logo
140227SerignanDowns
  AGENDA CRITIQUES  
RECHERCHER


DANSE | AGENDA

<br><br> Sidi Larbi Cherkaoui
Apocrifu
25 sept.-26 sept. 2009
Paris 19e. Cité de la musique
La danse du chorégraphe belge communie avec les voix du groupe corse A Filleta, dans une pièce qui met en scène la fascination et la puissance des écrits religieux.
fleche suivante1/1


Share to Facebook Share to Twitter
imprimer

Communiqué de presse
Sidi Larbi Cherkaoui
Apocrifu

Horaire : 20h

— Danse, chorégraphie : Sidi Larbi Cherkaoui
— Danse : Dimitri Jourde, Yasuyuki Shuto
— Scénographie : Herman Sorgeloos
— Costumes : Dries Van Noten
— Lumières : Luc Schaltin

Sidi Larbi Cherkaoui, chorégraphe belge et figure majeure de la danse contemporaine, s'associe au groupe vocal corse A Filetta, connu pour ses belles interprétations de chants polyphoniques traditionnels, dans ce spectacle qui met en scène la puissance des écrits religieux et leur dangereuse fascination.

En effet, ce sont des livres qui occupent l'espace scénique, sorte de bibliothèque mondiale où gisent des ouvrages écrits dans tant de langues. À côté d'un grand escalier évoquant la tour de Babel ou l'échelle de Jacob, ces volumes sont presque des personnages à part entière, à l'égal des sept chanteurs corses habillés de noir ou des deux danseurs qui s'associent à Sidi Larbi Cherkaoui lui-même, pour interpréter des solos, des duos et des trios.

Yasuyuki Shuto, qui s'est formé au ballet de Tokyo, a également fait partie de la troupe de Béjart, tandis que Dimitri Jourde est issu du monde du cirque. Avec Sidi Larbi Cherkaoui, ils inventent ainsi des figures inouïes, formant avec leurs têtes collées et leurs corps enchâssés des organismes composites qui ressemblent parfois à une toupie humaine. Tantôt, l'un d'eux danse un combat singulier ou un corps-à-corps avec un écrit : un exemplaire du Coran, par exemple, qu'il garde ouvert entre ses doigts et qui s'abat brutalement sur son visage, lui occultant la vue. Tantôt, au contraire, les danseurs semblent ne faire plus qu'un, lisant ensemble avec six bras, comme une divinité orientale.

Il arrive aussi que les trois danseurs emportent dans leurs mouvements un mannequin de bois qui reposait là, comme endormi. « On lui insuffle la vie mais il nous repousse », raconte Sidi Larbi Cherkaoui, qui dit adorer les marionnettes, symboles de « l'innocence absolue ». Comme ce pantin qui semble diriger les vivants, les livres aussi sont une matière morte sur le point de ressusciter pour exercer leur pouvoir. Car l'écrit — qu'il s'agisse de la Bible ou du Coran — « a ce pouvoir de nous aveugler, de nous autoriser à condamner, à rejeter », affirme Sidi Larbi Cherkaoui. Ou peut-être est-ce l'écriture sainte elle-même qui, comme le suggère le titre du spectacle (Apocrifu), se constitue à partir de tels rejets : « Les apocryphes, ce sont les évangiles qui ont été rejetés par l'Église. Pour moi, c'est le symbole de tout ce qui est rejeté. J'ai voulu créer une danse, une sorte de communauté homéopathique où tout a sa place, où il n'y a pas de déchets. » Cette communauté qui cherche difficilement sa voie vers une foi plus hospitalière est portée par le chant. Un chant qui fait résonner, dans la pureté de l'interprétation de A Filetta, aussi bien des fragments de la liturgie que des textes écrits pour l'occasion en langue corse.

fleche suivante1/1

ANNONCE
Votre corps aussi est une oeuvre dont il faut prendre soins ! ABC Coach Sportif Paris à votre service.

Vous recherchez un livre audio ? Profitez d´un large choix de titres au sein de la librairie en ligne Gibert Joseph

140214MacLyon01Moto
ÉDITORIAL fleche_rouge
Mapplethorpe et les nouveaux puritains
L'importante rétrospective que le Grand Palais consacre à Robert Mapplethorpe vingt cinq ans après sa mort a ceci de rassurant que cette œuvre aussi magistrale que sulfureuse n'a pas perdu de sa puissance provocatrice et dérangeante, ni de sa force à résister aux tentatives des puritains de toutes obédiences pour l'édulcorer, la vider de son énergie et… de son impact politique. Aujourd'hui encore, ici en France, on assiste à une série de tentatives pitoyables, plus ou moins conscientes, de...
fleche Lire la suite
140331ArchiUrgence
140320PMU
140317Le104AMA


La Renaissance et le rêve, l’abandon du corps
Comment représenter l'état de sommeil qui permet d'accéder au rêve? Eléments de réponse avec l'exposition «La Renaissance et le rêve» au musée du Luxembourg, où il est question de corps, d'abandon et de visions.
fleche Lire la suite
acting01 acting02
ÉCHOS fleche_rouge
puce rouge  Sam Stourdzé nommé directeur des Rencontres de la photographie
puce rouge  Appel de Chaillot: Pour une nouvelle Europe de la culture
puce rouge  Ministère de la culture: aide au développement des galeries d'art
puce rouge  Marc Partouche nommé directeur de l’Ecole supérieure des Arts décoratifs
puce rouge  Drawing Now Paris en danger: des intermittents et chômeurs occupent le Carreau du Temple
puce rouge  Cinq architectes en lice pour la nouvelle Ecole de la photo d’Arles
puce rouge  Art ou pub? Le Panthéon choisit JR
puce rouge  Le Cap Capitale Mondiale du Design 2014
puce rouge  La crise ne rend pas la culture moins nécessaire, elle la rend au contraire plus indispensable
puce rouge  Le Front national manifeste contre le chorégraphe Olivier Dubois
puce rouge  Cette année, la Fiac lance sa foire off à Paris et s’exporte à Los Angeles dès 2015
puce rouge  Avignon: fermée pour travaux, La Collection Lambert s’expose hors-les-murs
DIAPORAMA

Vik Muniz, Bread line during the Louisville Flood, Kentucky, 1937, after Margaret Bourke-White (Pictures of Paper), 2008. Digital Silver Print (Silver Gelatin LE). 122 x 169 cm
Gérard Garouste, Le Sourd et les mandragores, 2002. Acrylique sur toile.
Haegue Yang, Manteuffelstrasse 112 - Single and Solid (bathroom radiator), 2010. Aluminum Venetian blinds, powdercoated steel frame, perforated metal plates, light bulbs, cable. 87 x 49 x 5 cm



pub pub

Art culture paris - art culture France - evenement culturel - agenda culturel paris - actualité art culture - photo art - agenda design - exposition design - éditeur design - spectacle danse - spectacle danse contemporaine - festival danse - marché art - exposition art contemporain - galerie photo - exposition video - art numerique - livre sur l’art - catalogue art - galerie art contemporain paris - musee art moderne contemporain - centre d'art contemporain - frac - drac - cnap - fiac - festival danse paris - festival danse montpellier - interview artiste - art virtuel - graff - foire art

parisART  |  Partenaires  |  Contact  |  Équipe  |  Publicité  |  Mentions légales