logo
140227SerignanDowns
  AGENDA CRITIQUES  
RECHERCHER


ART | CRITIQUES

Cliquer pour Agrandir l'image Jean Dessaigne
Jean Dessaigne
03 nov.-07 nov. 2004
Paris 12e. Salon Les Inattendus (ex)
Le site internet de Jean Dessaigne est peut-être la meilleure porte d'entrée dans son univers urbain. On navigue d'une station de métro à une autre et en un clic, une vue de Pigalle prend progressivement des colorations artificielles pour se transformer en un tableau intitulé Métropolis. L'influence de l'Expressionnisme allemand est donc pleinement assumée, point de parcours incontournable pour qui s'intéresse à la ville, au phénomène urbain.
fleche suivante1/1
Par Marguerite Pilven

Les tableaux nous projettent dans un enchevêtrement de figures, un télescopage complexe de façades d'immeubles, de personnages et d'objets. La ligne accidentée des contours et l'emboîtement anarchique des composantes de l'image agite la surface de soubresauts électriques. Un souffle dionysiaque traverse ces compositions agitées, évoquant tout autant un univers en dérive, traversée de tensions destructrices qu'un chaos festif de carnaval. L'approche stylistique du peintre évoque également la bande dessinée et le graffiti, contribuant de ce fait à maintenir la tonalité ambiguë de l'image.

Les motifs de la table et de la chaise apparaissent souvent au sein des compositions, comme pour contrebalancer ce rythme urbain frénétique dont il est question dans presque tout les tableaux du peintre. Ces éléments de mobilier évoquant la calme intimité des intérieurs meublés sont cependant toujours télescopés sur des vues urbaines, mêlant la sphère publique et privée, le dehors et le dedans, comme pour nous signifier l'impossibilité de se soustraire au pouls de la ville.

Les tableaux de Dessaigne transforment la ville en une apocalypse joyeuse, peuplée de personnages géants dont on ne sait s'ils dansent, ou piétinent rageusement les immeubles, en quête d'un nouvel ordre à venir…


fleche suivante1/1



ANNONCE
Votre corps aussi est une oeuvre dont il faut prendre soins ! ABC Coach Sportif Paris à votre service.

Vous recherchez un livre audio ? Profitez d´un large choix de titres au sein de la librairie en ligne Gibert Joseph

140331ArchiUrgence
ÉDITORIAL fleche_rouge
Mapplethorpe et les nouveaux puritains
L'importante rétrospective que le Grand Palais consacre à Robert Mapplethorpe vingt cinq ans après sa mort a ceci de rassurant que cette œuvre aussi magistrale que sulfureuse n'a pas perdu de sa puissance provocatrice et dérangeante, ni de sa force à résister aux tentatives des puritains de toutes obédiences pour l'édulcorer, la vider de son énergie et… de son impact politique. Aujourd'hui encore, ici en France, on assiste à une série de tentatives pitoyables, plus ou moins conscientes, de...
fleche Lire la suite
140320PMU


La Renaissance et le rêve, l’abandon du corps
Comment représenter l'état de sommeil qui permet d'accéder au rêve? Eléments de réponse avec l'exposition «La Renaissance et le rêve» au musée du Luxembourg, où il est question de corps, d'abandon et de visions.
fleche Lire la suite
acting01 acting02
ÉCHOS fleche_rouge
puce rouge  Appel de Chaillot: Pour une nouvelle Europe de la culture
puce rouge  Ministère de la culture: aide au développement des galeries d'art
puce rouge  Marc Partouche nommé directeur de l’Ecole supérieure des Arts décoratifs
puce rouge  Drawing Now Paris en danger: des intermittents et chômeurs occupent le Carreau du Temple
puce rouge  Cinq architectes en lice pour la nouvelle Ecole de la photo d’Arles
puce rouge  Art ou pub? Le Panthéon choisit JR
puce rouge  Le Cap Capitale Mondiale du Design 2014
puce rouge  La crise ne rend pas la culture moins nécessaire, elle la rend au contraire plus indispensable
puce rouge  Le Front national manifeste contre le chorégraphe Olivier Dubois
puce rouge  Cette année, la Fiac lance sa foire off à Paris et s’exporte à Los Angeles dès 2015
puce rouge  Avignon: fermée pour travaux, La Collection Lambert s’expose hors-les-murs
puce rouge  Marc Partouche nommé directeur de l’Ecole des Arts décoratifs (Ensad)
DIAPORAMA

Bernard Quesniaux, Tableau de 7, 2012. Mousse polyuréthane et peinture. 150 x 150 cm



pub pub

Art culture paris - art culture France - evenement culturel - agenda culturel paris - actualité art culture - photo art - agenda design - exposition design - éditeur design - spectacle danse - spectacle danse contemporaine - festival danse - marché art - exposition art contemporain - galerie photo - exposition video - art numerique - livre sur l’art - catalogue art - galerie art contemporain paris - musee art moderne contemporain - centre d'art contemporain - frac - drac - cnap - fiac - festival danse paris - festival danse montpellier - interview artiste - art virtuel - graff - foire art

parisART  |  Partenaires  |  Contact  |  Équipe  |  Publicité  |  Mentions légales