Cette page a été un peu chahutées en passant de l’ancien au nouveau site, les corrections sont en cours.  
Non classé

L’Etre et le Cerf

17 Mai - 08 Juin 2008
Vernissage le 17 Mai 2008

La figure du Cerf est omniprésente dans l’Histoire de l’Hommes et l’histoire de l’art. Elle est au coeur de l’oeuvre d’Erik Nussbicker qui, dans "Le Cerf" associe la diversité d’artéfacts sonores à la richesse des structures osseuses d’un squelette de cervidé, et pour son travail intiulé "Crânes Psychopompes" expose face au cerf, un crâne humain en suspension qui se balance à la renverse.

Communiqué de presse
Erik Nussbicker
L’Etre et le Cerf

Le Cerf
À la suite de la première présentation du Cerf à la 5ème Biennale de Lyon « Partage d’exotismes », une succession de rencontres et d’actions a marqué le parcours de cette œuvre. Interprète d’un récital à la croisée des arts, des sciences et du spirituel, Erik Nussbicker associe la diversité d’artéfacts sonores à la richesse des structures osseuses d’un squelette de cervidé. Ses instruments d’os sont disposés en cercles concentriques sur d’épaisses nattes de crin décrivant l’espace réservé à la performance, comme une aire de jeu organique.

« L’apparente simplicité des flûtes en os, exhumées lors des fouilles, me fascine. Leur datation estime parfois leur manufacture à plus de trente-cinq mille ans. Une fois restaurés, ces instruments libèrent l’écho de nos origines. » Erik Nussbicker, 2008

Les Crânes Psychopompes
Face au Cerf, un crâne humain en suspension se balance à la renverse. Une fois lancé, son chant rythme sa trajectoire. Erik Nussbicker approfondit sa réflexion sur la formulation d’une sépulture sonore contemporaine. Ces dispositifs éprouvent le regard que nous portons sur la mort. Ils deviennent une aide à la méditation. Ils nous incitent à accepter nos limites et cet adieu prochain à l’intégrité de nos enveloppes. Le terme « psychopompe » désigne l’accompagnateur ou le conducteur de l’âme des morts, tel Charon, Orphée ou saint Michel.
Pendant toute la durée de l’exposition, les pièces sont accompagnées d’extraits de vidéos des performances, ainsi que de l’enregistrement d’un entretien réalisé par l’ethnomusicologue Patrick Kersalé.

Récital performance les :
Samedi 17 mai à 22h
dans le cadre de « La Nuit des Musées »

Dimanche 18 mai à 16h
dans le cadre du programme d’animation culturelle 2007-2008