logo
140719Pareidolie
  AGENDA CRITIQUES  
parisART recherche un-e REDACTEUR-ice COMPETENT-e
RECHERCHER


DANSE | AGENDA

Sidi Larbi Cherkaoui, Babel Words, 2010. Troisième volet du triptyque. Pièce pour 16 danseurs. <br><br>Courtesy Grande Halle de la Villette © Koen Broos Sidi Larbi Cherkaoui
Babel Words
01 juil.-07 juil. 2010
Première le 01 juil. 2010
Paris 19e. Grande Halle de la Villette
Pour la première fois en France, Sidi Larbi Cherkaoui présente un triptyque sur les thèmes du religieux et de l'identité à travers l'ethnicité et les langues. Le troisième opus, Babel, s'attarde sur les mots, parfois sources de conflits et de blessures.
fleche suivante1/1


Share to Facebook Share to Twitter
imprimer


Communiqué de presse
Sidi Larbi Cherkaoui
Babel Words

Horaire: 20h30. Relâche le dimanche.

— Chorégraphie et direction artistique: Sidi Larbi Cherkaoui et Damien Jalet

— Création visuelle: Antony Gormley

— Costumes: Alexandra Gilbert

— Lumières: Adam Carrée
— Dramaturgie: Lou Cope 
— Avec : Sidi Larbi Cherkaoui, Damien Jalet, Nienke Reehorst, Damien Fournier, James O'Hara, Ulrika Kinn Svensson, Kazutomi Kozuki, Moya Michaels, Helder Saebra, Navala Chaudhry, Ben Fury, Jon Filip, Francis Ducharme, Christine Leboutte, Darryl E. Woods, Paea Leach 

— Musiciens: Patrizia Bovi, Gabriele Miracle, S.Yoshii

— Conseiller musical: Fahrettin Yarkin

Babel incarne deux voyages distincts. Le premier, dont les deux parties Foi et Myth sont habitées par des personnages presque archétypaux, à la poursuite ou en fuite des êtres mystérieux qui semblent tenir les ficelles de leurs existences. C'est l'univers que Sidi Larbi Cherkaoui creuse depuis une décennie avec Damien Jalet où l'action se produit dans un espace-temps précis. L'autre — vu à travers Zero Degrees et Sutra, pièces créées avec Antony Gormley — interroge les liens entre l'ethnicité et l'identité, en repoussant les frontières d'un univers physique.

Avec Babel, on retrouve les personnages de Foi et Myth, entiers, pleinement présents, responsables de leurs destins. Ils ne sont plus victmes de leurs démons, ni de leurs faces cachées. Prêts à s'approprier leur espace, à le partager ou à se battre pour le garder.

Ici, l'espace est donc le moteur des relations humaines. Le cadre du décor nous rappelle véritablement des lignes de scissure, des points de rupture ou la capacité de souplesse dans une société pluraliste et polyglotte.

Dans Babel cette question est primordiale. Elle s'attarde sur les mots qui peuvent être sources de conflits et de blessures du fait de la distance d'interprétation. Elle pointe les fissures susceptibles de fragiliser les rapports tendus de la coexistence, et mesure jusqu'à quel point il est possible d'étendre la multiplicité.
Entre ces clivages — d'espace et de mots— le rythme ne serait-il pas la clé de toute compréhension, celle qui nous relie comme êtres et qui résonne en nous tous?


fleche suivante1/1

ANNONCES
Avec Ownsport, bénéficiez d´un coach sportif diplômé dès 19€/h pour des cours sur mesure à votre domicile !



ÉDITORIAL fleche_rouge
Esthétiques photographiques de l'attention
La frénésie de la vie et du monde d'aujourd'hui, les tensions et les bouleversements qui agitent tous les secteurs de la société, ainsi que les pressions permanentes exercées par l'hypertrophie des communications, suscitent le sentiment qu'est menacé un bien des plus précieux et des plus fragiles de l'homme: son attention. Tout allant trop vite, on ne peut plus accorder aux choses l'attention qu'elles méritent. Dans le flux incessant des marchandises et des informations, l'attention se fait...
fleche Lire la suite
140707LyonBiennaleDanse


La Renaissance et le rêve, l’abandon du corps
Comment représenter l'état de sommeil qui permet d'accéder au rêve? Eléments de réponse avec l'exposition «La Renaissance et le rêve» au musée du Luxembourg, où il est question de corps, d'abandon et de visions.
fleche Lire la suite
ÉCHOS fleche_rouge
puce rouge  Lauréats du 15e Prix Liliane Bettencourt pour l’intelligence de la main: Nathanaël Le Berre, Gérard Borde et Marc Aurel, Yann Grienenberger
puce rouge  Fin 2014, la galerie Yvon Lambert tire sa révérence
puce rouge  Le Festival d’Avignon aura bien lieu mais la CGT Spectacle appelle à une grève massive pour l’ouverture
puce rouge  L’artiste Huang Yong Ping prend les commandes de la Monumenta 2016
puce rouge  Un chemin de «Grande Randonnée Artistique» pour la Nuit blanche à Paris
puce rouge  Rapport sur le développement de l’entrepreneuriat dans le secteur culturel en France
puce rouge  Le 27 octobre 2014, ouverture de la Fondation Louis Vuitton
puce rouge  CoordinatiIntermittents et Précaires: «Ce que nous défendons nous le défendons pour tous!»
puce rouge  Nicolas Bourriaud entre confiance et vigilance du ministère de la Culture
puce rouge  Menace sur les festivals d’été, le conflit s’envenime entre les intermittents et le gouvernement
puce rouge  Ensba, le bras de fer continue entre Nicolas Bourriaud et les étudiants
puce rouge  Laurent Le Bon nouveau président du musée national Picasso
DIAPORAMA

Katinka Bock, Die Zone (Boden), 2009. Magnets, wire. Variable dimensions. Edition 1 / 4 + 1 AP.
Olivier Dubois, Révolution, 2010. Danse.



pub pub

Art culture paris - art culture France - evenement culturel - agenda culturel paris - actualité art culture - photo art - agenda design - exposition design - éditeur design - spectacle danse - spectacle danse contemporaine - festival danse - marché art - exposition art contemporain - galerie photo - exposition video - art numerique - livre sur l’art - catalogue art - galerie art contemporain paris - musee art moderne contemporain - centre d'art contemporain - frac - drac - cnap - fiac - festival danse paris - festival danse montpellier - interview artiste - art virtuel - graff - foire art

parisART  |  Partenaires  |  Contact  |  Équipe  |  Publicité  |  Mentions légales