logo
140628SerignantRossonCrow
  AGENDA CRITIQUES  
parisART recherche un-e COMMERCIAL-e MOTIVE-e connaissant le marché de l'art
RECHERCHER


ART | CRITIQUES

Cliquer pour Agrandir l'image
Stéphane Belzère, Frédérique Lucien
L’Invitation au bocal
12 mars-22 avril 2007
Vitry-sur-Seine. Galerie municipale de Vitry-sur-Seine
Des aller retour donc, une proximité manifeste, une variation particulière sur le thème de l'hospitalité: L'Invitation au bocal est aussi une histoire de vases communiquants.
fleche suivante1/1
Par Liv Taylor

A la Galerie municipale de Vitry, l'hospitalité est une histoire qui se déplie. Pour preuve, la filiation qui a vu naître l'exposition: la Galerie invite Stéphane Belzère à concevoir une exposition monographique. Fort de cette invitation, il décide lui-même d'inviter Frédérique Lucien pour occuper ensemble l'espace de la Galerie et mettre en regard leurs productions personnelles. Avant d'être une exposition, L'invitation au bocal est ainsi l'incarnation d'un désir de travailler ensemble, d'explorer de concert des chemins similaires, d'aborder des terrains connexes.

Un principe que l'on retrouve dans le parcours de l'exposition. Chacun cultive son jardin, non pas en retrait de l'attention de l'autre mais plutôt en recherchant les amorces d'un dialogue possible.
D'emblée, Lucien et Belzère nous plongent au cœur des vibrations qui font la force de leur travaux. Frédérique Lucien dessine à même le mur les sinuosités élastiques de ses formes, inscrites entre le relevé stratigraphique et le sentiment d'une végétation luxuriante. Stéphane Belzère saisit dans sa peinture la beauté étrange d'un organe végétant dans un bocal de laboratoire.

Les salles intermédiaires inspirent des conversations inédites, les «figures» de l'un retrouvant des gémellités dans celles de l'autre, Lucien découpant des silhouettes que les formes en flottaison de Belzère semblent remplir.

Les deux grandes salles impriment au dialogue une autre réalité : le face-à-face, la collision des styles. Économie du geste, effacement des formes au profit d'une exploration du vide, travail sur la strate, la superposition de transparences, prééminence d'une «iconothèque» suggérée par la nature (tige, pistil, pétale, paysage minéral) chez Frédérique Lucien. Peinture à la précision chirurgicale, présence autoritaire des sujets sur la toile, description sans complexe des corps morcelés et comprimés, stigmatisation de la frontière entre beauté et monstruosité chez Stéphane Belzère.

Mais ils se retrouvent pourtant dans cette architecture complexe et maîtrisée du vide et du plein. L'évidement et les zones massivement colorées de Frédérique Lucien répondent au modèle binaire de Stéphane Belzère, le «silence» du liquide de conservation face à la surcharge des sujets représentés.

Des sujets qui, par ailleurs, semblent dans les deux cas flirter avec la nonchalance de l'apesanteur. Les formes s'y étendent dans un effort centrifuge, l'écartement des motifs végétaux de Lucien en miroir du déploiement des organes de Belzère. D'où la planéité manifeste chez l'un comme chez l'autre, celle-ci nourrissant de manière consciente l'horizontalité de la scénographie, l'accrochage en série et cette volonté d'épouser au mieux l'espace d'exposition de la Galerie.

Des aller retour donc, une proximité manifeste, une variation particulière sur le thème de l'hospitalité: L'invitation au bocal est aussi une histoire de vase communiquant.

Frédérique Lucien
Dessin, 2007. Gouache et calques additionnés. 28 x 38 cm.
Sans titre, 2006. Encre et aluminium découpé. 142 x 114,5 cm.
Dessin, 2007. Gouache et calques additionnés. 28 x 38 cm.

Stéphane Belzère
Cercopithecus Aethiops Sabaeus, 1916-38 1931-741, 2005. Huile sur toile. 250 x 170 cm.
Histrix Lo Quanda, Porc épic, A13406, 2005. Huile sur toile. 250 x 200 cm.
Bocaux anatomiques n°32, 2005. Peinture vinylique sur toile. 100 x 500 cm.


fleche suivante1/1



ANNONCES


ÉDITORIAL fleche_rouge
Snapchat. Le présent absolu
Avant l'existence des réseaux sociaux, les petits riens de la vie quotidienne des gens ordinaires n'avaient aucune valeur. Seuls les faits exceptionnels suscitaient l'intérêt et les scoops des photographes. Mais une logistique informatique puissante et hautement sophistiquée a changé la situation en élevant les faits dérisoires et futiles au rang de matière première d'une économie nouvelle basée sur un nouveau type de valeur, caractéristique de la société de l'information numérique :...
fleche Lire la suite
141001MarechalerieCritiques


La Renaissance et le rêve, l’abandon du corps
Comment représenter l'état de sommeil qui permet d'accéder au rêve? Eléments de réponse avec l'exposition «La Renaissance et le rêve» au musée du Luxembourg, où il est question de corps, d'abandon et de visions.
fleche Lire la suite
ÉCHOS fleche_rouge
puce rouge  Réouverture du Musée Picasso à Paris ce samedi 25 octobre 2014
puce rouge  La Fondation Cartier pour l’art contemporain fête ses 30 ans avec 2 expositions exceptionnelles qui débutent ce 25 octobre
puce rouge  Flash mob vendredi 24 octobre 2014 à 13h pour défendre la liberté de création, suite à l’agression de l'artiste Paul McCarthy
puce rouge  Ce 27 octobre, la Fondation Louis Vuitton ouvre ses portes
puce rouge  Disparition de Marcel Notargiacomo, figure des cultures urbaines et populaires
puce rouge  La nouvelle revue OpticalSound sort son 2e numéro
puce rouge  Emma Lavigne, nommée directrice du Centre Pompidou Metz
puce rouge  Budget 2015 du ministère de la Culture et de la Communication
puce rouge  Le sculpteur béninois Kifouli Dossou, lauréat du prix Orisha pour l'art contemporain africain
puce rouge  Tous photographes! Une charte des bonnes pratiques dans les établissements patrimoniaux
puce rouge  Décès de Gérard Violette, directeur emblématique du Théâtre de la Ville
puce rouge  Le nouveau Prix Orisha récompensera le 2 octobre un artiste de la scène africaine subsaharienne
DIAPORAMA

Thierry Fournier
Matthew Chambers, Tricolour II, Serie «Ensembles», 2012



pub pub
Avec Ownsport, bénéficiez d´un coach sportif diplômé dès 19€/h pour des cours sur mesure à votre domicile !

Art culture paris - art culture France - evenement culturel - agenda culturel paris - actualité art culture - photo art - agenda design - exposition design - éditeur design - spectacle danse - spectacle danse contemporaine - festival danse - marché art - exposition art contemporain - galerie photo - exposition video - art numerique - livre sur l’art - catalogue art - galerie art contemporain paris - musee art moderne contemporain - centre d'art contemporain - frac - drac - cnap - fiac - festival danse paris - festival danse montpellier - interview artiste - art virtuel - graff - foire art

parisART  |  Partenaires  |  Contact  |  Équipe  |  Publicité  |  Mentions légales