logo
141115CracSeteArchipel
  AGENDA CRITIQUES  
parisART recherche un-e COMMERCIAL-e MOTIVE-e connaissant le marché de l'art
RECHERCHER


ART | CRITIQUES

Cliquer pour Agrandir l'image
Raphaël Thierry
Fields of Dust. Champs de poussière
25 mai-31 juil. 2007
Paris 13e. Espace Carte blanche
Pour son inauguration dans le quartier des jeunes galeries de la rue Louise Weiss, l'Espace Carte blanche accueille les œuvres d'un jeune peintre-dessinateur, Raphaël Thierry, dont le travail subtil et raffiné s'attache au rendu de la lumière. 
fleche suivante1/1
Par Magali Lesauvage

Pour sa première exposition, l'Espace Carte blanche choisit de parier sur la peinture, ou plus exactement, dans le travail de Raphaël Thierry, sur l'art graphique.
Ancien élève de l'Ecole supérieure d'arts graphiques Penninghen, à Paris, l'artiste, qui travaille sur toile autant que sur bois ou sur papier, est un véritable alchimiste des matériaux, convoquant toutes les capacités lumineuses, brillantes ou matifiantes du fusain, de l'huile, ou d'une technique mixte alternant les effets de relief et les textures lisses ou granuleuses.

Formant d'impressionnantes cosmogonies, ses Fields of Dust (Champs de poussière) matérialisent les immenses étendues de poussière d'étoiles qui emplissent l'univers, et dont il nous rappelle que nous n'en sommes qu'un infime élément. Le regard se perd dans les Night Blasts (Explosions nocturnes). La somptuosité des nuances de noirs et de gris y est révélatrice d'une technique graphique poussée à l'extrême de ses capacités expressives.

La série de Sous-bocks/Etudes, entamée dès 1998, est exemplaire de cette technique précise. Le fusain y est utilisé afin d'évoquer avec une grande délicatesse des nus, perçus par détails, dans l'intimité du regard de l'artiste face à son modèle. Le grain du support (le carton), la texture douce et comme voilée du fusain, l'évanescence des volumes et la tendresse du souvenir évoqué rappellent le grand maître de cette technique, Georges Seurat, auteur de Noirs silencieux et profonds comme ici.
Le format rond (celui du vulgaire sous-bock, mais aussi du tondo, dévolu dans la peinture ancienne aux scènes saintes), donne à ces détails un caractère plus harmonieux encore. Le cadrage hardi et les thèmes érotiques font le lien avec la photographie, en particulier celle des artistes pictorialistes du début du XXe siècle qui revendiquèrent pour leur médium les mêmes capacités esthétiques que pour la peinture.

Ainsi, peintre et dessinateur, Raphaël Thierry est aussi d'une certaine manière «photo-graphe», puisque le sujet réel de son travail graphique est la lumière. 

Raphaël Thierry
— série Sous-Bocks, 1998-2005-2007. Fusain sur cartons. Diamètre 10,3 cm.
— série Nocturnes, 2005. Fusain sur papier. 150 x 150cm


fleche suivante1/1



ANNONCES


141215Le104Koning
ÉDITORIAL fleche_rouge
Snapchat. Le présent absolu
Avant l'existence des réseaux sociaux, les petits riens de la vie quotidienne des gens ordinaires n'avaient aucune valeur. Seuls les faits exceptionnels suscitaient l'intérêt et les scoops des photographes. Mais une logistique informatique puissante et hautement sophistiquée a changé la situation en élevant les faits dérisoires et futiles au rang de matière première d'une économie nouvelle basée sur un nouveau type de valeur, caractéristique de la société de l'information numérique :...
fleche Lire la suite
141204MacValTaniaMouraud
141120Limoges
141104Le104OrtizSpricigo


La Renaissance et le rêve, l’abandon du corps
Comment représenter l'état de sommeil qui permet d'accéder au rêve? Eléments de réponse avec l'exposition «La Renaissance et le rêve» au musée du Luxembourg, où il est question de corps, d'abandon et de visions.
fleche Lire la suite
ÉCHOS fleche_rouge
puce rouge  Plateforme, menacée de fermeture en 2015
puce rouge  Coupes budgétaires: l’ESAV de Toulouse et la Scène Nationale d’Orléans dans le viseur.
puce rouge  Des étudiants en vente sur Ebay pour protester contre la fermeture de la Haute Ecole d'Art de Perpignan
puce rouge  A partir de 2016, le Centre Pompidou consacrera un espace d’exposition aux quatre finalistes du prix Marcel Duchamp
puce rouge  Exhibit B ne porte pas atteinte à la dignité de la personne humaine
puce rouge  Lancement du numéro zéro de la revue Facettes par 50° nord
puce rouge  L’hécatombe continue: le Wharf fermé, le Lieu Commun menacé, le Frac Normandie en suspens
puce rouge  La polémique «Exhibit B»: le théâtre Gérard Philippe et le CentQuatre face à la violence des protestations
puce rouge  Après le Forum, le CAC-Bretigny, La Panacée et Les Eglises menacés: l’hécatombe des lieux d’art.
puce rouge  Ce 22 novembre 2014, décès du photographe américain Lewis Baltz
puce rouge  La ville de Paris distingue les jeunes talents du design, de la mode et des métiers d’art
puce rouge  Until Then: trois anciens de la galerie Yvon Lambert prévoient d'ouvrir un nouvel espace à St-Ouen
DIAPORAMA

Perrine Valli, Je ne vois pas la fille cachée dans la forêt, création 2010. Pièce pour trois interprètes. 1h. Création sonore par Jennifer Bonn.
Lynsey Peisinger, Pilori, 2012. Installation.



pub pub
Avec Ownsport, bénéficiez d´un coach sportif diplômé dès 19€/h pour des cours sur mesure à votre domicile !

Art culture paris - art culture France - evenement culturel - agenda culturel paris - actualité art culture - photo art - agenda design - exposition design - éditeur design - spectacle danse - spectacle danse contemporaine - festival danse - marché art - exposition art contemporain - galerie photo - exposition video - art numerique - livre sur l’art - catalogue art - galerie art contemporain paris - musee art moderne contemporain - centre d'art contemporain - frac - drac - cnap - fiac - festival danse paris - festival danse montpellier - interview artiste - art virtuel - graff - foire art

parisART  |  Partenaires  |  Contact  |  Équipe  |  Publicité  |  Mentions légales