logo
141115CracSeteArchipel
  AGENDA CRITIQUES  
parisART recherche un-e COMMERCIAL-e MOTIVE-e connaissant le marché de l'art
RECHERCHER


PHOTO | AGENDA

Brassaï, Nice. Quai des Etats-Unis, sans date. Photo en noir et blanc.<br><br>Courtesy Théâtre de la Photographie et de l&rsquo;image, © Brassaï
Brassaï
Brassaï photographe, sa rencontre avec Matisse
25 fév.-03 juin 2012
Vernissage le 25 fév. 2012
Nice. Théâtre de la Photo et de l’Image
Le parcours de l'exposition revisite l'œuvre photographique de Brassaï à travers un panorama de plus de 140 tirages originaux réalisés par l'auteur, constituant le legs de Gilberte Brassaï, consenti à la Ville de Nice en 2011.
fleche suivante1/1


Share to Facebook Share to Twitter
imprimer

Communiqué de Presse
Brassaï
Brassaï photographe, sa rencontre avec Matisse

C'est sous ce pseudonyme de Brassaï, qui signifie «de Brassó» tiré de son lieu de naissance, que Gyula Halász a su s'imposer comme l'un des plus grands photographes du XXe siècle. Evoluant au cœur du Paris artistique des années vingt, reconnu pour ses clichés du Paris nocturne dès 1932, il ne s'est pourtant jamais laissé enfermer dans cette seule activité. Artiste protéiforme, il a également touché à la littérature, au dessin, à la sculpture et s'est emparé de la photographie comme seul un artiste peut le faire.

L'exposition montre plusieurs séries de photographies sur différents thèmes, notamment des images du Paris cher à son cœur: «Paris de jour» dont il a su capturer l'essence et la lumière, «Paris de nuit» et «Paris secret des années 30» où il a passé des nuits entières à observer les lieux et les gens et dans lequel il finissait par se fondre. L'accent est mis également sur «Les Graffiti» qui représentent une partie importante de l'œuvre de Brassai. Il a été le premier à les considérer comme un art et pendant plus de trente ans, il les a photographiés suivant le vieillissement et l'évolution de ces témoignages de «si peu d'importance» qui sont pourtant «l'essence même de la réalité».  Enfin, une salle est consacrée à des images puisées dans le legs, pour certaines moins connues, réalisées lors de ses nombreux séjours sur la Riviera qui nous font découvrir un Brassaï différent mais tout aussi attachant, ainsi qu'une partie du porte folio composé des 12 épreuves gravées sur plaque de verre des Transmutations.

Vernissage
Samedi 25 février 2012

fleche suivante1/1

ANNONCES


141116Le104sciarroni
ÉDITORIAL fleche_rouge
Snapchat. Le présent absolu
Avant l'existence des réseaux sociaux, les petits riens de la vie quotidienne des gens ordinaires n'avaient aucune valeur. Seuls les faits exceptionnels suscitaient l'intérêt et les scoops des photographes. Mais une logistique informatique puissante et hautement sophistiquée a changé la situation en élevant les faits dérisoires et futiles au rang de matière première d'une économie nouvelle basée sur un nouveau type de valeur, caractéristique de la société de l'information numérique :...
fleche Lire la suite
141111macparis2000


La Renaissance et le rêve, l’abandon du corps
Comment représenter l'état de sommeil qui permet d'accéder au rêve? Eléments de réponse avec l'exposition «La Renaissance et le rêve» au musée du Luxembourg, où il est question de corps, d'abandon et de visions.
fleche Lire la suite
ÉCHOS fleche_rouge
puce rouge  Until Then: trois anciens de la galerie Yvon Lambert prévoient d'ouvrir un nouvel espace à St-Ouen
puce rouge  Polémique autour de la pièce Exhibit B de Brett Baileys, la liberté de création (encore) mise à mal
puce rouge  Décès du photographe Lucien Clergue, cofondateur des Rencontres d'Arles
puce rouge  Jours sombres pour la culture au Blanc-Mesnil (93): l’UMP étrangle le Forum
puce rouge  L'édition américaine de la Fiac reportée à 2016
puce rouge  Prochainement au Centre Pompidou, une nouvelle galerie sur le Design et l'Architecture
puce rouge  L'ex-directrice contestée du Frac Nord-Pas-de-Calais nommée à la tête de l’ENSA de Bourges?
puce rouge  5e édition d’Art Protects à la galerie Yvon Lambert, une vente au profit de l’Association AIDES
puce rouge  Inauguration du château de Rentilly, 2e lieu d’exposition du Frac Ile-de-France
puce rouge  SOON Paris: la nouvelle foire d’art contemporain consacrée à l’œuvre originale numérotée
puce rouge  Le Centre Pompidou inaugure une nouvelle galerie entièrement dédiée à la photographie
puce rouge  Esther Ferrer et Léa Barbazanges, lauréates du premier prix Marie-Claire, consacré aux artistes féminines
DIAPORAMA

Marcin Maciejowski, Tête de jeune fille (1929), 2013. Oil on canvas



pub pub
Avec Ownsport, bénéficiez d´un coach sportif diplômé dès 19€/h pour des cours sur mesure à votre domicile !

Art culture paris - art culture France - evenement culturel - agenda culturel paris - actualité art culture - photo art - agenda design - exposition design - éditeur design - spectacle danse - spectacle danse contemporaine - festival danse - marché art - exposition art contemporain - galerie photo - exposition video - art numerique - livre sur l’art - catalogue art - galerie art contemporain paris - musee art moderne contemporain - centre d'art contemporain - frac - drac - cnap - fiac - festival danse paris - festival danse montpellier - interview artiste - art virtuel - graff - foire art

parisART  |  Partenaires  |  Contact  |  Équipe  |  Publicité  |  Mentions légales