DESIGN | EXPO

Papier machine, DDays 2017

02 Mai - 14 Mai 2017
Vernissage le 02 Mai 2017

Les Arts décoratifs présente «Papier machine», une exposition de Marion Pinaffo et Raphaël Pluvinage qui s’approprie pleinement le thème Let’s Play des DDays 2017. «Papier machine» est en effet un projet ludique combinant matière naturelle et technologie, papier et l’électronique.

Le duo de designers formé par Marion Pinaffo et Raphaël Pluvinage, récents lauréats du Audi talents awards dans la catégorie design, présente lors de l’édition 2017 des DDays l’exposition «Papier machine» aux Arts décoratifs.

«Papier machine» : un projet

Projet initialement présenté en 2016 dans la catégorie design, à l’occasion du concours Audi talents awards, «Papier machine» illustre le thème de cette dix-septième édition des DDays, le jeu. C’est en effet un projet essentiellement ludique proposant de combiner une matière naturelle comme le papier et l’électronique.

Pour ce faire, Marion Pinaffo et Raphaël Pluvinage se sont employés à donner forme à cet objectif en créant un jeu utilisant divers systèmes électroniques auxquels des papiers imprimés avec des encres aux propriétés électriques servent de support. Le principe technique adopté, Marion Pinaffo et Raphaël Pluvinage ont alors conçu des jeux pouvant être à la fois utilisés par des enfants et des adultes. «Papier machine» conjugue de la sorte design et jeu de société, tout en suggérant une approche ludique de la technique et de la technologie.

«Papier machine» : une exposition

Recourant au jeu, à la pédagogie, et au graphisme, «Papier machine» a donc pour projet premier de sensibiliser enfants et adultes aux possibilités techniques offertes par l’électronique imprimée et le papier.

Projet désormais devenu exposition, «Papier machine» se présente sous une forme inédite lors des DDays. Cette exposition comprend en effet deux projets distincts, «Papier Machine : le secret des boîtes noires» et «Papier Machine : Arcade Room», tous deux prolongeant les intentions initiales de Marion Pinaffo et Raphaël Pluvinage.

«Papier Machine : le secret des boîtes noires» est un cahier renfermant une gamme de jouets électroniques en papier, prêts à être découpés, coloriés, pliés, assemblés ou déchirés. Ces jouets en papier, sérigraphiés avec des encres aux propriétés électriques, montrent que la technique révèle un monde de matières, de formes, de couleurs, et d’histoires, aidant à l’expression de l’imagination de chacun.

De conception différente, «Papier Machine : Arcade Room» fait de l’électronique une surface de jeu. Quatre grands formats en papier, installés du sol au plafond, résonnent sous l’action des visiteurs, qui sont ainsi immergés dans un univers graphique et sonore.