logo
140628SerignantRossonCrow
  AGENDA CRITIQUES  
parisART recherche un-e COMMERCIAL-e MOTIVE-e connaissant le marché de l'art
RECHERCHER


PHOTO | AGENDA

Odires Mlaszho, Male Portrait 50 A. D., 1996-2008. Jet d&rsquo;encre sur papier. 70 x 50 cm<br><br>Courtesy Galerie Anne Barrault, Paris, © Odires Mlaszho
Manuela Marques, Odires Mlaszho
Odires Mlaszho et Manuela Marques
17 mars-28 avril 2012
Vernissage le 17 mars 2012
Paris 3e. Galerie Anne Barrault
La pratique d' Odires Mlaszho se présente comme un hommage aux deux maîtres du photomontage que sont Max Ernst et Laszlo Moholy-Nagy. En effet, les œuvres de l'artiste brésilien utilisent à la fois la photographie, le livre et les magazines, afin de réaliser des photomontages. Cette exposition sera accompagnée d'une vidéo de Manuela Marques.
fleche suivante1/1


Share to Facebook Share to Twitter
imprimer

Interviews
puce rouge Manuela Marques

Communiqué de presse
Odires Mlaszho, Manuela Marques
Odires Mlaszho et Manuela Marques

Cette exposition est le fruit d'une collaboration avec la galerie brésilienne Vermelho située à Sao Paulo, galerie connue au niveau international pour sa participation aux foires comme «Art Basel» et «Frieze», ainsi qu'aux foires que l'ont connaît moins, mais essentielles en Amérique Latine, comme celles de Tijuana ou Bogota.

L'exposition d'Odires Mlaszho sera accompagnée d'une vidéo de Manuela Marques réalisée au Brésil, en signe de bienvenue à Paris.

Né en 1960, Odires Mlaszho utilise la photographie, le livre, les magazines et réalise des photomontages à partir de ces différents éléments.
Par sa pratique, il rend hommage aux deux hommes qu'il considère comme les maîtres du photomontage, Max Ernst et Laszlo Moholy-Nagy, et va en leur honneur jusqu'à transformer son véritable nom José Odires Micowski, qu'il juge trop polonais, par Odires Mlászho. Présent sur la scène brésilienne depuis une quinzaine d'années, il participera à la prochaine Biennale de Sao Paulo.

Vernissage
Samedi 17 mars 2012

fleche suivante1/1

ANNONCES


ÉDITORIAL fleche_rouge
Snapchat. Le présent absolu
Avant l'existence des réseaux sociaux, les petits riens de la vie quotidienne des gens ordinaires n'avaient aucune valeur. Seuls les faits exceptionnels suscitaient l'intérêt et les scoops des photographes. Mais une logistique informatique puissante et hautement sophistiquée a changé la situation en élevant les faits dérisoires et futiles au rang de matière première d'une économie nouvelle basée sur un nouveau type de valeur, caractéristique de la société de l'information numérique :...
fleche Lire la suite
140912MarechalerieChapuisat
140707LyonBiennaleDanse


La Renaissance et le rêve, l’abandon du corps
Comment représenter l'état de sommeil qui permet d'accéder au rêve? Eléments de réponse avec l'exposition «La Renaissance et le rêve» au musée du Luxembourg, où il est question de corps, d'abandon et de visions.
fleche Lire la suite
ÉCHOS fleche_rouge
puce rouge  Tous photographes! Une charte des bonnes pratiques dans les établissements patrimoniaux
puce rouge  Décès de Gérard Violette, directeur emblématique du Théâtre de la Ville
puce rouge  Le nouveau Prix Orisha récompensera le 2 octobre un artiste de la scène africaine subsaharienne
puce rouge  Yves Robert, nouveau directeur du Centre national des arts plastiques
puce rouge  Le Centre Pompidou présente sa première antenne provisoire à Málaga
puce rouge  Nomination de Jean-François Chougnet à la présidence du MuCEM
puce rouge  La galerie christian berst part à la conquête de New York
puce rouge  Heineken fait sa pub sur la façade de la Monnaie de Paris. Quid de la loi Evin?
puce rouge  Votre nom sur la façade de la Monnaie de Paris, participez à l’œuvre de John Baldessari
puce rouge  Lauréats du 15e Prix Liliane Bettencourt pour l’intelligence de la main: Nathanaël Le Berre, Gérard Borde et Marc Aurel, Yann Grienenberger
puce rouge  Fin 2014, la galerie Yvon Lambert tire sa révérence
puce rouge  Le Festival d’Avignon aura bien lieu mais la CGT Spectacle appelle à une grève massive pour l’ouverture
DIAPORAMA

Michel Blazy, Le Lâcher d&rsquo;escargots, 2009. Escargots, moquette. Dimensions variables.
Lionel Sabatté, L&rsquo;Échafaudage endormis du 30.05.2013, 2013. Mine de plomb, béton, brulures, poussières et vernis sur papier Arches. &#8232;46 x 61 cm



pub pub
Avec Ownsport, bénéficiez d´un coach sportif diplômé dès 19€/h pour des cours sur mesure à votre domicile !

Art culture paris - art culture France - evenement culturel - agenda culturel paris - actualité art culture - photo art - agenda design - exposition design - éditeur design - spectacle danse - spectacle danse contemporaine - festival danse - marché art - exposition art contemporain - galerie photo - exposition video - art numerique - livre sur l’art - catalogue art - galerie art contemporain paris - musee art moderne contemporain - centre d'art contemporain - frac - drac - cnap - fiac - festival danse paris - festival danse montpellier - interview artiste - art virtuel - graff - foire art

parisART  |  Partenaires  |  Contact  |  Équipe  |  Publicité  |  Mentions légales