DESIGN | EXPO

Pièces d’exception

12 Sep - 21 Oct 2017

La Galerie Christine Diegoni présente «Pièces d’exception», une exposition proposant une sélection de luminaires et de meubles rares des années cinquante aux années quatre-vingts conçus par Gino Sarfatti, Tobia Scarpa, Ettore Sottsass, Vico Magistretti, William Katavolos, et George Nelson.

«Pièces d’exception», exposition organisée par la galerie Christine Diegoni, présente une sélection de meubles et de luminaires créés par des designers italiens et américains.

«Pièces d’exception» : rareté du design italien et américain

Directrice de sa propre galerie, Christine Diegoni est spécialiste du design du vingtième siècle et s’emploie à faire connaître le travail de designers italiens et américains. L’exposition Pièces d’exception propose ainsi de découvrir des pièces des designers italiens Gino Sarfatti, Tobia Scarpa, Ettore Sottsass et Vico Magistretti, de l’architecte et designer grec William Katavolos, et du designer américain George Nelson. Christine Diegoni présente donc la suspension n°2077 de Gino Sarfatti, l‘applique Capricorno de Tobia Scarpa, le lampadaire Colonna d’Ettore Sottsass, le fauteuil T-Chair de William Katavolos, et le bureau Action Office de George Nelson.

«Pièces d’exception» : designers italiens

Parmi les pièces sélectionnées par Christine Diegoni, la suspension n°2077 dessinée par Gino Sarfatti et éditée par Arteluce en 1954, occupe une place singulière. Faite en méthacrylate, cette suspension a été, en effet, récemment acquise par la galerie. De même, deux suspensions en métal laqué noir avec un anneau en perspex vert fabriquées dans les années cinquante sont venues s’ajouter à la collection Gino Sarafatti de la galerie.

Découvrant le travail de Gino Sarfatti dans les années quatre-vingts, Christine Diegoni n’a pas manqué de consacrer en 2008 une exposition inédite à ce designer faisant figure de pionnier en matière de design de luminaires, et a pu à cette occasion lui consacrer une monographie.

Outre les créations de Gino Sarfatti, «Pièces d’exception» expose l‘applique Capricorno de Tobia Scarpa, éditée par Flos en 1973. Cette applique au dessin épuré se compose de deux lames orientables en métal laqué et d’un simple néon tubulaire.

Représentants le design italien des années quatre-vingts, la galerie propose de découvrir le lampadaire Colonna d’Ettore Sottsass édité en 1988 par le collectif Memphis, année même de sa dissolution. S’inspirant de la période «Art déco», Colonna est fait d’un mât en métal laqué surmonté d’un rectangle doré reposant sur un pied surdimensionné en marbre rouge.

Autre pièce significative du design italien des années quatre-vingts, la lampe à poser Monet n°210 de Vico Magistretti. Editée par O Luce en 1980, cette lampe noire ressemble à un engin spatial fait de quatre panneaux circulaires posé sur une longue tige en aluminium laqué.

«Pièces d’exception» : designers américains

Le design américain, quant à lui, est représenté par le le fauteuil T-Chair de William Katavolos et le bureau Action Office de George Nelson.

Conçu à la même période que la suspension n°2077 de Gino Sarfatti, le fauteuil T-Chair President du designer et architecte américain d’origine grecque William Katavolos fut édité en 1952 par Laverne international. T-Chair President est fait de métal chromé et de cuir tendu.

Enfin, la toute première édition du bureau Action Office en noyer de George Nelson, édité par Herman Miller USA, est ici présentée, cette dernière datant de 1964.