DESIGN | OBJET

Joa

Loin de l'arrogance à la française, le Studio Briand & Berthereau a récemment redessiné le pôle Design Renault. Avec un mobilier sobre, fonctionnel, au minimalisme discret. L'une des pièces de ce projet, le tabouret Joa, condense à lui seul cette approche consistant à tirer le maximum du minimum.

En 2017, le pôle Design Renault s’est renouvelé, à travers le projet d’architecture et design intérieur R*Génération. Une refonte effectuée par le Studio Briand & Berthereau (ex. Studio Joran Briand Associés), l’agence Chartier Dalix et l’équipe Renault. Le Studio Briand & Berthereau a ainsi pris en charge le design du mobilier, le design graphique des façades et la signalétique. Vaste projet, R*Génération a donné lieu à la création d’une atmosphère minimaliste, épurée, fonctionnelle et discrète. Avec, par exemple, parmi les pièces de mobilier créées, le tabouret d’appoint Joa. Soit une galette en tissu, portée par deux bras en bois moulé. Le tabouret Joa (édité par Cinna) se distingue par sa légèreté, sa simplicité. Pour une pièce mobile.

Le Studio Briand & Berthereau (Joran Briand et Arnaud Berthereau) : design minimaliste

Minimaliste, Joa épouse la philosophie du nouveau pôle Design Renault : un espace de travail et détente modulaire, sobre et lumineux. Une ligne éditoriale dans laquelle s’inscrit parfaitement le Studio Briand & Berthereau. Et ce, dans la mouvance d’un renouveau du minimalisme dans le jeune design français. Avec une forme de frugalité, reflétant symboliquement ou concrètement les contraintes économiques et écologiques. Parmi les autres assises proposées pour le pôle Design Renault par le Studio Briand & Berthereau se comptent également des galettes-coussins de tissus transportables de gradins en gradins. Un éloge de la mobilité, de l’optimisation et de la simplicité qui concorde avec l’image du constructeur automobile français. Un confort fonctionnel et une qualité sobre et efficace.

Le tabouret Joa (créé pour le pôle Design Renault) : une pièce simple, joviale et mobile,

Cette simplicité, dont Joa offre un condensé, repose notamment sur l’alliance entre matériaux synthétiques et naturels. Le tabouret Joa se compose ainsi de deux fines enveloppes courbes en bois de hêtre, surmontées d’un coussin conjuguant des textiles synthétiques nouvelle génération (polyuréthane et polyester). S’il y a une certaine banalité dans le tabouret Joa, c’est peut-être pour mieux souligner la légèreté. Atemporel et discret, le tabouret Joa n’en est pas moins ergonomique. Avec d’une part un espace ajouré permettant de replier ses jambes. Et d’autre part, une base arrière close, en bois, pouvant éventuellement  permettre de ranger d’autres éléments sous le tabouret. En forme de demi-corbeille renversée, de dos, l’enveloppe en bois peut donner l’impression d’un objet massif. Tandis que de face, la légèreté de la structure interpelle. Et sous ses allures anodines, le tabouret Joa incarne ainsi une forme de nouveau design à la française : discret, efficient, mobile.