ART | EXPO

Couples modernes

26 Avr - 20 Août 2018
Vernissage le 25 Avr 2018

L’exposition « Couples modernes » au Centre Pompidou-Metz s’intéresse aux couples d’artistes avant-gardistes de la fin du XIXe siècle à la première moitié du XXe siècle. A travers des œuvres, des documents d’archive et des correspondances, elle explore à travers le prisme des relations amoureuses le processus créatif dans tous les domaines : peinture, sculpture, photographie, architecture, design, la littérature, musique, cinéma, danse, performance, etc.

L’exposition pluridisciplinaire « Couples modernes » au Centre Pompidou-Metz revient sur les relations amoureuses qui ont uni des artistes avant-gardistes de la fin du XIXe siècle à la première moitié du XXe siècle.

Couples modernes  : de Pablo Picasso et Dora Maar à Robert et Sonia Delaunay

A travers un ensemble d’une grande richesse d’œuvres qui relèvent de médiums aussi variés que la peinture, la sculpture, la photographie, l’architecture, le design, la littérature, la musique, le cinéma, la danse et la performance, l’exposition revient sur un siècle de création en choisissant pour angle les couples d’artistes.

En explorant le processus créatif à travers le prisme des relations amoureuses, souvent complexes et parfois subversives, qui unissent les artistes avant-gardistes de la fin du XIXe siècle à la première moitié du XXe siècle, le parcours propose de nouvelles pistes de lectures de l’histoire de l’art. Le couple est en effet l’espace premier et fertile d’échanges entre artistes, d’autant que la vie intime et amoureuse des artistes est souvent consubstantielle de leur création.

Couples modernes  : relation amoureuse et créativité artistique

Une photographie de Robert Sennecke montrant les artistes dadaïstes Hannah Höch et Raoul Hausmann à la Première foire internationale Dada de Berlin, en 1920, ainsi que le collage de la première intitulé Für ein Fest gemacht, la broderie Symétrie pathétique de Jean Arp et Sophie Taeuber-Arp, le portrait Frida et Diego avec chapeau de Nickolas Muray, sur lequel  Frida Kahlo  et Diego Rivera prennent la pose en 1939, ou encore une lettre d’Alfred Stieglitz à Georgia O’Keeffe témoignent des influences réciproques au sein de couples célèbres.

Au-delà des couples les plus connus comme Robert et Sonia Delaunay, Pablo Picasso et Dora Maar, Charles et Ray Eames, , l’exposition offre aussi l’occasion de découvrir d’autres exemples plus confidentiels comme Marcel Duchamp et Maria Martins et révèle quelques personnalités oubliées de l’histoire de l’art au profit de leur partenaire comme la pianiste Nelly von Moorsel, épouse du peintre, architecte et théoricien Théo van Doesburg et la dessinatrice Suzanne Malherber, compagne de la photographe Claude Cahun.