ON AIME

L’enfance

Revenir en enfance est une pensée qui peut plus ou moins tarauder les adultes. Et pour cause, cette période est souvent associée à l'insouciance. Toutefois, ce n'est pas entièrement ce que laissent entendre certains artistes. "Le silence", à la galerie Michel Rein de Paris par exemple, est une exposition d'Anne-Marie Schneider qui, si elle est de style enfantin, réussit à aborder des thèmes forts, tel que celui de la condition humaine. Au Life de Saint-Nazaire, l'exposition "Des volumes et des vides" brouille les limites entre la réalité et la fiction au moyen d'une installation de Krijn de Koning, qui peut renvoyer à la difficulté des enfants de dissocier ces deux notions. Et au SHED, à Notre-Dame de Bondeville, l'installation "The Real World" revient sur la perception des enfants du monde des adultes, qui prend parfois une tournure inquiétante... Trois expositions à découvrir jusqu'en juillet et en septembre !

Sans titre, peinture, Anne-Marie Schneider

Le silence

26 Mai -21 Juil 2018

Anne-Marie Schneider
Galerie Michel Rein

L’exposition « Le silence » à la galerie parisienne Michel Rein réunit de récents dessins, peintures et assemblages d’Anne-Marie Schneider. Des œuvres au style simple et quasi enfantin qui se font l’écho de peurs à la fois intimes et universelles et de la nécessité de se protéger face à la violence du monde.

En savoir plus
Krijn de Koning

Des volumes et des vides

02 Juin -23 Sep 2018

Krijn De Koning
Le Life

L’exposition « Des volumes et des vides » au LiFE de Saint-Nazaire accueille une installation de Krijn de Koning qui, occupant l’ensemble du lieu, y déploie un parcours propre à déstabiliser les perceptions, les repères entre intérieur et extérieur, réalité et fiction...

En savoir plus
Charlie Youle, Bevis Martin,

The Real World

26 Mai -22 Juil 2018

Bevis Martin
Le Shed

L’exposition « The Real World » au SHED, dévoile un ensemble de sculptures et de bas-reliefs de Bevis Martin et Charlie Youle qui offre une plongée dans le monde des adultes tel qu’il est perçu par les enfants. En reproduisant en volume des dessins d’écolier, le duo d’artistes britanniques transmet toute l’inquiétante étrangeté que revêtent les adultes dans le regard enfantin.

En savoir plus

AUTRES EVENEMENTS ON AIME