Frac Bourgogne

Les Bains du Nord - Fonds régional d'art contemporain Bourgogne (région Bourgogne-Franche-Comté)

ADRESSE

16 Rue Quentin 21000 DijonFrance

TELEPHONE

Tel. : 33 3 80 30 43 86Fax. : 33 3 80 67 07 86

HORAIRES

mercredi
- - 14:3018:00
jeudi
- - 14:3018:00
vendredi
- - 14:3019:00
samedi
11:00 - - 18:00
dimanche
- - 14:3018:00

Le Frac Bourgogne est un lieu d’art, créé à Dijon en 1984. En sa qualité de Fonds régional d’art contemporain, le Frac Bourgogne a plusieurs missions. Celle d’encourager la création contemporaine en constituant notamment une collection pour le compte de la région. Et celle de faire rayonner cette création en organisant des événements de diffusion et médiation. Ce second volet passe par l’organisation d’expositions, par le prêt d’œuvres, par la mise en place d’actions culturelles, par exemple. Longtemps situé dans la rue de Longvic, à quelques pas du Consortium, le Frac Bourgogne a déménagé courant 2013 pour s’installer dans le centre de Dijon. Depuis lors, le Frac Bourgogne organise deux à trois expositions in situ par an, essentiellement collectives. Avec plus de six-cents œuvres dans ses collections, le Frac Bourgogne développe une activité hors les murs soutenue.

Le Frac Bourgogne, à Dijon : collection diversifiée (photo, peinture, sculpture, installation…) et mutations en cours (déménagements)

L’une des particularités du Frac Bourgogne réside dans sa proximité avec un grand centre d’art contemporain : le Consortium. Lorsque le Consortium déménage en 2011, le Frac investit les 500 m2 laissés vacants, dans la rue Quentin. S’installant ainsi en plein centre de Dijon, dans les anciens locaux du Consortium et des Presses du Réel. Dirigé de 1996 à 2002 par Emmanuel Latreille, puis par Eva González-Sancho jusqu’en 2011, c’est Astrid Handa-Gagnard qui en reprend la direction en 2012. Après avoir travaillé durant des années avec Yan Pei-Ming (peintre dijonnais), Astrid Handa-Gagnard rejoint ainsi notamment Xavier Douroux (directeur du Consortium) et Laurent Le Bon (Président du musée national Picasso-Paris) dans le comité technique d’achat. Taroop & Glabel (illustration, installation), Man Ray (photographie), Peter Downsbrough (installation, photographie), Bertrand Lavier (peinture, sculpture), Denis Castellas (peinture), Guillaume Leblon (sculpture), Cécile Bart (peinture)… La collection du Frac Bourgogne reflète la diversité contemporaine.

Expositions collectives ou personnelles aux Bains du Nord (rue Quentin) et réhabilitation d’un vaste espace pour les réserves (rue des Ateliers)

Au fil des expositions, le Frac Bourgogne présente des œuvres d’artistes contemporains, aussi bien émergents que confirmés. Courant 2017, l’exposition « La peinture en apnée » aura ainsi permis de retrouver des œuvres de Cécile Bart, Marc Camille Chaimowicz, Bertrand Lavier, Ida Tursic & Wilfried Mille, Olivier Mosset, Steven Parrino, Gerald Petit, Yan Pei-Ming, notamment. En 2015, C’est l’artiste autrichien Erwin Wurm qui avait fait l’objet d’une exposition monographique, en partenariat avec la Galerie Interface. Depuis 2014, le Frac Bourgogne est engagé dans un chantier pour abriter sa collection. Le Studio Mustard doit ainsi réhabiliter un vaste entrepôt de 1900 m2 (41, rue des Ateliers), destiné à accueillir les collections du Frac. La livraison définitive étant prévue pour 2020. Avec ce site, le Frac bénéficie d’un nouveau voisin, très engagé lui aussi sur la scène culturelle dijonnaise. À savoir l’espace autogéré des Tanneries, actif depuis 1998 et relocalisé en 2015.