ÉCHOS | ECHOS
11 Jan 2017

Une nouvelle acquisition pour le Centre Pompidou

Une œuvre de l’artiste chilien Roberto Matta, intitulée Le Poète, 1944 -1945, acquise en trésor national par l’État (Ministère de la Culture et de la Communication) et confiée au Centre Pompidou, fait son entrée dans les collections, grâce au mécénat de TILDER.

Une nouvelle acquisition pour le Centre Pompidou : Le Poète de Roberto Matta est désormais exposée dans les collections modernes, au Centre Pompidou, niveau 5.

Un portrait d’André Breton

Ce tableau reprend le mythe des « Grands transparents », présenté par André Breton pour la première fois dans les « Prolégomènes à un troisième manifeste du surréalisme ou non » en 1942.

C’est par l’intermédiaire de Salvador Dalí, que Roberto Matta rencontre André Breton en 1937. Il adhère au groupe surréaliste et participe à l’exposition internationale du surréalisme en 1938 à Paris. Il met alors au point son style personnel dans ses « Morphologies psychologiques » mélangeant automatisme et lyrisme, abstraction et figuration par un dessin précis et des couleurs frottées au chiffon.

En mars 1945, la peinture de Roberto Matta est enfin exposée avec « Matta. Paintings 1944-1945 », à la Pierre Matisse Gallery. Les œuvres Xpace and the Ego (1945), ainsi que Le Poète (1944-1945), sont présentés pour la première fois. Le Poète sera par la suite exposé chez Daniel Cordier à Francfort, en 1959, avec un sous-titre plus explicite : « Portrait d’un poète. André Breton ».

Une acquisition réalisée avec le soutien de TILDER

Le cabinet de conseil en communication, s’engage aux côtés du monde de la création contemporaine depuis 25 ans. Il soutient également le développement de l’Afrique, et accorde une attention particulière à la création artistique contemporaine africaine.

André Breton, Roberto Matta et les surréalistes ont révolutionné la peinture contemporaine en s’inspirant de la vitalité d’un art africain qu’ils ont aidé à faire connaitre dans le monde. C’est pourquoi TILDER a tenu à financer l’acquisition de l’œuvre Le Poète, dont la gestion a été confiée au Centre Pompidou.