DESIGN | EXPO

Aujourd’hui et Demain

01 Avr - 15 Oct 2018

Réunissant près de soixante-dix artistes et designers émergents, l'exposition "Aujourd'hui et Demain - la jeune garde du verre français" défend un rapport  de recherche et développement vis-à-vis du verre comme matériau en perpétuel devenir. Pour une exposition singulière et poétique.

Le Musée – Centre d’art du verre (MCDAV), à Carmaux, présente l’exposition collective « Aujourd’hui et Demain – la jeune garde du verre français ». Soit une exposition réunissant près de soixante-dix artistes, émergents, ayant tous en commun une certaine pratique du matériau verre. Entre art, design, technologie, artisanat et chimie, « Aujourd’hui et demain » prospecte pour dévoiler des formes et procédés défiant les limites. Rassemblant designers, plasticiens, artisans ou encore techniciens-chercheurs, l’exposition accentue la part poétique, et magnétique, du verre. Sculptures, objets, récipients, vecteurs d’images, de liquides ou de lumière… Émane avant tout de cet accrochage la pluralité, la malléabilité et le pouvoir de mutation d’un matériau parfois considéré comme banal.

Exposition « Aujourd’hui et Demain » : le verre, entre tradition et émergences

Encourageant l’émergence de verriers bousculant les techniques traditionnelles, le MCDAV offre une plongée dans la production actuelle. Avec des pièces enclines à se projeter dans la recherche et le développement de nouvelles techniques. Artefact dont on retrouve trace de fabrication jusqu’au troisième millénaire avant notre ère, en Mésopotamie, le verre ne cesse de se réinventer. D’abord moulé et opaque, il devient soufflé et transparent. Se teinte de couleurs avec les vitraux et verriers vénitiens, notamment. Marchandise de luxe, le verre accompagne la Modernité par l’optique et l’observation astronomique. Élément d’industrialisation, il fleurit avec la Manufacture royale de glaces de miroirs, future Saint-Gobain. Au tournant du XXe siècle, le verre engendre des villes célestes, d’acier et de nuages. Aujourd’hui, il est vecteur d’information, fibre optique, voire silicium. Habitée par ce contexte, l’exposition « Aujourd’hui et Demain – la jeune garde du verre français » en explore les singularités poétiques.

La fabrique du verre contemporain : une convergences entre art, design et technique

En lisière de l’industrie et des technologies de pointe, le matériau verre est ici porteur d’étonnement esthétique. Tour à tour massif (L’onde et la terre, Aurélie Abadie et Samuel Sauques) ou infiniment fin et filigrané (Clouds, Jeremy Maxwell Wintrebert)… Parfois inquiétant (Argus, Vincent Breed), parfois protecteur (A l’abris, Marie-Anne Baccichet)… Ici à consonances glaciales (Le tout blanc, Damien François), là plutôt moelleux et chaleureux (Cube coupe black et bronze, Vanessa Mitrani)… L’exposition « Aujourd’hui et demain » démultiplie moyens d’expression et résonances harmoniques. Une heureuse dispersion qui, comme les jeux de lumière, éclaire tour à tour la dimension utilitaire, la charge décorative… Ou encore, l’ambiguïté de ce matériau à l’apparence cristalline, mais à la structure pourtant amorphe (désordonnée, sans forme régulière), comme celle d’un liquide. Et mobilisant design, sculpture, vidéo, performance… L’exposition « Aujourd’hui et demain » réinvente la texture, ainsi que la place du verre contemporain.