logo
160617SetePeiMing
  AGENDA CRITIQUES  
RECHERCHER


ART | CRITIQUES

Cliquer pour Agrandir l'image
Jens Wolf
Jens Wolf
10 juin-17 juil. 2010
Paris 6e. Galerie Aline Vidal
Dans l'esprit de l'abstraction géométrique des années 1960, Jens Wolf réalise des peintures dans lesquelles se jouent une tension entre la forme littérale et la forme picturale. Il peint des cercles et des traits rectilignes parfois menacés par les accidents du contreplaqué qui constitue leur support.
fleche suivante1/1

Share to Facebook Share to Twitter
imprimer





Autres expos des artistes
puce rouge Pour l’été
puce rouge Rétrospective

Par Sarah Ihler-Meyer

Dans les années 1960, au moment où des artistes tels que Donald Judd et Richard Long rabattent les conditions d'existence de leurs œuvres sur celles des objets ordinaires, des peintres comme Frank Stella et Kenneth Noland rejouent continuellement la tension entre la forme du support et la forme picturale de leurs toiles.

Les premiers, dénommés «littéralistes» par Michael Fried, considèrent que leurs productions doivent être appréciées en fonction de l'environnement dans lequel elles sont situées. Telles de simples choses, leurs œuvres n'existent pas de manière autonome: elles se constituent en fonction de la lumière, de l'heure et de la position du spectateur qui les observent.

A l'opposé de cette démarche, Kenneth Noland ou encore Frank Stella peignent des toiles dont le caractère objectal est subsumé dans un tout pictural. Bien que les formes qu'ils peignent fassent écho au cadre et à la surface plane du tableau, c'est-à-dire à leur support matériel, elles semblent moins dépendre de ce dernier que lui procéder d'elles.

En somme, les formes de leurs peintures sont éprouvées comme picturales, des organisations de sensations colorées, avant d'être perçues comme littérales, des objets paramétrables. En évinçant leur «objectité» (Michael Fried), ces œuvres maintiennent leur autonomie vis-à-vis du spectateur: leur entièreté ne dépend pas de lui pour se constituer, elle lui est préalable.

C'est dans cette seconde «tendance» que s'inscrit le travail de Jens Wolf. Chacun de ses tableaux présente des figures géométriques aux couleurs tranchées qui nient leur support matériel en même temps que ce dernier les menace. Si ses cercles et ses traits rectilignes ne correspondent pas aux bordures des planches de contreplaqué sur lesquelles ils sont peints, ces dernières, légèrement ébréchées, ne les mettent pas moins en péril.

Mais, ces petits accidents de la forme littérale peuvent déborder les formes picturales aussi bien que les enrichir. Les morceaux et les fibres du bois arrachés et laissées à l'état brut s'intègrent aux lignes bleues ou aux cercles jaunes. Dans cette perspective, les tableaux de Jens Wolf se fondent moins sur une tension entre forme dépeinte et forme littérale qu'ils ne les assimilent l'une à l'autre: le support matériel est assimilé aux éléments peints.

A l'image des toiles de Frank Stella ou de Kenneth Noland, les tableaux de Jens Wolf exacerbent la tension entre forme littérale et forme picturale en même temps qu'ils l'annulent.

Lire
Michael Fried, Contre la théâtralité, Gallimard, Paris, 2007.



— Jens Wolf, Sans titre, 2010. Walldrawing. Aluminium, tissu dimensions variables. 800 x 350 cm.
— Jens Wolf, Sans titre, 2010. Peinture acrylique sur contreplaqué. 188 x 140 cm.
— Jens Wolf, Sans titre, 2009. Peinture acrylique sur contreplaqué. 36 x 48 cm.
— Jens Wolf, Sans titre, 2009. Peinture acrylique sur contreplaqué. 80 x 60cm.
— Jens Wolf, Sans titre, 2009. Peinture acrylique sur contreplaqué. 80 x 60 cm.
— Jens Wolf, Sans titre, 2010. Peinture acrylique sur contreplaqué. 135 x 200 cm.
— Jens Wolf, Sans titre, 2008. Peinture acrylique sur contreplaqué. 195 x 140 cm.
— Jens Wolf, Sans titre, 2009. Peinture acrylique sur contreplaqué. 115 x 86 cm.
— Jens Wolf, Sans titre, 2009. Peinture acrylique sur contreplaqué. 86 x 115 cm.
— Jens Wolf, Sans titre, 2009. Peinture acrylique sur contreplaqué. 60 x 80 cm.
— Jens Wolf, Sans titre, 2009. Peinture acrylique sur contreplaqué. 36 x 48 cm.
— Jens Wolf, Sans titre, 2005. Peinture acrylique sur contreplaqué. 50 x 36 cm


fleche suivante1/1



ANNONCES


ÉDITORIAL fleche_rouge
Editos, et d'autres choses, à venir
J'ai depuis plusieurs mois suspendu la rédaction de mes éditos hebdomadaires. Pour deux raisons: 1° la rédaction d'un livre qui me tient à cœur; 2° la refonte totale du site que vous découvrirez dans les prochaines semaines. J'ai hâte de reprendre la publication des éditos pour interroger et partager avec vous les mouvements et soubresauts des arts, des images et de la culture. Merci de votre fidélité à parisART.
A bientôt. 
André Rouillé

fleche Lire la suite
160809Bruxelles
BethuneLaBanque
160729PicSaintLoup


La Renaissance et le rêve, l’abandon du corps
Comment représenter l'état de sommeil qui permet d'accéder au rêve? Eléments de réponse avec l'exposition «La Renaissance et le rêve» au musée du Luxembourg, où il est question de corps, d'abandon et de visions.
fleche Lire la suite
ÉCHOS fleche_rouge
puce rouge  Le débat continue autour du film Salafistes
puce rouge  Nathalie Coste-Cerdan nommée directrice de la Fémis
puce rouge  La campagne en faveur du patrimoine et de la créativité se poursuit en Espagne.
puce rouge  Programme d’été de Paris Musées
puce rouge   17 architectures de Le Corbusier inscrites au patrimoine mondial
puce rouge  Commande publique «Les Regards du Grand Paris»
puce rouge  Les ateliers de l’Institut français 2016
puce rouge  La ministre de la Culture et de la Communication annonce des mesures en faveur de la photographie
puce rouge  Nomination d’Éric de Chassey à la tête de l'Institut national d'histoire de l'art
puce rouge  Décès du cinéaste iranien Abbas Kiarostami
puce rouge  Les lauréats de Design Parade 11
puce rouge  Lancement du magazine n°zéro «Expérimentations splendides»
DIAPORAMA

Davy Monteiro dans Michel Schweizer, Fauves, 2011. Théâtre-danse.



pub pub

Art culture paris - art culture France - evenement culturel - agenda culturel paris - actualité art culture - photo art - agenda design - exposition design - éditeur design - spectacle danse - spectacle danse contemporaine - festival danse - marché art - exposition art contemporain - galerie photo - exposition video - art numerique - livre sur l’art - catalogue art - galerie art contemporain paris - musee art moderne contemporain - centre d'art contemporain - frac - drac - cnap - fiac - festival danse paris - festival danse montpellier - interview artiste - art virtuel - graff - foire art

parisART  |  Partenaires  |  Contact  |  Équipe  |  Publicité  |  Mentions légales