ART | EXPO

L’alternative

19 Mai - 17 Sep 2017
Vernissage le 18 Mai 2017

L’exposition « L’alternative » au FRAC Champagne-Ardenne, à Reims, rassemble les œuvres de dix-sept artistes contemporains : des installations, vidéos, photographies et textes qui ont pour fil rouge la notion de travail et qui invitent à réfléchir à de nouveaux modes de production.

L’exposition « L’alternative » au Fonds régional d’art contemporain Champagne-Ardenne, à Reims, rassemble les œuvres de dix-sept artistes contemporains autour d’une réflexion sur le travail et sur les nouveaux modes de production.

L’alternative : repenser le monde du travail

En écho direct avec l’actualité, l’exposition se penche sur la profonde évolution du monde du travail qui est en cours. Dans un contexte de révolution numérique et de crise économique, elle explore les innombrables mutations qui ont eu lieu au cours des dernières décennies, bouleversant notre rapport à la notion même de travail, la place qui lui est réservé dans notre vie quotidienne et les nouvelles formes qu’il revêt.

Une série de Lettres de non-motivation témoignent de l’entreprise dans laquelle s’est lancée Julien Prévieux : relever les offres d’emploi publiées dans des journaux et magazines et rédiger puis envoyer pour chacune d’elle une lettre par laquelle il refuse le poste proposé. A travers ce projet non dénué d’humour mais très sérieusement réalisé, Julien Prévieux met à jour les codes qui régissent le marché du travail. En refusant d’emblée un emploi qui est le plus souvent refusé par l’entreprise, il renverse le jeu social que constitue les modes de recrutement.

De Francis Alÿs à Julien Prévieux, les artistes invitent à imaginer de nouveaux modes d’organisation sociale

La série de photographies Sometimes Making Something Leads to Nothing de Francis Alÿs s’inscrit dans un projet qui a également donné lieu à deux vidéos intitulées Paradox of Praxis: Sometimes Making Something Leads to Nothing, Sometimes Making Nothing Leads to Something (Paradoxe de la pratique : Faire quelque chose ne mène parfois à rien, ne rien faire mène parfois à quelque chose). Photographies et vidéos documentent une action de Francis Alÿs à travers les rues de Mexico : pendant plus de sept heures, il y pousse un bloc de glace jusqu’à ce qu’il soit complètement fondu. Une performance qui met en lumière le caractère vain de certains gestes accomplis, en même temps qu’elle souligne la primauté de l’action sur son résultat.

L’installation Steam Powered Mobile Phone Charger (Nokia Version) de Jeremy Deller et Alan Kane relie un engin à vapeur à un ordinateur, c’est à dire une technique issue de l’ère industrielle aux dernières technologies. De la même façon, toutes les œuvres, de la vidéo Flooded McDonald’s de Superflex à celle intitulée A Piano Played by Five Pianists at Once (First Attempt) de Koki Tanaka, invitent à questionner le modèle actuel du travail et à s’en détacher, en ouvrant la voie à de nouveaux modes d’organisation sociale.