ART | EXPO

Spatial Drawings

20 Oct - 18 Nov 2017
Vernissage le 19 Oct 2017

L’exposition « Spatial Drawings » à la galerie parisienne NeC dévoile de nouvelles sculptures en céramique de Martin Bodilsen Kaldahl. Ces œuvres construites autour de la répétition d’éléments tubulaires génèrent des formes libres et intuitives qui affirment leur présence dans l’espace.

L’exposition « Spatial Drawings » à la galerie NeC, à Paris, réunit des sculptures en céramique de Martin Bodilsen Kaldahl aux formes intuitives.

Spatial Drawings : des sculptures en forme de dessins spatiaux

Les sculptures de la série Spatial Drawings de Martin Bodilsen Kaldahl sont réalisées à partir de tubes d’argile coupés en tronçons. Ces derniers sont ensuite assemblés en de plus grandes structures peintes de couleurs aux tonalités souvent ternes. Portant son attention sur le matériau manipulé avec précision, Martin Bodilsen Kaldahl laisse ses dispositifs tubulaires affirmer leur présence dans l’espace, s’étalant, se repliant sur eux-mêmes, s’emmêlant, montant et descendant, se mouvant au hasard.

Les sculptures de Martin Bodilsen Kaldahl génèrent des formes libres

La démarche de Martin Bodilsen Kaldahl repose sur l’intuition et le hasard. Guidé par une vision globale, il insère en même temps des obstacles dans son propre processus afin de perdre en partie son contrôle, ouvrant ainsi la voie à l’émergence d’une forme libre. Si toutes les sculptures déploient les mêmes éléments de base, tels des boyaux de céramique, la pratique de Martin Bodilsen Kaldahl vise à révéler l’aspect monumental qui se cache dans le plus insignifiant et confère à chaque œuvre sa force propre.

Une autre nouvelle série de sculptures murales intitulée The State of a Moment présente des œuvres d’une plus grande envergure. Ces œuvres, dont la plupart a été réalisée lors d’une résidence d’artiste que Martin Bodilsen Kaldahl a effectuée aux Ateliers d’art nationaux danois de Copenhague, sont des interprétations d’éléments de base de l’imagerie visuelle. Une sculpture droite et verticale et une sphère forment la traduction tridimensionnelle de la ligne et du point.