PHOTO | EXPO

Un photographe pour Eurazeo

17 Jan - 25 Fév 2018
Vernissage le 17 Jan 2018

L’exposition « Un photographe pour Eurazeo » à la Maison Européenne de la Photographie présente l'œuvre du lauréat 2017 du prix du même nom et revient sur les sept éditions précédentes, avec des photographies de Jean-François Rauzier, Alexandre Parrot, Christophe Dugied, Michel Kirch, Hans Silvester, Muriel Bordier et Marc Krüger. Elle dévoile également une sélection de la collection de photographies d'Eurazeo, société d’investissement européenne.

L’exposition « Un photographe pour Eurazeo » à la Maison Européenne de la Photographie, à Paris, dévoile l’œuvre du lauréat 2017 du prix décerné par la société d’investissement Eurazeo, en même temps qu’elle revient sur les thèmes des sept éditions précédentes et présente une partie de la collection photographique d’Eurazeo.

« Un photographe pour Eurazeo » : grand prix de photographie

Sous-titrée « Collection et lauréats du grand prix Eurazeo », l’exposition « Un photographe pour Eurazeo » met en lumière le programme de soutien à la photographie entamé il y a quinze ans par l’une des principales sociétés d’investissement européenne, Eurazeo. Cette politique se concrétise par l’acquisition d’œuvres originales et, depuis 2010, par un concours récompensant chaque année, autour d’un thème précis, le travail d’un photographe. Le prix intitulé « Un photographe pour Eurazeo » vise tout photographe, qu’il soit étudiant ou professionnel, connu ou inconnu, confirmé ou émergent, et tous les domaines photographiques : paysage, portrait, art, reportage…

La collection Eurazeo réunit les photographes Floriane de Lassée, Georges Rousse et Michael Kenna

Au rez-de-chaussée de la MEP sera dévoilé le travail du lauréat 2017, sélectionné sur le thème « Ré-enchanter l’entreprise ». Par ailleurs, l’exposition présente une partie de la soixantaine d’œuvres qui constituent la collection photographique d’Eurazeo, parmi lesquelles figurent des photographies de Floriane de Lassée, Georges Rousse ou encore Michael Kenna. Enfin, au premier étage de la MEP sont retracées les sept précédentes éditions du prix « Un photographe pour Eurazeo » dont les thèmes étaient : « Paysages de demain », « L’équilibre », « Lumières et perspectives », « Traits d’union », « L’instant décisif », « L’éveil du regard » et « Nouveaux horizons ».

Retour sur les précédentes éditions d’« Un photographe pour Eurazeo » avec Christophe Dugied, Alexandre Parrot, Muriel Bordier…

On redécouvre ainsi, pour la première fois réunies, les photographies des lauréats de ces différentes éditions comme Les 3 portes de Christophe Dugied, photographe des villes de nuit, de l’architecture et du voyage, Mécanique Céleste de l’artiste autodidacte Alexandre Parrot, Garçon et plume du reporter Hans Silvester, La leçon de natation de Muriel Bordier, ANIMATO #12 de Marc Krüger ou encore Molitor 2 de Jean-François Rauzier, un exemple de ses Hyperphotographies, photomanipulations architecturales qui ouvrent un questionnement sur la ville du futur, le progrès, la culture, la science, l’écologie, la liberté et l’utopie.