DESIGN | EXPO

Incubateur French Design 2018

20 Déc - 22 Fév 2019
Vernissage le 20 Déc 2018 à partir de 18:30

Pro-actif dans la promotion du design français sur la scène internationale, le VIA joue également un rôle-clé dans le soutien au émergence. Avec L'Incubateur French Design 2018, huit projets ont été accompagnés jusqu'à leur commercialisation. Huit pièces à retrouver à la Galerie le French Design by Via.

Voici venu l’Incubateur French Design 2018 : la troisième édition de l’aide à projet / carte blanche du VIA. Si les noms changent, la dynamique reste la même : soutenir la recherche et l’innovation dans le domaine du design, en développant des binômes designer/fabricant ou designer/éditeur. Une dynamique qui se veut fédératrice et reconnaissable à l’échelle internationale. D’où l’accent sur le côté ‘French touch’. Pour cette troisième année, de nouveau le VIA (Valorisation de l’innovation dans l’ameublement) s’est associé à l’Ameublement français, au Codifab ainsi qu’au FCBA. Brassant les énergies de plusieurs centaines de designers émergents, chaque édition retient entre huit à douze projets, ensuite accompagnés jusqu’à leur mise sur le marché. L’Incubateur French Design 2018 a ainsi soutenu huit projets, qui seront présentés dans l’exposition proposée à la Galerie le French Design by Via. Une exposition scénographiée par le studio Notaroberto – Boldrini, pour une atmosphère aussi pop et douce.

Exposition « Incubateur French Design 2018 » : les huit projets finalisés en 2018

Côté projets finalisés en 2018, l’exposition « Incubateur French Design 2018 » réunit ainsi huit pièces co-créées en binôme. En coopération avec l’entreprise de confection de tissus innovants, Culture In, le duo de designers Juam Studio (Amélie Claudin et Julien Vignal) a ainsi développé le paravent Gommette. Soient des pièces d’ameublement modulables, en Varian® — un tissus composite, conjuguant fibre de lin et résine bio-sourcée. Le designer Patrick de Glo de Besses s’est quant à lui associé à la maison d’ébénisterie Daniel pour concevoir Formes. Trois pièces en bois de chêne tourné et teinté, multi-usages — corbeille, plateau, récipient, pot… Le studio belgo-français LeviSarha (Sarha Duquesne et Levi Dethier) a conçu, en partenariat avec le fabricant de mobilier scolaire et de collectivité Simire, la gamme Strap. Un ensemble de chaises, tables et claustras en panneaux bois, à prix raisonnable.

La Galerie le French Design by Via dévoile les huit nouvelles pièces de la session 2018

Autre projet de l’ « Incubateur French Design 2018 » : la table Thomas&Florian. Associé à la Camif Edition, le designer Thomas Merlin propose ici un combo table-pouf-casier-coussin, pour une pièce de mobilier polyvalente. Quant au designer Raphaël Millot, c’est avec l’éditeur valentinois Le Point D qu’il développe le projet Re-Up Ou l’upcycling responsable. L’idée étant de fabriquer des pièces de mobilier à partir de ressources locales (région de Valence, dans la Drôme). En l’occurrence des matériaux destinés à la déchetterie. De ces matériaux industriels neufs (verre, miroir, mélaminé, textile technique…) dont il est plus facile de se débarrasser à la décharge que d’en stocker les chutes ou surplus. L’ « Incubateur French Design 2018 » permettra également de retrouver la desserte Tchin, de Label Famille et Plumbum. Ou encore Iconic, de La Racine et Symbiosis. Et Aviso, par C+B Lefebvre pour Ambiance Bain. Une exposition peuplée d’inédits, avec le French Design.