DESIGN | OBJET

Unpaper

Jeune designer luxembourgeoise, Julie Conrad fait déjà partie des créateurs qui focalisent l'attention des prescripteurs de tendances design. Avec son paravent Unpaper, en bois d'érable et fibre non tissée, elle renouvelle le genre par une pièce inventive et durable, ludique et maniable.

Avec le paravent Unpaper, la designer luxembourgeoise Julie Conrad signe une pièce à la fois simple et élaborée. Paravent en accordéon, Unpaper peut être étiré en longueur ou en éventail. Offrant ainsi un élément de mobilier accommodant, facilement adaptable. Pour Unpaper, Julie Conrad s’est attachée à un matériau singulier, le Tyvek. Soit une texture fibreuse, à mi-chemin entre le tissu et le papier. Matériau synthétique non tissé, il est fabriqué par la célèbre marque DuPont de Nemours — dont le nom reste associé aux nylon, Kevlar, Téflon, Néoprène, ou encore Lycra. La pièce Unpaper conjugue ainsi double armature en bois d’érable et texture soyeuse en Tyvek. Offrant une tenue à la fois ferme et légère, pour un paravent modulable, facile à poser ou fixer.

Julie Conrad : la touche luxembourgeoise de « No Taste For Bad Taste »

Organisme de promotion du design français (affilié au Via, notamment), Le French Design organise l’exposition itinérante « No Taste For Bad Taste » [Pas de goût pour le mauvais goût]. Réunissant quarante pièces de design emblématiques de la French Touch [Touche française], depuis décembre 2017, « No Taste For Bad Taste » a déjà installé ses pénates à Miami, Montréal, Venise, et Milan. Actuellement en escale à Los Angeles, l’exposition poursuivra ensuite sa route à New York et Buenos Aires, jusque fin 2018. Le paravent Unpaper, de Julie Conrad, fait ainsi partie des pièces promues. Notamment pour son approche innovante et durable, à l’aune de partis pris de production plutôt affirmés. Réalisé à la main, dans et par des entreprises européennes (à Contern, notamment), Unpaper pense local et durable. Pour une pièce cependant encline aux déplacements à l’échelle globale, comme pour l’exposition « No Taste For Bad Taste ».

Le paravent Unpaper : un éventail léger, innovant et durable, en fibre non tissée

Avec ses sept kilogrammes et sa texture non tissée, haute densité, superposée, le paravent Unpaper offre une surface résistante et translucide. Filtrant la visibilité sans bloquer la luminosité, Unpaper s’adapte aussi bien à un contexte de bureau en open space, que de restaurant ou d’espace privé. Léger, facilement transportable et transposable, une fois replié, il frôle l’invisibilité. Tandis que son matériau principal, le Tyvek, a notamment pour qualité première d’être quasiment indestructible. Ce qui en fait un élément à la fois léger et fin, tout en étant d’une résistance accrue. Diplômée (en 2012) de l’école parisienne Creapole, Julie Conrad a depuis lors fondé son propre studio, au Luxembourg. Tout en gardant des liens forts avec la scène design parisienne, comme en atteste la présence de son paravent parmi les quarante pièces présentées comme incarnant, chacune à leur manière, la quintessence du design français. Une designer émergente à suivre, donc.