée sur toile mate. 70 x 100 cm.
John Cornu, Sans titre, 2009-2011. Tubes et modules en acier galvanisé, peinture. Installation.
Constanza Macras, Dorkypark, Open For Everything. Danse



pub pub

Art culture paris - art culture France - evenement culturel - agenda culturel paris - actualité art culture - photo art - agenda design - exposition design - éditeur design - spectacle danse - spectacle danse contemporaine - festival danse - marché art - exposition art contemporain - galerie photo - exposition video - art numerique - livre sur l’art - catalogue art - galerie art contemporain paris - musee art moderne contemporain - centre d'art contemporain - frac - drac - cnap - fiac - festival danse paris - festival danse montpellier - interview artiste - art virtuel - graff - foire art

parisART  |  Partenaires  |  Contact  |  Équipe  |  Publicité  |  Mentions légales