logo
160617SetePeiMing
  AGENDA CRITIQUES  
RECHERCHER


ART | CRITIQUES

Cliquer pour Agrandir l'image
Tobias Lehner
12 34 YF
17 janv.-07 mars 2009
Paris 19e. Galerie Suzanne Tarasiève. Loft 19
Bien qu'issu de l'Ecole de Leipzig, qui prône la figuration en peinture, Tobias Lehner propose un travail résolument abstrait, dans des œuvres de grand format où les couches qui se superposent,  et les graphismes confrontés à la désorganisation de l'espace génèrent des tensions.
fleche suivante1/1
Par Céline Lepan

L'exposition intitulée 12 34 YF tire son nom d'un composant chimique, une substance utilisée dans la construction automobile allemande; plus précisément dans l'air conditionné des voitures allemandes. Hautement nocif, et bien qu'interdit par le gouvernement européen, ce produit reste encore utilisé aujourd'hui par les constructeurs — en cas d'accident, il provoque de graves brûlures internes des muscles, des os, brûlures qui se répercutent jusque sur la peau.

Tobias Lehner poursuit son travail résolument abstrait où toiles monochromes côtoient la couleur.
Ses toiles gardent un caractère très graphique : toutes présentent ces formes géométriques qui se multiplient et se dispersent à toute la toile, en parsèment le fond. Le motif circulaire est un des motifs récurrent et renvoie également à la automobile.

Deux grands types de toiles sont présentées dans la galerie : les colorées, aux couleurs vives et contrastées, et les monochromes, tout en dégradés de gris. Mais toutes ont le même type de structure, de composition, de désorganisation chaotique.
Les motifs se chevauchent, les effets de matières s'accumulent, les couches successives semblent comme se déchirer pour laisser apparaître à chaque fois une nouvelle couche en dessous, et ainsi de suite jusqu'à atteindre une sorte de trame de fond. Cette trame, ce fond de toile, parsemé de motifs géométriques.

Les différents niveaux interagissent entre eux, mais l'œuvre apparaît comme si la couleur elle-même déchirait la toile, déchirait l'espace, dévoilant couche après couche. Elle se décompose, coulures après coulures, parsemant la toile, comme si, fondant sous l'effet d'un acide, chaque couche fondait pour révéler ce qui se cache en-dessous.

Les toiles nous font presque sentir l'effet de l'acide gagner la matière, la décomposer après l'avoir brûlée, comme si on la voyait fondre, les coulures zébrant tour à tour la surface de la toile, chaque couche se révélant sous les effets de coulure et de déchirure jusqu'à la couche ultime, jusqu'à la trame, jusqu'à l'essence même de la toile.

Et c'est là tout le propos de cette exposition où le peintre retranscrit avec les moyens de la peinture l'effet du 12 34YF, cet acide corrosif, si nocif pour l'homme.

Avec le propos de l'exposition, on retrouve le travail de l'artiste où l'abstraction est source de tension dans ses figures démultipliées et où le caractère graphique contraste avec l'apparence de chaos. Cette tension est mise en valeur par le subtil jeu de superposition des couches, où malgré tout la matière reste fine et homogène sans que l'épaisseur ne vienne accrocher ni gêner le regard ; comme si seule comptait la tension dans la toile.

Tobias Lehner
Sans titre (série 12 34 YF), 2008. Acrylique sur toile. 220 × 400 cm
Sans titre (série 12 34 YF), 2008. Acrylique sur toile. 160 × 280 cm
Sans titre (série 12 34 YF), 2008. Acrylique sur toile. 160 × 280 cm
Sans titre (série 12 34 YF), 2008. Acrylique sur toile. 230 × 170 cm
Sans titre (série 12 34 YF), 2008. Acrylique sur toile. 230 × 170 cm
Sans titre (série 12 34 YF), 2008. Acrylique sur toile. 200 × 160 cm
Sans titre (série 12 34 YF), 2008. Acrylique sur toile. 160 × 120 cm
Sans titre (série 12 34 YF), 2008. Acrylique sur toile. 160 × 120 cm
Sans titre (série 12 34 YF), 2008. Acrylique sur toile. 80 × 120 cm
Sans titre (série 12 34 YF), 2008. Acrylique sur toile. 80 × 60 cm


fleche suivante1/1



ANNONCES


ÉDITORIAL fleche_rouge
Editos, et d'autres choses, à venir
J'ai depuis plusieurs mois suspendu la rédaction de mes éditos hebdomadaires. Pour deux raisons: 1° la rédaction d'un livre qui me tient à cœur; 2° la refonte totale du site que vous découvrirez dans les prochaines semaines. J'ai hâte de reprendre la publication des éditos pour interroger et partager avec vous les mouvements et soubresauts des arts, des images et de la culture. Merci de votre fidélité à parisART.
A bientôt. 
André Rouillé

fleche Lire la suite
160809Bruxelles
BethuneLaBanque
160729PicSaintLoup


La Renaissance et le rêve, l’abandon du corps
Comment représenter l'état de sommeil qui permet d'accéder au rêve? Eléments de réponse avec l'exposition «La Renaissance et le rêve» au musée du Luxembourg, où il est question de corps, d'abandon et de visions.
fleche Lire la suite
ÉCHOS fleche_rouge
puce rouge  Le débat continue autour du film Salafistes
puce rouge  Nathalie Coste-Cerdan nommée directrice de la Fémis
puce rouge  La campagne en faveur du patrimoine et de la créativité se poursuit en Espagne.
puce rouge  Programme d’été de Paris Musées
puce rouge   17 architectures de Le Corbusier inscrites au patrimoine mondial
puce rouge  Commande publique «Les Regards du Grand Paris»
puce rouge  Les ateliers de l’Institut français 2016
puce rouge  La ministre de la Culture et de la Communication annonce des mesures en faveur de la photographie
puce rouge  Nomination d’Éric de Chassey à la tête de l'Institut national d'histoire de l'art
puce rouge  Décès du cinéaste iranien Abbas Kiarostami
puce rouge  Les lauréats de Design Parade 11
puce rouge  Lancement du magazine n°zéro «Expérimentations splendides»
DIAPORAMA

Jimmy Richer, Sitôt que sonne votre obole, du feux brulant l’âme s’envole, 2016. Installation.



pub pub

Art culture paris - art culture France - evenement culturel - agenda culturel paris - actualité art culture - photo art - agenda design - exposition design - éditeur design - spectacle danse - spectacle danse contemporaine - festival danse - marché art - exposition art contemporain - galerie photo - exposition video - art numerique - livre sur l’art - catalogue art - galerie art contemporain paris - musee art moderne contemporain - centre d'art contemporain - frac - drac - cnap - fiac - festival danse paris - festival danse montpellier - interview artiste - art virtuel - graff - foire art

parisART  |  Partenaires  |  Contact  |  Équipe  |  Publicité  |  Mentions légales