DESIGN | EXPO

Les printemps de Dauphine

23 Mar - 23 Avr 2017

La première édition des Printemps de Dauphine est organisée à Saint-Ouen par le Marché Dauphine, ses antiquaires, et la start-up Faber.Place. A cette occasion, la galerie 47 présente des éléments d’architecture conçus par Jean Prouvé et la Velvet Galerie la collection «Aerospace» de Quasar Khahn.

A l’occasion de la première édition des Printemps de Dauphine, organisée au Marché Dauphine à Saint-Ouen, la galerie 47 et la Velvet Galerie présentent des pièces de Jean Prouvé et de Quasar Khahn.

La galerie 47 présente une exposition consacrée aux éléments d’architecture de la maison Métropole conçue par Jean Prouvé, alors que la Velvet Galerie propose de redécouvrir la collection de mobilier gonflable «Aerospace» de Quasar Khahn.

Printemps de Dauphine : Jean Prouvé à la galerie 47

L’exposition présentée par la galerie 47 au Marché Dauphine, lors de cette première édition des Printemps de Dauphine, permet d’apprécier l’un des défis relevés par Jean Prouvé dans l’immédiat après-guerre : concevoir un habitat d’urgence abordable de grande série.

La maison Métropole a ainsi été conçue en 1948 pour être facilement et rapidement implantée. Dotée d’uns structure en aluminium et en acier, cette maison est construite autour de deux piliers porteurs organisant l’espace intérieur et laissant une grande liberté d’ménagement. Sa façade est faite de panneaux double-face intégrant des fenêtres et des volets qui s’escamotent dans un carter en aluminium, d’un jardin d’hiver vitré et d’une toiture en aluminium. La maison Métropole tient compte par ailleurs du confort de ses occupants puisque l’isolation thermique se révèle être au-dessus des normes d’alors.

L’exposition de la galerie 47 présente cloisons, portes, couvres joints, éléments de plafond provenant du réaménagement intérieur d’une de ces maisons dans les années 70, donnant ainsi une idée plus précise de la technique d’assemblage de ces maisons Métropole qui ne connurent pas la production industrielle. Ces divers éléments d’architecture sont complétés par des pièces de mobilier.

Printemps de Dauphine : Quasar Khanh à la Velvet Galerie

La parution du livre Quasar Kahn, Designer Visionnaire donne l’occasion à la Velvet Galerie d’exposer la collection de meubles gonflables «Aerospace» conçue en 1968 par le designer Quasar Kahn.

Ingénieur de formation, Quasar Kahn découvre les étonnantes propriétés du plastique lorsque celui-ci devient un volume contenant de l’air comprimé. Il décide alors de dessiner en 1967 un mobilier gonflable qui sera produit par une usine de Montreuil l’année suivante. La ligne de meubles gonflables «Aerospace», comme le suggère son titre, s’inspire en ces années soixante de la conquête spatiale, et se compose de plusieurs modèles : le canapé Chesterfield, la chaise longue Relax, les fauteuil Saturne, Vénus, Pluton, Apollo et Mars, le siège Neptune, le pouf Satellite, ainsi que des lampes, des poufs, et des canapés en mousse.

Fabriqués en vinyle translucide et entièrement assemblés à la main, ces meubles gonflables aux formes aérodynamiques dont la massivité contraste avec la légèreté, sont rapidement devenus des symboles de la culture pop exposés au Musée des Arts décoratifs, et à la Triennale de Milan en 1969.