ON AIME

Les migrants

Les artistes s'emparent du phénomène migratoire et nous poussent à nous interroger sur cette question brulante d'actualité : quel sort pour les migrants ?  Deux expositions ont retenu notre attention : Plus près de Samuel Gratacap à la Galerie des Filles du Calvaire à Paris, et Chergui et déroutes à la Galerie 22, à Nice, de Caroline Trucco et Camille Franch-Guerra.

Ces jeunes photo-reporters n’ont pas hésité à aller sur le terrain :  Caroline Trucco et Camille Franch-Guerra ont silonné le territoire marocain, de Casablanca à l’enclave espagnole de Ceuta, sur la trace des migrants subsahariens. L’exposition réunit des photographies, des vidéos, des documents sources sonores, des textes, des cartes géographiques et des objets, tous réalisés ou collectés par Caroline Trucco et Camille Franch-Guerra au fil du voyage qu’elles ont réalisé en septembre 2017.  Pour Samuel Gratacap, le voyage a été plus long : 7 années de péril autour de l’espace méditerranéen et plus particulièrement à des territoires marqués par les migrations. Comme le suggère le titre de l’exposition, « Plus près », l’enjeu du photographe est de saisir plus précisément les détails d’un phénomène que l’on ne saisit souvent que superficiellement, dans sa globalité. Paris Art aime ces deux expositions photographiques remarquables, qui offrent deux regards bienveillants et une approche humaine en immersion.

Boza, photo, Caroline Trucco

Chergui et déroutes

19 Fév -31 Mar 2018

Caroline Trucco
Le 22

L’exposition « Chergui et déroutes » présentée au 22, à Nice, rend compte du voyage effectué par Caroline Trucco et Camille Franch-Guerra sur le territoire marocain, de Casablanca à l’enclave espagnole de Ceuta, par laquelle des populations subsahariennes tentent de parvenir en Europe. Photographies, vidéos, éléments sonores, textes, cartes et autres objets glanés témoignent de ce parcours épousant celui des migrants.

En savoir plus
Gargaresh, photo, Samuel Gratacap

Plus près

27 Jan -24 Fév 2018

Samuel Gratacap
Galerie Les Filles du Calvaire

L’exposition « Plus près », à la galerie parisienne Les filles du calvaire, rassemble des photographies de Samuel Gratacap réalisées au fil de sept années de voyages et de rencontres sur le pourtour méditerranéen, dans les pays marqués par le phénomène des migrations.

En savoir plus