PHOTO

L’Eveil

13 Nov - 20 Déc 2014
Vernissage le 13 Nov 2014

Lieu d'un télescopage obsessionnel entre le langage et le corps, l'œuvre de Christophe Boursault se construit comme une chorégraphie à la violente poésie. Pour «L’Eveil», il présente une série de dessins et d’acryliques sur toile contant l’histoire de sa vie, des photographies sur le thème de «l’artiste l’effort» ainsi qu’une vidéo en première mondiale.

Communiqué de presse
Christophe Boursault
L’Eveil

À travers une production plastique protéiforme Christophe Boursault pose les bases d’un travail sans concession. Dans ses vidéos, il réinterprète et combine les langages (ses jargons), les attitudes normées (les postures, les tics) et pose un regard précis et parfois inquiétant sur les mécanismes de représentation en cours dans la société.

Il s’agit pour lui d’adopter l’idiotie comme une «philosophie de la compréhension, attentive à l’expérience immédiate» (Jean-Yves Jouannais), il élabore ainsi un espace critique.

Sa peinture et ses dessins rejouent infiniment la question de la figure, de la représentation, du masque, ils sont liés à cette expérience corporelle qui donne à ce travail sa force expressive.

Lieu d’un télescopage obsessionnel entre le langage et le corps, l’œuvre de Christophe Boursault se construit comme une chorégraphie à la violente poésie. Elle se donne à voir dans sa cohérence avec intégrité et radicalité.

Avec «l’Eveil», Christophe Boursault revient à la galerie Porte-Avion et expose une série d’œuvres de différents formats — des dessins, des acryliques sur toile —, contant l’histoire de sa vie, des autres sous formes bariolées, enfantines et déchaînées. Il présentera également des photographies sur le thème de «L’artiste à l’effort» et ainsi que sa vidéo Le doublé en première mondiale.

Vernissage
Jeudi 13 novembre 2014 à 18h