ART | EXPO

wrsetxdrycftvygbhkunijlko

10 Jan - 16 Fév 2019
Vernissage le 10 Jan 2019

L’exposition « wrsetxdrycftvygbhkunijlko » à la galerie parisienne Jean Fournier dévoile les axes de recherche que suit actuellement Nicolas Guiet à travers des installations monumentales représentatives de son travail entre abstraction et figuration ouvert à l’interprétation du spectateur.

L’exposition « wrsetxdrycftvygbhkunijlko » à la galerie Jean Fournier, à Paris, présente trois installations de Nicolas Guiet représentatives de ses recherches actuelles.

« wrsetxdrycftvygbhkunijlko » : trois installations monumentales de Nicolas Guiet

L’exposition est conçue autour de trois œuvres monumentales qui illustrent les différents axes de recherches qui guident actuellement le travail de Nicolas Guiet. L’installation ihugyfjhdgf, réalisée en 2016, a été pensée comme un dessin géant et déploie ses tubes dans l’espace de manière graphique. Celle intitulée dnchkl, réalisée en 2018, s’inspire du principe des solides de Platon pour maîtriser des volumes en équilibre instable. Enfin, celle, inédite, intitulée all over déploie sur un mur ses multiples modules.

Nicolas Guiet crée des formes entre abstraction et figuration

Les œuvres de Nicolas Guiet se nourrissent de l’ambiguïté. Leurs couleurs vives et variées renvoient à l’agressivité visuelle des médias de masse et se coulent dans des formes géométriques ou difficilement identifiables, pour créer des pièces entre apparente abstraction et possible figuration. L’accrochage même de ces dernières, placées dans des angles, des recoins ou des fentes, renforce leur caractère incertain et leur situation dans un entre-deux.

Des œuvres ouvertes à d’autres subjectivités que celle de l’artiste

Le titre de l’exposition, « wrsetxdrycftvygbhkunijlko », comme celui des œuvres mêmes de Nicolas Guiet, s’inscrit dans le rapport ambigu qu’elles entretiennent avec la représentation. Ces titres démontrent une volonté de nommer sans cependant conférer un sens : a priori abstraites, les réalisations de Nicolas Guiet s’offrent telles des traces mémorielles et des représentations mentales captées sur le vif, ouvertes à d’autres subjectivités que celle de l’artiste.