logo
140227SerignanDowns
  AGENDA CRITIQUES  
RECHERCHER


ART | CRITIQUES

Cliquer pour Agrandir l'image Uwe Henneken
Légion troublée
24 avril-07 juin 2008
Paris 3e. Galerie Almine Rech
Dans « Légion troublée », Uwe Henneken inspecte les troupes d'un étrange bataillon peuplé de légionnaires maladifs et grotesques. Quand le canon résonne, tout ce petit monde se met en branle. Avant que ne s'immisce le doute et commence le récit.
fleche suivante1/1
Par Emmanuel Posnic

L'exposition débute à cet instant précis. Lorsque la machine se dérègle, finissant d'émousser une armée déjà précaire. Uwe Henneken éclate les éléments dans la salle. Au centre, le canon multicolore, un brin pop et factice. Autour de lui, des tableaux, des barils de poudre, des caisses fermés et d'autres ouvertes sur la tête de personnages au physique de renfrognés.

Cette société à la débandade s'appelle l'«Imperium Schlemihlium». Une civilisation sur le déclin que ses fils, les Schlemilh, tentent de préserver. Mais contre qui lutter? Et quels sont les acquis à sauvegarder? Nul ne le sait. Les Schlemilh font l'autruche: ils se cachent dans des mallettes, se réfugient l'air dépité sur des tonneaux à la dérive ou sous des cordes de pendus enroulés aux branches des arbres, se protègent derrière les canons, les étendards, les derniers lustres de l'apparat militaire.
Ils sont pourtant bien présents, dans l'ombre certes mais suffisamment nombreux pour que l'on ne se sente pas un peu épié. Ces lascars déchus nous scrutent, sans aucun doute, au point de nous laisser croire que nous aussi, à déambuler de cette manière entre les positions des uns et des autres, peut-être nous en faisions partie.

Derrière le conte, derrière la naïveté comique de ces trognes abattus, il y a dans cette civilisation à l'abandon une part de nous-mêmes. De nos lâchetés, nos échecs, nos découragements face au combat ordinaire. Avec «Légion troublée», Uwe Henneken nous pose finalement cette simple question: et si le renoncement était devenu culturel?

Uwe Henneken
Zero, 2008. Huile sur toile. 260 x 210 cm
The one eyed kingdom, 2008. Huile sur toile. 258 x 150 cm
The frontier people (Knospe und Hälmchen), 2008. Huile sur toile. 230 x 180 cm
Mutter Vanguard, 2008. Bronze, coffre en bois. 162 x 54 x 96 cm
Imperial Take Care And Control Flag, 21st Century, 2007. Tissu. 290 x 190 cm
Mary Malaise, 2007. Metal, bois. 110 x 250 x 180 cm
Ruhe auf der Flucht, 2008. Barils de bois, malles. Dimensions variables
Strohhalm, 2008. Huile sur toile. 260 x 210 cm
The only good neighbour, 2008. Huile sur toile. 230 x 140 cm
V.O.T.E # 2307, 2008. Bronze, coffre en bois. 87 x 38 x 56 cm


fleche suivante1/1



ANNONCE
Votre corps aussi est une oeuvre dont il faut prendre soins ! ABC Coach Sportif Paris à votre service.

Vous recherchez un livre audio ? Profitez d´un large choix de titres au sein de la librairie en ligne Gibert Joseph

ÉDITORIAL fleche_rouge
Mapplethorpe et les nouveaux puritains
L'importante rétrospective que le Grand Palais consacre à Robert Mapplethorpe vingt cinq ans après sa mort a ceci de rassurant que cette œuvre aussi magistrale que sulfureuse n'a pas perdu de sa puissance provocatrice et dérangeante, ni de sa force à résister aux tentatives des puritains de toutes obédiences pour l'édulcorer, la vider de son énergie et… de son impact politique. Aujourd'hui encore, ici en France, on assiste à une série de tentatives pitoyables, plus ou moins conscientes, de...
fleche Lire la suite
140320PMU
140317Le104AMA


La Renaissance et le rêve, l’abandon du corps
Comment représenter l'état de sommeil qui permet d'accéder au rêve? Eléments de réponse avec l'exposition «La Renaissance et le rêve» au musée du Luxembourg, où il est question de corps, d'abandon et de visions.
fleche Lire la suite
acting01 acting02
ÉCHOS fleche_rouge
puce rouge  Le Salon d'Automne: «son combat contre le totalitarisme de l'art contemporain»
puce rouge  Sam Stourdzé nommé directeur des Rencontres de la photographie
puce rouge  Appel de Chaillot: Pour une nouvelle Europe de la culture
puce rouge  Ministère de la culture: aide au développement des galeries d'art
puce rouge  Marc Partouche nommé directeur de l’Ecole supérieure des Arts décoratifs
puce rouge  Drawing Now Paris en danger: des intermittents et chômeurs occupent le Carreau du Temple
puce rouge  Cinq architectes en lice pour la nouvelle Ecole de la photo d’Arles
puce rouge  Art ou pub? Le Panthéon choisit JR
puce rouge  Le Cap Capitale Mondiale du Design 2014
puce rouge  La crise ne rend pas la culture moins nécessaire, elle la rend au contraire plus indispensable
puce rouge  Le Front national manifeste contre le chorégraphe Olivier Dubois
puce rouge  Cette année, la Fiac lance sa foire off à Paris et s’exporte à Los Angeles dès 2015
DIAPORAMA

Genêt Mayor, Avant-bras, 2011. Peinture sur éponge. 28 × 10 × 6 cm
Sarah Tritz, Sans titre (Bruxelles), 2009-2012. Encre sur papier collé sur placoplâtre. 23 x 13 x 0,5 cm
Thonik, Musée Boijmans van Beuningen, affiche d’exposition, Rotterdam, 2007. Papier.



pub pub

Art culture paris - art culture France - evenement culturel - agenda culturel paris - actualité art culture - photo art - agenda design - exposition design - éditeur design - spectacle danse - spectacle danse contemporaine - festival danse - marché art - exposition art contemporain - galerie photo - exposition video - art numerique - livre sur l’art - catalogue art - galerie art contemporain paris - musee art moderne contemporain - centre d'art contemporain - frac - drac - cnap - fiac - festival danse paris - festival danse montpellier - interview artiste - art virtuel - graff - foire art

parisART  |  Partenaires  |  Contact  |  Équipe  |  Publicité  |  Mentions légales