logo
160617SetePeiMing
  AGENDA CRITIQUES  
RECHERCHER


ART | CRITIQUES

Cliquer pour Agrandir l'image
Katinka Bock, Robert Filliou
Robert Filliou Group Show
17 sept.-07 nov. 2008
Paris 20e. Galerie Jocelyn Wolff
La galerie Jocelyn Wolff donne l'ampleur de l'héritage laissé par Robert Filliou. Du jeu au hasard, au détournement des matériaux, à la poésie des mots, les œuvres présentées font écho à cet art où chaque œuvre devient «une piste de décollage pour la pensée». 
fleche suivante1/1
Par Laura Houeix

Dans les deux espaces de la galerie Jocelyn Wolff, les objets sont là, posés, existants chacun dans une autre fonction que celle qui leur est destinée, détournés.

Comme dans les œuvres de Robert Filliou le sens ne s'impose pas au premier abord. Il faut observer, voire même toucher, pour découvrir la matière comme dans Orientierungsstreifen de Katinka Bock, où une partie du mur a été poncé, laissant apparaître une surface plus lisse que l'ensemble.

Tout est affaire de détournement: des étagères en métal de Guillaume Leblon qui, placées dans un four, en sont ressorties déformées et noircies, aux plaques de terre cuite de Katinka Bock.
Détournement de la forme ou du sens, les quatre artistes présentés font éprouver à la matière et aux objets le sens du mot «création», en les déviant de leurs fonctions ou de leur forme.

La pierre et la barre métallique qui se chevauchent dans La Pierre du jardinier de Katinka Bock, ou encore la boite de carton suspendue au mur de Robert Filliou, convoquent le pouvoir évocateur des objets, chargés de leur histoire, exposés loin de toute utilité pour devenir objets poétiques où le sens n'est plus une fin mais une recherche perpétuelle.

Si, au premier abord, les éléments exposés semblent disparates, l'ensemble constitue un étrange laboratoire d'expérimentation, de recherche, comme en témoigne la série de photocopies de pages d'un livre sur les minéraux de Joëlle Tuerlinckx, agrémenté de quelques fragments de matière faisant écho à d'autres travaux de l'artiste.

Ici, ce sont les composants même de la création que l'on interroge, des objets aux matériaux, de leur interaction commune ou de leur positionnement dans l'espace. Katinka Bock mesure ainsi la hauteur de la salle avec Rapprochement à la verticale, où une tige de métal recouverte en partie d'une gaine de cuir prend la mesure exacte du sol au plafond d'un appartement moderne en comparaison à celle de la galerie.
De la même manière, Joëlle Tuerlinckx mesure l'espace dans lequel se présente l'œuvre avec son Mètre flottant, qui, recouvert d'une poudre phosphorescente, s'anime une fois dans l'obscurité.

Par des moyens différents, ces installations remettent en question les fondements même de la création, prolongeant ainsi les interrogations de Robert Filliou sur l'insignifiant et l'incertitude, et la création d'un rapport poétique au monde. 

Joëlle Tuerlinckx,
Planche explicative, série Minéraux et roches et papiers d'atelier, 2008.  8 planches. 50 x 66,5 cm.
Mètre flottant, 2008. Corde, poudre phosphorescente. 89,4 cm.
Bâton-Barre Blanc, 1976-2006. Branche d'arbre, blanc de titane, 140 x 4 cm.
Volume d'air, Bruxelles, Montpellier, Lisbonne, Anvers, Paris, 1999-2008. Métal et plastique. 47 x 33 x 47 cm.

Katinka Bock

Orientierungsstreifen, 2008. Intervention sur le mur. 50 cm par ponçage.
Rapprochement à la verticale, 2008. Cuir et métal. Taille variable.
First Piano, 2008. Terre cuite. 55 x 75 x 75 cm.
Le premier Jardinier, 2008. Pierre et tige de métal.
Trio, 2008. Pierres. 23 x 24 x 23 cm.

Guillaume Leblon

Set of Shelves, 2007. Métal et verre.

Robert Filliou

Untitled, 1969. Seau et assiette. 29 x 30 x 22 cm.
Untitled, 1969. Boîte en carton, bois, colle page de livre. 12 x 14,5 x 4 cm.
 


fleche suivante1/1



ANNONCES


ÉDITORIAL fleche_rouge
Editos, et d'autres choses, à venir
J'ai depuis plusieurs mois suspendu la rédaction de mes éditos hebdomadaires. Pour deux raisons: 1° la rédaction d'un livre qui me tient à cœur; 2° la refonte totale du site que vous découvrirez dans les prochaines semaines. J'ai hâte de reprendre la publication des éditos pour interroger et partager avec vous les mouvements et soubresauts des arts, des images et de la culture. Merci de votre fidélité à parisART.
A bientôt. 
André Rouillé

fleche Lire la suite
160809Bruxelles
BethuneLaBanque
160729PicSaintLoup


La Renaissance et le rêve, l’abandon du corps
Comment représenter l'état de sommeil qui permet d'accéder au rêve? Eléments de réponse avec l'exposition «La Renaissance et le rêve» au musée du Luxembourg, où il est question de corps, d'abandon et de visions.
fleche Lire la suite
ÉCHOS fleche_rouge
puce rouge  Le débat continue autour du film Salafistes
puce rouge  Nathalie Coste-Cerdan nommée directrice de la Fémis
puce rouge  La campagne en faveur du patrimoine et de la créativité se poursuit en Espagne.
puce rouge  Programme d’été de Paris Musées
puce rouge   17 architectures de Le Corbusier inscrites au patrimoine mondial
puce rouge  Commande publique «Les Regards du Grand Paris»
puce rouge  Les ateliers de l’Institut français 2016
puce rouge  La ministre de la Culture et de la Communication annonce des mesures en faveur de la photographie
puce rouge  Nomination d’Éric de Chassey à la tête de l'Institut national d'histoire de l'art
puce rouge  Décès du cinéaste iranien Abbas Kiarostami
puce rouge  Les lauréats de Design Parade 11
puce rouge  Lancement du magazine n°zéro «Expérimentations splendides»
DIAPORAMA

Pauline Boudry, Renate Lorenz, Toxic, 2012.
Estefania Penafiel Loaiza, sans titre (figurants), 2009-2015.



pub pub

Art culture paris - art culture France - evenement culturel - agenda culturel paris - actualité art culture - photo art - agenda design - exposition design - éditeur design - spectacle danse - spectacle danse contemporaine - festival danse - marché art - exposition art contemporain - galerie photo - exposition video - art numerique - livre sur l’art - catalogue art - galerie art contemporain paris - musee art moderne contemporain - centre d'art contemporain - frac - drac - cnap - fiac - festival danse paris - festival danse montpellier - interview artiste - art virtuel - graff - foire art

parisART  |  Partenaires  |  Contact  |  Équipe  |  Publicité  |  Mentions légales