PHOTO | EXPO

Now Delhi, les trente désastreuses ?

09 Nov - 29 Jan 2017
Vernissage le 08 Nov 2016

L’exposition « Now Delhi, les trente désastreuses ? » présente à la Maison européenne de la photographie, à Paris, une série de photographies de Johann Rousselot. Des images de New Delhi qui renvoient les multiples enjeux auxquels est confrontée la mégalopole indienne en constante croissance.

L’exposition « Now Delhi, les trente désastreuses ? » à la Maison européenne de la photographie, à Paris, présente des clichés réalisés à New Delhi par Johann Rousselot, lauréat de l’édition 2015 du prix du meilleur reportage photo organisé par l’Agence française de développement et le magazine Polka.

New Delhi, une mégalopole face à des enjeux essentiels

La série de photographies réalisées par Johann Rousselot témoigne des gigantesques défis auxquels est confrontées la ville indienne de New Delhi. Cette mégalopole, victime depuis presque cinquante ans d’un développement urbain fulgurante, est aujourd’hui la deuxième ville la plus peuplée au monde. Symbole du problème de l’urbanisation au 21e siècle, sous-tendus par la mondialisation capitaliste, New Delhi fait face à des enjeux essentiels : l’amélioration des transports publics, l’accès à l’eau potable, la pollution, la gestion de l’énergie…

Une photographie de la colonie illégale de Tughlakabad Extension.témoigne de l’existence de ces colonies illégales qui occupent la plupart du temps des terres réservées à l’agriculture et dans lesquelles vivent quatre millions de personnes. Sur une autre, on découvre un campement d’une grande pauvreté, perdu au milieu d’un paysage hivernal et désolé, près d’une voie rapide. Les quelques baraques précaires sont bâties sous un large panneau publicitaire dédié à la promotion de logements dans des immeubles modernes du centre de Dehli.

Les paradoxes criants de New Delhi

Chaque cliché renvoie au caractère incontrôlé de l’urbanisation de New Delhi, la vision à court terme et violemment contemporaine qui la guide. Les photographies de Johann Rousselot jettent la lumière sur des paradoxes criants. Ainsi cette image d’un berger accompagnant son troupeau au milieu de la circulation et au pied de hautes tours modernes. Ce reflet du chaos et de la précarité générés par le développement rapide de municipalités où les promoteurs immobiliers rachètent peu à peu les terres agricoles s’oppose à l’image de Jayant, agent immobilier de 41 ans photographié en train de s’amuser avec sa femme et ses enfants sur une aire de jeu.

Tout en conservant toujours un œil profondément humain et une place pour l’espoir, le travail de Johann Rousselot témoigne, à travers le cas de New Delhi, de la situation dramatique d’espaces urbains qui conjuguent les enjeux sociaux, économiques et écologiques.