ART | EXPO

Paysages / Films et vidéos

10 Jan - 23 Jan 2011
Vernissage le 10 Jan 2011

Au départ de A journey that wasn't, il y a la volonté de produire les conditions d’apparition d’une narration, d’inventer des fictions puis de se donner les moyens réels d’aller vérifier leur existence.

Communiqué de presse
Pierre Huyghe
Paysages / Films et vidéos. A journey that wasn’t

«Au départ de A journey that wasn’t, il y a l’hypothèse d’une île nouvelle en Antarctique et la rumeur d’un être unique. À partir de ce postulat, il y a un déplacement vers cet ailleurs, un jeu avec le potentiel de la situation. Nous avons voyagé sur l’ancien bateau de l’explorateur Jean-Louis Etienne.

Si le projet No Ghost Just a Shell tournait autour d’un signe, la figure d’Annlee, A Journey That Wasn’t tourne autour d’un voyage.

Nous avons trouvé l’île, puis elle fut modélisée et transformée en son. Ce dernier est joué et devient un appel à cet autre qui est, on le découvre, un pingouin albinos.

Puis, sur la patinoire de Central Park, à New York, s’est joué un spectacle musical. Selon un principe d’équivalence, un orchestre symphonique « joue » la forme de cette île.» (Pierre Huyghe, extrait d’un entretien avec Richard Leydier, Art press, n°322, avril 200)

critique

Paysages / Films et vidéos