ART | EXPO

Avant-poste

17 Fév - 06 Mai 2018
Vernissage le 17 Fév 2018

Avec l’exposition « Avant-poste », à la HAB Galerie, à Nantes, le plasticien américain Joe Scanlan réunit les œuvres d’une vingtaine d’artistes contemporains autour du concept de conquête, notion qu’il a puisée chez Marcel Broodthaers, inspiration majeure de son propre travail.

L’exposition « Avant-poste », à la HAB Galerie de Nantes, réunit autour du concept de conquête cher à Marcel Broodthaers les œuvres d’une vingtaine d’artistes contemporains.

« Avant-poste » : la notion de conquête chez Joe Scanlan et Marcel Broodthaers

Avec l’exposition « Avant-poste », le FRAC des Pays de la Loire invite Joe Scanlan à la HAB Galerie de Nantes pour y prolonger celle qu’il présente dans ses murs sous le titre « Décor ». Cette double exposition conçue par le plasticien américain, à la fois artiste invité et commissaire, met à l’épreuve des notions de conquête et de décor des œuvres qu’il a choisies dans les collections du Frac des Pays de la Loire et d’autres institutions françaises.

La double exposition conçue par Joe Scanlan s’articule autour de l’intérêt qu’il porte depuis quelques années à l’œuvre tardive de Marcel Broodthaers. Source d’inspiration majeure de son travail, les réflexions de cet artiste belge ont également inspiré les expositions conjointes « Avant-poste » et « Décor » qui reprennent certains de ses concepts : la conquête pour la première et le décor pour la seconde.

L’exposition « Avant-poste », placée sous la figure de Marcel Broodthaers, met en lumière diverses œuvres contemporaines tout en les mesurant au concept de conquête qu’il a développé. En témoigne la présentation de l’œuvre La conquête de l’espace. Atlas à l’usage des artistes et des militaires, un livre miniature et son emboîtement réalisé par Marcel Broodthaers en 1975, qui reproduit en taille identique et non à la même échelle trente deux pays qui se côtoient ainsi telles de simples tâches ou un code graphique dénué de sens géopolitique.

Joe Scanlan relit des œuvres à la lumière de Marcel Broodthaers

Les œuvres sélectionnées par Joe Scanlan exemplifient selon lui la notion d’avant-poste, fruit de sa pratique et de ses recherches sur Marcel Broodthaers qui développa l’idée de conquête en tant qu’acte de subversion et recherche poétique d’espace et de liberté. Ainsi la vidéo FDTD, Forcible Drugging To Deport de Daniela Ortiz montre l’artiste en train de lire un rapport sur les expulsions d’étrangers du territoire américain tandis que lui est injectée la même drogue que celle injectée aux expulsés pour les empêcher de se rebeller. La vidéo One Flew Over The Void de Javier Tellez raconte le lancement d’un homme par un canon au-dessus de la frontière séparant les Etats-Unis du Mexique.

La vidéo Setting a Good Corner de Bruce Nauman renvoie quant à elle littéralement à la notion d’avant-poste montrant l’artiste en train de délimiter par des poteaux une parcelle de sa propriété du Nouveau Mexique. Le rapport à l’avant-poste est au contraire allégorique dans la vidéo Propositions of Questionable Intent: part 1 d’Allana Clark : deux corps, l’un féminin et l’autre masculin, symbolisent les rapports entre individus, entre domination, tendresse, contrainte, liberté…

— Voir également l’exposition « Décor » au Frac des Pays de la Loire