DESIGN | EXPO

M&O – Designer of The Year | Sebastian Herkner

18 Jan - 22 Jan 2019

L'édition de janvier 2019 du salon Maison & Objet sera celle du designer allemand Sebastian Herkner. En le sacrant "Designer of The Year", M&O met en valeur son travail, où l'élégance conjugue modernité et tradition. Tradition des savoir-faire artisanaux ; modernité des technologies de pointe.

Chaque édition du salon Maison & Objet s’accompagne d’un moment saillant : l’exposition « Designer of The Year ». Soit la mise en valeur du travail d’un.e designer contemporain.e international.e. Avec deux éditions par an (janvier / septembre), il y a donc deux nominé.e.s annuel.le.s. Mais la session de septembre focalise sur la décoration et l’architecture d’intérieur (design d’ambiance et d’espace), tandis que celle de janvier s’axe sur le design d’objets. Après Cecilie Manz en janvier 2018 (et Ramy Fischler en septembre 2018), c’est au tour du designer allemand Sebastian Herkner de se voir nommé Designer of The Year. Doté d’un solide sens de la couleur, Sebastian Herkner développe des pièces à la croisée des dynamiques. Entre modernité et tradition ; entre technologies de pointe et savoir-faire artisanaux. Pour des pièces (meubles, luminaires, objets…) conjuguant confort, luxe, précision technologique et excellence du travail à la main.

Sebastian Herkner : Designer of The Year du salon Maison & Objet de janvier 2019

Comme le dit Sebastian Herkner, « Souvent les designers pensent la couleur en dernier. Personnellement, je la mets toujours en amont de mon processus de création. » Une approche sensible qui se reflète dans les gammes de coloris de ses pièces. Soient, pour n’en citer que quelques-unes : la Container Table (2014), ou les assises Banjooli (2013), Paradigm (2015), Caribe (2017), Pipe Dining (2018) ou encore Miles (2018). Depuis sa création en 2006, le Studio Sebastian Herkner multiplie les partenariats de qualité. Avec des éditeurs comme Moroso, Dedon, Thonet, Lintello… Pour la maison Thonet (alias Thonet Frères), par exemple, Sebastian Herkner aura revisité en 2018 la fameuse chaise francfortoise. Cet incontournable dessiné par Michael Thonet, qui hante restaurants et cafés européens depuis le milieu du XIXe siècle. Refonte sobre, la Chair 118 de Sebastian Herkner tire parti des nouvelles méthodes de pliage du bois par la vapeur.

Entre modernité et tradition, un design ouvert aux influences culturelles

À partir de sa base installée en périphérie de Francfort, le Studio Sebastian Herkner rayonne sur la scène mondiale. Avec son équipe composée de six personnes, le studio crée des projets où résonne la multiplicité des influences. Pour recontrer éditeurs et artisans, Sebastian Herkner noue des liens avec la Chine, la Colombie, le Sénégal, le Canada… Comme il l’énonce, « Les autres cultures, savoir-faire, modes de vie, tout cela me nourrit ». Une curiosité culturelle qui se retrouve également dans son lampadaire Oda (pour Pulpo, 2014). Soit un ballon de lumière, inspiré par les photos de châteaux d’eau de Bernd et Hilla Becher — emblèmes de la photographie objective allemande, ou École de Düsseldorf. En le nommant designer de l’année, Maison & Objet célèbre ainsi la qualité de son travail, dans l’exposition « Designer of The Year ».