PHOTO | FESTIVAL

Le Mois de la Photo du Grand Paris se tient cette année au mois d’avril. Centres d’art, galeries, lieux patrimoniaux ouvrent leurs portes au public pendant toute la durée du festival.

96 expositions inédites

96 expositions inédites réparties sur 32 communes sont proposées par des centres d’art, des galeries, des lieux patrimoniaux. Le festival offre ainsi un panorama international d’artistes réputés mais met également en lumière des artistes moins connus. Le Mois de la Photo tend à représenter la photographie contemporaine française. Sélectionnées par François Hébel, ancien directeur des Rencontres d’Arles et de Magnum Photos, et co-fondateur du festival Foto/Industria à Bologne (Italie), ces expositions illustrent l’évolution des grands genres de la photographie : portraits, paysages, rue et la photographie comme matériau.

Les Week-Ends Intenses

Le Mois de la Photo propose trois « Week-Ends Intenses » : « Nord-Est », les 8 et 9 avril, « Sud-Ouest », les 22 et 23 avril, et « Diagonale », les 29 et 30 avril. Il s’agit de trois promenades autonomes, ouvertes à tous et permettent ainsi de découvrir pour certains la photographie contemporaine mais également redécouvrir le territoire. Lors de ces « Week-Ends Intenses », les photographes et les commissaires sont présents dans leurs expositions. Le public pourra alors aller à leur rencontre et discuter, partager autour de leur travail.

Les expositions

Parmi ces 96 expositions, la galerie Binome propose de découvrir les photographies que Frédéric Delangle a réalisées pendant quinze ans à travers l’Inde contemporaine. Le public pourra découvrir également l’œuvre de Guillaume Martial, des clichés qui rendent hommage aux débuts du cinéma et interrogent l’environnement urbain contemporain. Le 6b, quand à lui propose une exposition collective qui réunit dans un projet photographique commun, treize plasticiens et photographes.

Parmi les grandes expositions à ne pas manquer, on retrouve « La fabrique d’Exils » au Centre Pompidou qui présente l’élaboration de la célèbre série photographique Exils de Josef Koudelka ou encore l’exposition consacrée à l’œuvre d’Eli Lotar au Jeu de Paume. La Maison Européenne de la photographie quand à elle ouvrira ses expositions dès le 20 avril avec entre autres Orlan, Michel Journiac ou encore Gloria Friedmann.