DESIGN | OBJET

Seesaw

Collection de trois tables en marbre, la série Seesaw du designer Oki Sato (studio Nendo) réussit à conjuguer solidité et lévitation. Conçues pour Marsotto edizioni, éditeur de mobilier en marbre, Seewaw joue avec l'impression de déséquilibre. Tout en donnant à la pierre une grande légèreté.

Avec Seesaw (2018), le studio de design milano-tokyoïte Nendo [pâte-à-modeler, en japonais] livre une série de tables jouant sur l’impression de déséquilibre. Conçue par le studio d’Oki Sato (fondateur et directeur de Nendo), la série Seesaw a été élaborée pour Marsotto edizioni. Une maison d’édition de design contemporain, installée à Bovolone, près de Vérone, en Italie. Spécialiste du mobilier en marbre, Marsotto edizioni propose ainsi une série de tables, signées Oki Sato – Nendo, en marbre de Carrare blanc ou en marbre Noir Marquina. Soient trois pièces étonnantes : une table, une table basse et une table d’appoint. Si la table repose sur deux pieds, les deux autres tables (basse et d’appoint) semblent présenter un plateau comme en lévitation sur un seul pied. Les trois tables mobilisent effectivement un très fin plateau, paraissant n’être que posé sur des socles allant en s’amenuisant. Semblant même flotter au-dessus de ces socles.

Seesaw [tape-cul] d’Oki Sato – Nendo : des tables en marbre, qui lévitent

En réalité les socles de Seesaw sont solidaires du plateau, avec un renfort sur l’un des côtés de la table. Tandis que de l’autre, le plateau semble n’être que posé sur le (ou les) socle taillé en pointe. Les trois pièces, en marbre mat, prennent ainsi des allures de rola bola (ou plateau d’équilibre). Bien que complètement stable, elles évoquent cette attraction qui consiste à monter sur une planche, placée sur un cylindre, pour s’y tenir en équilibre. C’est d’ailleurs à ce type de jeux que renvoie le titre de la collection : Seesaw [tape-cul]. Un côté ludique qui se retrouve dans toutes les créations de Nendo – de son nom, pâte à modeler, à sa signature, ornée d’un smiley. Et un côté ludique qui contraste également avec la délicatesse des matériaux utilisés. Marbre, porcelaine, verre… Les pièces d’Oki Sato conjuguent précision sans faille et joyeuse légèreté.

Seesaw : entre design et tour de magie, grâce à la solidité du marbre

Autre contraste : celui des socles et du plateau. Les pieds jouent sur la pesanteur du marbre, ce côté stèle funéraire. Tandis que les plateaux rectangulaires sont d’une finesse exemplaire. La dureté du matériau est aussi ce qui permet une telle liberté dans les jeux de formes. La table, avec ses deux pieds (pour ainsi dire), propose un assemblage plutôt symétrique. Avec la table basse, un léger décalage s’opère : le plateau semble dépasser d’un côté. Et avec la table d’appoint, à mi-hauteur, le déséquilibre est d’autant plus affirmé. Comme un tour de magie, dans lequel une fine feuille de papier réussirait à tenir en équilibre sur un socle, malgré l’évident décalage. Et avec une grande économie formelle, la série Seesaw réussit néanmoins à provoquer des sensations complexes (de déséquilibre). Tirant profit de la solidité du marbre, Oki Sato livre ainsi trois nouvelles prouesses, ou pirouettes, de design minéral.