DESIGN | EXPO

Amok, le dernier message

08 Fév - 18 Fév 2018
Vernissage le 08 Fév 2018 à partir de 18:00

À la lisière entre art et design, le duo de designers Sapide crée des pièces de mobilier à la fois expérimentales et fonctionnelles. Leur exposition "Amok, le dernier message" présente ici trois pièces audacieuses, autour de la notion d'amok (brusque accès de folie). Pour un design intranquille et dérangeant.

Nouveau venu sur la scène du design parisien, le duo Sapide. Composé des deux designers Louis-Nicolas Creusat et Romain Houssais, Sapide crée et édite une ligne de mobilier original. Le bois (massif, placage précieux, stratifié, contreplaqué…) y côtoie la laque, le marbre, le cuivre. Pour des pièces à la fois expérimentales et fonctionnelles, de la pièce unique au sur-mesure, en passant par la série limitée. S’il est un signe qui caractérise leur création, c’est peut-être le modulaire. Avec des pièces composites, combinant les volumes, un peu comme des jeux de construction. Banquette Düsseldorf, table basse Falling Water, Console-secrétaire Apparat… Chacune de ces pièces s’apparente à des juxtapositions d’éléments disparates. Bois clair non teinté (hêtre, frêne), marbre clair, laque… Les volumes sont sobres et clairs. À l’instar de la table Gorbatchev, une table base en forme de tache rouge, montée sur trois pieds, combinant bouleau et formica.

Exposition « Amok, le dernier message » du duo Sapide Design : un mobilier inquiétant

Pour leur exposition « Amok, le dernier message », Sapide présente sa nouvelle collection de mobilier, aux côtés d’œuvres d’artistes évoquant la violence capable de mener à la folie. D’un côté, le titre de l’exposition fait référence au phénomène psychologique de décompensation (brusque passage à l’acte). Et de l’autre, il évoque le livre de Stefan Zweig, Amok ou le Fou de Malaisie (1922). Un ouvrage dans lequel le protagoniste rompt ses habitudes pour se lancer dans une course aussi éperdue que tragique. L’amok désignant aussi bien le comportement délirant, que la personne en proie à ce comportement délirant. Avec « Amok, le dernier message », Sapide Design présente ainsi des pièces anguleuses, inquiétantes, hérissées, à la beauté à la fois étrange, captivante et hostile. Trois pièces sont au menu de cette exposition : une chaise (La Chaise), un bureau (Fury) et une enfilade (Ace of Spades).

L’atelier Sapide (Louis-Nicolas Creusat et Romain Houssais) : entre art et design

Ces pièces, La Chaise, Fury et Ace of Spades, ont en commun une combinaison de bois sombre (teinté) et de métal. Le rangement Ace of Spades [As de pique] se distingue notamment par deux séries de pieds, en forme de piques retournés. La chaise, pour sa part, arbore un dossier en forme de triangle à pointe saillante, vers l’intérieur. Ainsi qu’une assise striée toute aussi anguleuse. À l’opposé du confort, La Chaise relève presque de l’accessoire acrobatique. Façon planche à clous. Anti-léthargie, « Amok, le dernier message » cultive ainsi l’inquiétude. Pour un mobilier captant l’agressivité ambiante afin, peut-être, de mieux la fixer en meubles. Parmi les artistes conviés à cette exposition de Sapide : Vincent Loiret, Sandra Ghosn, Gilles Touyard, Damien Rougier et François Couder. Entre art et design, avec une pointe d’humour, Sapide livre ainsi des pièces étonnantes, entre malaise, mal à l’aise et mal-assis. Pour une exposition aux accents de manifeste.