logo
140227SerignanDowns
  AGENDA CRITIQUES  
RECHERCHER


ART | CRITIQUES

Cliquer pour Agrandir l'image Michael Burges, Udo Nöger
Udo Nöger et Michael Burges
16 fév.-24 mars 2007
Paris 3e. Galerie Pascal Vanhoecke
Udo Nöger et Michael Burges perturbent les codes de l'abstraction picturale, en creusant imperceptiblement la surface de la toile. La lumière est sculptée par une profondeur intangible, brouillant la perception.
fleche suivante1/1

Share to Facebook Share to Twitter
imprimer





Autres expos des artistes
puce rouge Et aprés

Par Julia Peker

Udo Nöger et Michael Burges travaillent la peinture en s'arrachant subrepticement à la stricte surface de la toile. Irréductibles aux deux dimensions de l'image plane, ces œuvres apparaissent et se modifient au gré des effets de lumière et de distance. L'abstraction ouvre les portes d'une métamorphose sculpturale de la peinture, sans quitter pourtant le cadre de la toile.

Michael Burges s'attache depuis longtemps à restituer les impressions optiques de réfraction, dans lesquelles les formes se brouillent insensiblement quand elles apparaissent à travers une matière translucide.
Sa dernière série s'intitule Virtual Space, et défie le regard de ses effets de flou. Enfermée derrière un bloc de plexiglas, la toile est encastrée dans un bloc de lumière striée. Les rainures verticales du plexiglas diffractent les rayons : la lumière est modifiée par la matière qui la conduit.
La toile, recouverte de lignes horizontales, apparaît brouillée. La surface est irisée par cette lumière striée, et l'image se refuse à la netteté. Impuissant à se fixer, le regard avance et recule, et la peinture se métamorphose selon la distance adoptée.

La matière translucide et striée du plexiglas prolonge les travaux plus strictement picturaux menés par Michael Burges. Les séries antérieures s'en tenaient aux moyens de la peinture, pour restituer les impressions d'optique provoquées par les matières translucides. Il trouve ici un moyen technique de provoquer cette vibration lumineuse de la couleur. L'artifice sculptural réduit la part de contingence de l'œuvre, asseyant la recherche sur un procédé matériel à l'effet systématique.

Les toiles d'Udo Nöger jouent elles aussi d'une dimension sculpturale de la toile, mais de manière plus secrète. Quelques formes émergent d'une brume blanchâtre, plus ou moins présentes selon leur intensité lumineuse.
Udo Nöger utilise également des matériaux translucides: la toile, découpée, creusée, enduite de cire, est enfin recouverte d'un voile de soie. La lumière s'immisce entre la toile et le voile : plus la toile est près, plus la peinture recouverte apparaît. Les formes impriment leur halo à la surface du voile, comme une source irradiante.
Condamné à ne voir que l'effet de surface de cette profondeur cachée, l'œil échoue à délimiter de stricts contours.

Udo Nöger et Michael Burges creusent chacun à leur manière l'espace plan de la peinture, jouant de la surface pour l'iriser d'une dimension intangible. Sculptée par la lumière, la peinture trouve alors sa troisième dimension.

Udo Nöger
Gleichfluss, 2001. Technique mixte sur toile. 203 x 303 cm.

Michael Burges
Virtual Space n°26-05-02, 2005. Huile sur bois sous plexiglas lenticulaire. 150 x 165 cm.
Virtual Space n°43-2006, 2006. Technique mixte. 55 x 55 cm.
Virtual Space n°18-2004, 2004. Technique mixte. 150 x 150 cm.


fleche suivante1/1



ANNONCE
Votre corps aussi est une oeuvre dont il faut prendre soins ! ABC Coach Sportif Paris à votre service.

Vous recherchez un livre audio ? Profitez d´un large choix de titres au sein de la librairie en ligne Gibert Joseph

ÉDITORIAL fleche_rouge
Mapplethorpe et les nouveaux puritains
L'importante rétrospective que le Grand Palais consacre à Robert Mapplethorpe vingt cinq ans après sa mort a ceci de rassurant que cette œuvre aussi magistrale que sulfureuse n'a pas perdu de sa puissance provocatrice et dérangeante, ni de sa force à résister aux tentatives des puritains de toutes obédiences pour l'édulcorer, la vider de son énergie et… de son impact politique. Aujourd'hui encore, ici en France, on assiste à une série de tentatives pitoyables, plus ou moins conscientes, de...
fleche Lire la suite
140320PMU
140317Le104AMA


La Renaissance et le rêve, l’abandon du corps
Comment représenter l'état de sommeil qui permet d'accéder au rêve? Eléments de réponse avec l'exposition «La Renaissance et le rêve» au musée du Luxembourg, où il est question de corps, d'abandon et de visions.
fleche Lire la suite
acting01 acting02
ÉCHOS fleche_rouge
puce rouge  Le Salon d'Automne: «son combat contre le totalitarisme de l'art contemporain»
puce rouge  Sam Stourdzé nommé directeur des Rencontres de la photographie
puce rouge  Appel de Chaillot: Pour une nouvelle Europe de la culture
puce rouge  Ministère de la culture: aide au développement des galeries d'art
puce rouge  Marc Partouche nommé directeur de l’Ecole supérieure des Arts décoratifs
puce rouge  Drawing Now Paris en danger: des intermittents et chômeurs occupent le Carreau du Temple
puce rouge  Cinq architectes en lice pour la nouvelle Ecole de la photo d’Arles
puce rouge  Art ou pub? Le Panthéon choisit JR
puce rouge  Le Cap Capitale Mondiale du Design 2014
puce rouge  La crise ne rend pas la culture moins nécessaire, elle la rend au contraire plus indispensable
puce rouge  Le Front national manifeste contre le chorégraphe Olivier Dubois
puce rouge  Cette année, la Fiac lance sa foire off à Paris et s’exporte à Los Angeles dès 2015
DIAPORAMA

Can City, Sao Paulo, Brésil



pub pub

Art culture paris - art culture France - evenement culturel - agenda culturel paris - actualité art culture - photo art - agenda design - exposition design - éditeur design - spectacle danse - spectacle danse contemporaine - festival danse - marché art - exposition art contemporain - galerie photo - exposition video - art numerique - livre sur l’art - catalogue art - galerie art contemporain paris - musee art moderne contemporain - centre d'art contemporain - frac - drac - cnap - fiac - festival danse paris - festival danse montpellier - interview artiste - art virtuel - graff - foire art

parisART  |  Partenaires  |  Contact  |  Équipe  |  Publicité  |  Mentions légales