DESIGN | EXPO

seating@granvillegallery

26 Jan - 22 Mar 2019
Vernissage le 26 Jan 2019 à partir de 15:00

L'assise en design ? Avec l'exposition "seating@granvillegallery", la Granville Gallery réunit quinze de ses designers, pour une exposition thématique autour du sujet. Chaises, tabourets, fauteuils, bancs... Autant de pièces uniques ou rares, pour répondre à la question par la diversité.

Galerie de design parisienne, la Granville Gallery inaugure 2019 avec une exposition collective thématique, consacrée aux assises contemporaines. Intitulée « seating@granvillegallery » [les assises à la Granville Gallery], carte blanche a été offerte aux designers et amis du lieu. Pour une refonte vitaminée d’une question essentielle en design : qu’est-ce que s’asseoir ? Tabourets, fauteuils, chaises, bancs… Une quinzaine de créateurs se sont ainsi emparés du problème pour livrer leur approche, via des pièces uniques ou éditées en série limitée. Avec Sam Baron, Mark Braun, Vincent Breed, Matali Crasset, Philippe Daney, Patrick de Glo De Besses, Elise Fouin, Elizabeth Garouste, Christian Ghion, Ann Grim, Les Héritiers (Pierre Dubois et Aimé Cécil), Eric Jourdan, Patrick Nadeau, Jean-Baptiste Sibertin-Blanc, Vincent Dupont-Rougier. Pour une exposition à la fois pointue et ouverte, entre design fonctionnel et art contemporain. De quoi investir le sujet par tous les biais, avec des propositions alliant esthétique, confort et technologie.

Exposition « seating@granvillegallery » : l’assise dans le design contemporain

Depuis sa création en 2006, la Granville Gallery (Jean-Pierre Bruaire et Catherine Melotte) promeut le design contemporain. Dès ses débuts, elle organise des expositions thématiques. Fidèle dans ses affinités artistiques, la galerie ne se contente pas de rassembler des pièces existantes. Bien plutôt opère-t-elle un travail de création. En commandant des pièces aux designers avec lesquels elle s’associe durablement. Matali Crasset, par exemple, rejoint la Granville Gallery en 2006. Présente dans l’exposition « seating@granvillegallery », elle y propose une pièce réalisée avec le tourneur Philipe Huet. Là encore, une histoire d’affinités au long cours. Travaillant avec Philippe Huet depuis 2013, la chaise de campagne signée Matali Crasset fonctionne comme un portrait-hommage. Chaque chaise est ainsi fabriquée en Meuse, avec des bois locaux (charme, érable sycomore, frêne, noyer…). et une galette de feutre surpiqué (rouge, violette ou noire) pour y apporter une touche de couleur. Plutôt chaise des campagnes que chaise des champs.

Quinze designers actuels : Matali Crasset, Elisabeth Garouste, Patrick Nadeau…

Autre artiste intimement liée à la Granville Gallery : Elisabeth Garouste. Cultivant un design flirtant avec l’organique, Elisabeth Garouste livre ici une pièce aux accents postmodernes, intitulée chaise Mondrian. Une citation espiègle du peintre Piet Mondrian, chantre du plan et de la radicalité dans l’Abstraction. Chaise en volume, la Mondrian arbore des volutes anguleuses, des surfaces colorées sectorisées. Entre raideur moderne et ornement postmoderne. Architecte et designer, Patrick Nadeau répond quant à lui à sa convocation aux assises par une pièce tout aussi joyeuse. À savoir le banc Lianas. Une assise ample et légère, constituée d’arceaux en bois souple. Quant à Jean-Baptiste Sibertin-Blanc, c’est également par le bois qu’il aborde l’asseoir, avec le fauteuil Montenasu (2017). Une pièce en chêne, aux allures de topologie complexe, avec une dynamique de spirale anguleuse. Réunissant ainsi plus d’une quinzaine d’œuvres singulières, l’exposition « seating@granvillegallery » offre une incursion choisie dans la diversité du design actuel.