logo
150521TriennaleVendome
  AGENDA CRITIQUES  
<•<•<•<• parisART RECRUTE un-e COMMERCIAL-e MOTIVE-e
RECHERCHER


ART | CRITIQUES

Cliquer pour Agrandir l'image
Pearl&John
Closing Night: Pearl & John ou les chers blessés roses
02 juin-28 juil. 2007
Paris 3e. La Bank
Beaucoup de mystère entoure Pearl & John. Musiciens? Plasticiens? Vidéastes? A vrai dire, les résumer à un seul genre serait commettre une grossière erreur. Le binôme d'artistes semble vouloir avant tout questionner, susciter, soulever. En effet leurs travaux naissent et doivent s'entendre dans un brassage d'inspirations artistiques.
fleche suivante1/1

Share to Facebook Share to Twitter
imprimer

Créateurs
puce rouge Pearl&John

Lieu
puce rouge La Bank





Par Lucile de La Reberdière

Difficile de trouver une trace de leurs parcours. Ils sont à la fois partout et non identifiables. Depuis 2000 pourtant, ils conçoivent et réalisent des pièces musicales et sonores. Basant leurs projets sur un texte, une action ou un dispositif, ils s'illustrent dans des productions variées: action-chant, lecture amplifiée, installation performance, song writing. Tels des initiateurs plutôt que des icônes, ils préfèrent garder la lumière pour leurs œuvres.

Avec un appel plus qu'un message derrière chacune de leurs créations, ils se font les guides du visiteur, hôtes engagés pour un discours chaque fois plus affûté.
Cette fois, c'est sur le terrain de la littérature qu'ils choisissent de procéder.
Se réappropriant la tragédie Hamlet, ils partent des ultimes mots du héros avant de mourir «the rest is silence» comme l'expression d'une fin flottante, d'une mort suspendue. Les Chers Blessés roses, la signature de la manifestation, vient illustrer la meurtrissure mise en scène dans la célèbre pièce.

Closing Night en est la proposition sonore: installations suggestives, prouesses prophétiques. Closing Night se découpe en trois lieux, trois espaces déterminés par différents territoires du drame shakespearien: un cri, un cadavre, une inquiétude.

Sur l'idée de caissons acoustiques, Pearl&John enferment les trois univers de départ, calfeutrant les émotions pour mieux les convertir en sonorités.
On découvre alors Closing Night ou la mise en lumière d'une partition émaillée du sang des Chers Blessés roses. Le chant qui y naît est avant tout une voix, une exhortation, celle d'un corps.
On découvre également Restez tranquille on viendra vous chercher paroles sécures symbolisées par une maison de poupée, jeu pour enfants, noire vernie et au creux de laquelle revient le cri interminable de l'invariable lien mère-enfant.
On découvre enfin Les Chers Blessés roses, deux communiants retenus dans des boîtiers, une allumette en guise de cierge à la main. Cages incendiaires d'où surgit une alarme étincelante.

Avec audace, Pearl&John détournent un classique du théâtre du XVIIe siècle pour en faire un triptyque résonnant et courageusement moderne. En souvenir du passé, les partenaires misent sur le cauchemar, le morbide et la souffrance certes mais sans jamais en ignorer l'esthétique donnant ainsi à leurs édifices tragiques l'aura d'œuvres ardentes.

Pearl & John
Closing Night, 2007. Installation. Croix. Dimensions diverses.
Restez tranquille on viendra vous chercher, 2007. Installation. Maison.Tourne-disque. Tissu. Matériaux divers. Dimensions diverses.
Les Chers Blessés roses, 2007. Installation. 2 Boîtiers rouges, 2 communiants. Drap brodé. Dimensions diverses.


fleche suivante1/1



ANNONCES


150518MichaelClark
ÉDITORIAL fleche_rouge
Snapchat. Le présent absolu
Avant l'existence des réseaux sociaux, les petits riens de la vie quotidienne des gens ordinaires n'avaient aucune valeur. Seuls les faits exceptionnels suscitaient l'intérêt et les scoops des photographes. Mais une logistique informatique puissante et hautement sophistiquée a changé la situation en élevant les faits dérisoires et futiles au rang de matière première d'une économie nouvelle basée sur un nouveau type de valeur, caractéristique de la société de l'information numérique :...
fleche Lire la suite
150520Le104impatience
150401VilletteVarini
150424Le104Gaumont


La Renaissance et le rêve, l’abandon du corps
Comment représenter l'état de sommeil qui permet d'accéder au rêve? Eléments de réponse avec l'exposition «La Renaissance et le rêve» au musée du Luxembourg, où il est question de corps, d'abandon et de visions.
fleche Lire la suite
ÉCHOS fleche_rouge
puce rouge  Nomination d’Alban Richard à la direction du Centre Chorégraphique National (CCN) de Caen Basse Normandie
puce rouge  Ventes record chez Christie’s: quand le marché s’emballe.
puce rouge  Designer’s Days: les Parisiens invités à un parcours de fabrication d'objets
puce rouge  Les lauréats de la 56ème Biennale d’art contemporain de Venise
puce rouge  Décès du performeur et plasticien Chris Burden
puce rouge  Les lauréats du 60e Salon de Montrouge
puce rouge  Ce printemps, les arts de la rue investissent la capitale
puce rouge  Le jury du Prix Canson 2015 a sélectionné les cinq finalistes
puce rouge  Le Satellite: un nouvel outil de diffusion pour le Frac Franche-Comté
puce rouge  Première édition du Forum «Entreprendre dans la culture»
puce rouge  Décès de Michel Bernard, philosophe à l’origine du département de danse de Paris 8
puce rouge  Le nouvel Iheap, attaqué en justice par Daniel Buren, répond par communiqué
DIAPORAMA

Kataline Patkai, Rock Identity, création 2007, reprise Avignon off 2010. Duo.
Gabriel Orozco, La D.S., 1993.
Ian Simms, Fonds: Papier-peint, 2012. Installation. 9,06 x 4,24 m



pub pub
Avec Ownsport, bénéficiez d´un coach sportif diplômé dès 19€/h pour des cours sur mesure à votre domicile !

Art culture paris - art culture France - evenement culturel - agenda culturel paris - actualité art culture - photo art - agenda design - exposition design - éditeur design - spectacle danse - spectacle danse contemporaine - festival danse - marché art - exposition art contemporain - galerie photo - exposition video - art numerique - livre sur l’art - catalogue art - galerie art contemporain paris - musee art moderne contemporain - centre d'art contemporain - frac - drac - cnap - fiac - festival danse paris - festival danse montpellier - interview artiste - art virtuel - graff - foire art

parisART  |  Partenaires  |  Contact  |  Équipe  |  Publicité  |  Mentions légales