PHOTO | EXPO

Pierre Gonnord

14 Jan - 26 Mar 2017

L’exposition « Pierre Gonnord » présente au FRAC Auvergne des clichés du photographe spécialisé dans les portraits. Au côté de réalisations plus anciennes est dévoilée la nouvelle série de Pierre Gonnord, un projet autour de la force physique réalisé avec l’équipe de rugby l'ASM.

L’exposition « Pierre Gonnord » présentée au FRAC Auvergne rassemble des photographies de l’artiste qui s’est principalement spécialisé dans les portraits. Des clichés plus anciens côtoient la dernière série du photographe français, réalisée en 2016, autour de l’équipe de rugby l’ASM Clermont Auvergne.

L’exposition offre une sélection variée du répertoire photographique de Pierre Gonnord en présentant ses œuvres reconnues de portraitiste ainsi que quelques-unes de ses photographies de paysages.

De saisissants portraits de laissés pour compte

On retrouve en particulier les portraits de personnages marginaux auxquels Pierre Gonnord consacre la plus grande partie de son travail. Des photographies d’hommes et de femmes aux traits rudes, marqués par l’usure du travail, par la misère et le temps. Ainsi celles issues de la série Testigos, consacrée à la communauté gitane de Séville, et de la série Terre de Personne, consacrée aux travailleurs de régions rurales et reculées d’Espagne et du Portugal, des mineurs de charbon et des agriculteurs pauvres. Chacun de ces portrait de Pierre Gonnord est une œuvre saisissante dans lequel le sujet, à l’expressivité pourtant souvent minimale, s’affirme avec une force singulière.

Les plus rares photographies de paysage s’inscrivent dans la continuité de la démarche de portraitiste de Pierre Gonnord. Ces clichés sont nés des excursions du photographe hors des zones urbaines pour aller à la rencontre des laissés pour compte, sur leurs propres terres. C’est la correspondance entre les paysages et les personnes qui y vivent qui ont motivé ses prises de vue. La même dureté se lit sur les visages et sur les images des incendies qui ont ravagé des forêts du Portugal et de Galice, de la série Relatos.

Des joueurs de rugby de l’ASM photographiés après l’effort

La dernière série de photographies de Pierre Gonnord, réalisée en mai dernier, est une captation des signes de l’effort. Elle a été initiée par le FRAC Auvergne qui a suggéré à la célèbre équipe de rugby auvergnate l’ASM d’offrir une carte blanche à Pierre Gonnord, pour inscrire des portraits de joueurs dans sa vaste collection de portraits. Cette collaboration inédite avec des sportifs coïncida avec le projet du photographe de réaliser un travail autour de la force physique. Celle-ci cependant n’est pas traitée de façon traditionnelle : les corps ne sont pas saisis en plein effort, mis en scène dans l’action et leurs aptitudes physique ne sont pas soulignées. Chaque joueur est photographié quelques instants après l’effort d’une séance d’entraînement ou d’un match, le visage marqué par la fatigue.