logo
160617SetePeiMing
  AGENDA CRITIQUES  
RECHERCHER


ART | CRITIQUES

Cliquer pour Agrandir l'image
Christophe et Marie Berdaguer & Péjus, Melanie Counsell
Close-up
12 mai-23 juin 2007
Paris 3e. Galerie Martine Aboucaya
Après que l'histoire de l'art moderne et contemporain a été réinterprétée au travers du cinéma au Centre Pompidou et du théâtre au MACBA, Martine Aboucaya propose de la confronter aux phénomènes irrationnels de la magie.
fleche suivante1/1
Par Raphaël Brunel

La magie repose sur l'intensité du sentiment, du plaisir et de la surprise produits par des effets d'illusion et d'étonnement. L'œuvre d'art, quant à elle, produit chez le spectateur des réactions et des sensations qu'il doit interpréter.
L'art et la magie s'appuient donc sur la crédulité ou la curiosité du spectateur suscitées par la maîtrise d'un dispositif, d'une technique spécifique.

L'exposition collective présentée à la galerie Martine Aboucaya s'organise autour de la magie, plus précisément autour de la pratique du «close-up». Également appelé micromagie ou magie rapprochée, le close-up est une spécialité de la prestidigitation qui consiste à réaliser des tours au plus près du public à l'aide d'accessoires simples, en passant, par exemple, de table en table dans un restaurant.

A partir de cette notion, l'exposition présente des œuvres reposant sur un trucage, une déformation de la réalité, une illusion d'optique. Si la technique occupe une place primordiale dans la production de ces pièces, elle n'est pas fétichisée et ne mobilise que des effets bricolés et élémentaires. Les œuvres réussissent le défi paradoxal d'être le résultat presque exclusif d'un «truc» et de constituer une sorte de degré zéro du dispositif.

Close-up signifiant en français «gros plan», évoque une présence rapprochée, ou qui se rapproche comme dans la vidéo Weg de Marylène Negro. Illustrant à merveille le titre de l'exposition, cette vidéo semble constituée d'un plan fixe d'arbre d'une forêt, d'une photo projetée sur un mur. Mais progressivement, avec une infime lenteur, le cadre de l'image se rétrécit, abandonnant toujours un peu plus la vue précédente dans un hors-champ. Paradoxalement, l'image de départ nous reste en mémoire tandis qu'elle disparaît sous nos yeux.
La vidéo de Damien Odoul, quant à elle, joue avec l'effet de déformation produit par les éléments environnants.

Maïder Fortuné puise dans l'imaginaire enfantin la licorne de sa belle vidéo en noir et blanc. Cet animal légendaire et magique par excellence, d'un blanc immaculé, est progressivement sali et noirci par une pluie censée le nettoyer. La plupart des œuvres exposées joue sur notre étonnement d'enfant et sur notre curiosité. Comment résister à la tentation de regarder par les jumelles désaxées du Stereo de Michael Snow ou à l'intérieur du caisson en bois du Houdini de Berdaguer et Péjus ?

De l'architecture de pilules de Berdaguer et Péjus à celle de lumière de Anthony McCall, des détournements du tirage photographique de Hans-Peter Feldman au crépitement super 8 de Julien Discrit, chaque œuvre recèle un mystère qui pousse le spectateur à l'interroger, à tourner autour et à établir une liste de possibilités. Mais comme en magie, ces petits secrets doivent rester bien gardés sous peine de perdre leur attrait et leur étrangeté. A chacun de tenter de les percer.

Damien Odoul
Kagami Toy, 2003. Vidéo couleur, 2mn.

Berdaguer et Péjus
Amnésic Architecture, 2007. Pilule, cadre en aluminium, serrure.
Houdini, 2007. Sculpture en bois, digicode.

Michael Snow
Stéréo, 1982. 2 photographies polaroïd couleur, boite en plexiglas, carton, papier goudronné, 33xx 39,5 x 30 cm.

Mélanie Counsell
p(w), 2007. Aquarelle sur papier, 125 x 180 mm.
p(x), 2007. Aquarelle sur papier, 125 x 180 mm.
p(y), 2007. Aquarelle sur papier, 125 x 180 mm.
p(z), 2007. Aquarelle sur papier, 125 x 180 mm.

Angela Detanico et Rafael Lain
Ano Zero, 2007. Film d'animation noir et blanc, sans son, 2 mn.

Hans-Peter Feldmann
Chien, 2007. Papier photographique noir sur plexiglas encadré.
Moon, 2007. Photographie tirée sur tissu, papier photographique noir.

Julien Discrit
Athanor, 2007. Sculpture en bois, plexiglas, projecteur et film super 8.

Maïder Fortuné
Licorne, 2005. Vidéo, 7 mn.

Anthony McCall
Line Describing a Cone, 1973. Film 16 mm noir et blanc sans son, 30 mn.

Marylène Negro
Weg, 2007. Vidéo couleur, son, 24'40 mn.


fleche suivante1/1



ANNONCES


BethuneLaBanque
ÉDITORIAL fleche_rouge
Editos, et d'autres choses, à venir
J'ai depuis plusieurs mois suspendu la rédaction de mes éditos hebdomadaires. Pour deux raisons: 1° la rédaction d'un livre qui me tient à cœur; 2° la refonte totale du site que vous découvrirez dans les prochaines semaines. J'ai hâte de reprendre la publication des éditos pour interroger et partager avec vous les mouvements et soubresauts des arts, des images et de la culture. Merci de votre fidélité à parisART.
A bientôt. 
André Rouillé

fleche Lire la suite


La Renaissance et le rêve, l’abandon du corps
Comment représenter l'état de sommeil qui permet d'accéder au rêve? Eléments de réponse avec l'exposition «La Renaissance et le rêve» au musée du Luxembourg, où il est question de corps, d'abandon et de visions.
fleche Lire la suite
ÉCHOS fleche_rouge
puce rouge  Le débat continue autour du film Salafistes
puce rouge  Nathalie Coste-Cerdan nommée directrice de la Fémis
puce rouge  La campagne en faveur du patrimoine et de la créativité se poursuit en Espagne.
puce rouge  Programme d’été de Paris Musées
puce rouge   17 architectures de Le Corbusier inscrites au patrimoine mondial
puce rouge  Commande publique «Les Regards du Grand Paris»
puce rouge  Les ateliers de l’Institut français 2016
puce rouge  La ministre de la Culture et de la Communication annonce des mesures en faveur de la photographie
puce rouge  Nomination d’Éric de Chassey à la tête de l'Institut national d'histoire de l'art
puce rouge  Décès du cinéaste iranien Abbas Kiarostami
puce rouge  Les lauréats de Design Parade 11
puce rouge  Lancement du magazine n°zéro «Expérimentations splendides»
DIAPORAMA




pub pub

Art culture paris - art culture France - evenement culturel - agenda culturel paris - actualité art culture - photo art - agenda design - exposition design - éditeur design - spectacle danse - spectacle danse contemporaine - festival danse - marché art - exposition art contemporain - galerie photo - exposition video - art numerique - livre sur l’art - catalogue art - galerie art contemporain paris - musee art moderne contemporain - centre d'art contemporain - frac - drac - cnap - fiac - festival danse paris - festival danse montpellier - interview artiste - art virtuel - graff - foire art

parisART  |  Partenaires  |  Contact  |  Équipe  |  Publicité  |  Mentions légales