DESIGN | EXPO

Are you talking to me?

14 Sep - 07 Jan 2018
Vernissage le 13 Sep 2017

La Cité du Design de Saint-Étienne présente l'exposition "Are you talking to me? Usages et pratiques des objets communicants". Une vaste exposition rassemblant plus d'une vingtaine d'objets et dispositifs communicants et connectés. Un panel venu du monde entier, pour mieux dresser un état de l'art de la R&D actuelle en matière de design connecté.

L’exposition « Are you talking to me? Usages et pratiques des objets communicants » se déploie du 14 septembre 2017 au 7 janvier 2018 à la Cité du Design de Saint-Étienne. Co-organisée avec le Centre des Arts d’Enghien-les-Bains, elle s’inscrit ainsi dans la continuité de l’Assemblée Générale des Villes créatives UNESCO, s’étant tenue à Enghien du 29 juin au 1er juillet 2017. Dans un contexte où l’édition 2017 du Festival Ars Eletronica (Linz), par exemple, aura mis l’accent sur l’intelligence artificielle et son incorporation croissante aux objets connectés. Avec « Are you talking to me? », La Cité du Design présente un panel d’objets venus du monde entier. L’occasion de plonger dans le présent de la R&D (Recherche et Développement) contemporaine.

« Are you talking to me? Usages et pratiques des objets communicants », à la Cité du Design de Saint-Étienne

Rassemblant des villes Design du Réseau des Villes Créatives de l’UNESCO, « Are you talking to me? » fait venir le monde entier à Saint-Étienne. À savoir Beijing, Détroit, Dundee, Graz, Helsinki, Kobe, Montréal, Nagoya, Séoul et Shenzhen. De quoi initier et entretenir un dialogue fécond avec la capitale française du design, Saint-Étienne. Globalement, l’exposition s’articule selon quatre axes : Objets interactifs & empathie ; Espace domestique & sécurité ; Environnement & mobilité ; Santé & bien-être. Pour une exposition résolument connectée, puisqu’à son tour elle s’inscrit en résonance avec la 14e Biennale de Lyon, Les Mondes Flottants (référence à l’ukiyo-e). Avec « Are you talking to me », les images et objets brouillent ainsi les pistes, explorent les formes d’autonomie, y compris émotionnelles.

Le design des objets communicants et connectés : innovations et prototypes

L’exposition rassemble plus d’une vingtaine d’objets. Un parapluie qui analyse la composition de la pluie pour mieux déceler la pollution (Infoscape +, par Kobe Design University, 2016). Une sculpture en forme de tête pour mieux comprendre les personnes gravitant dans des spectres autistiques (Ear Ball For Empathy, par Taisuke Murakami, 2015). Un robot charismatique dont le but est de communiquer (Buddy, par Blue Frog, 2014). Une crème solaire détectant le moment où une nouvelle application s’impose, pour mieux répondre à des rayons solaires toujours plus intenses (Rouge Citron, par Violaine Souny, 2016)…. Et du côté des ‘wearables’, le gilet connecté Data Collector (par RANDOM(lab), 2016). Soit un dispositif léger et sophistiqué, destiné à collecter des données sur l’environnement de son porteur. Une manière pratique et simple de rassembler des informations sur la qualité de l’environnement. Avec « Are you talking to me? », l’autonomie passe ainsi par la consolidation des connexions.