logo
140227SerignanDowns
  AGENDA CRITIQUES  
RECHERCHER


DANSE | AGENDA

Olivier Dubois, Tragédie, 2012. Poème chorégraphique pour 18 danseurs<br><br>© François Stemmer Olivier Dubois
Séquence danse. Tragédie
02 fév.-03 fév. 2013
Paris 19e. CentQuatre
Faire l'expérience d'une humanité aveuglante, éblouissante...assourdissante. Ne plus distinguer les corps pour qu'affleurent de ces masses en mouvement, des élans archaïques. Avec Tragédie, Olivier Dubois, nous propulse dans une « sensation du monde » plus qu'une pièce chorégraphique.
fleche suivante1/1


Share to Facebook Share to Twitter
imprimer



Communiqué de presse
Olivier Dubois
Séquence danse.
Tragédie

Le simple fait d'être homme ne fait pas Humanité, voilà la tragédie de notre existence. Car ce n'est que d'entre les corps, d'entre les pressions telluriques nées du pas de chacun et de par nos engagements conscients et volontaires que surgira cette humanité.

Surexposés dans leur nudité, pour mieux incarner cette évidente différence anatomique, cet Autre; neuf hommes et neuf femmes interprèteront la partition de leur condition biologique, de leur genre, celle d'un espace de préservation de territoire pour elles et d'un espace de conquête de territoire pour eux.

Marcher, être redressé, faire face, tout d'abord par des allers et retours incessants aux trajectoires parallèles et rythmées puis par un martèlement du sol et ainsi refaire du pas le geste fondamental de leur volonté.

Tout comme Révolution, Olivier Dubois signe là une pièce manifeste, obsessionnelle, voire hypnotique où dans un mouvement de sac et de ressac, ces femmes et ces hommes se fondent, disparaissent; le frottement de leurs univers crée le fracas. Une faille s'ouvre et laisse entrevoir dans ce tumulte tellurique, la précieuse transcendance d'une communauté humaine.

Production: Cod
Coproduction: Festival d'Avignon, L'apostrophe scène nationale de Cergy-Pontoise et du Val d'Oise, La Rose des vents; Scène nationale Lille Métropole à Villeneuve d'Ascq, Mâcon Scène nationale, Ballets de Monte-Carlo/Monaco Dance Forum, Malandain Ballets Biarritz dans le cadre de l'accueil studio, la Communauté d'agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines; Le Prisme, le Centquatre; Paris/Cod est soutenue par la Direction régionale des affaires culturelles d'Ile de France; Ministère de la Culture, au titre de l'aide à la compagnie chorégraphique, le Conseil Général du Val d'Oise, la Spedidam, Conseil régional d'Île de France.

Cod reçoit l'aide de l'Institut français pour ses projets à l'étranger.
Olivier Dubois est artiste associé au CENTQUATRE.
La compagnie Cod est en résidence d'implantation à L'apostrophe, Scène nationale de Cergy-Pontoise et du Val d'Oise, et en résidence au CENTQUATRE.

Repères biographiques
Si Olivier Dubois préfère se définir comme auteur plutôt que comme chorégraphe, c'est qu'il ne se considère pas comme un chercheur de mouvements. Pourtant, l'intensité du geste et la puissance de l'engagement sur le plateau sont des éléments marquants de ses créations.

Interprète, il faisait déjà preuve d'une endurance et d'une audace étonnantes dans les pièces d'Angelin Preljocaj et de Jan Fabre.
Avec l'humour qui le caractérise, il avoue lui-même n'avoir peur «ni de la douleur, ni du ridicule».

Olivier Dubois n'a en effet pas froid aux yeux et se donne les moyens de ses ambitions.
Depuis la création de Pour tout l'or du monde en 2006, il invente des formes aux partitions extrêmement réglées, dont la précision presque mécanique permet d'atteindre un état d'abandon, sur la scène comme dans la salle.

Venu à la danse sur le tard, il intègre avec entrain l'histoire de cet art, à laquelle il recourt volontiers quand elle lui semble pouvoir servir ses projets: L'Après-midi d'un faune de Nijinski dans Faune(s), créé au Festival d'Avignon en 2008, Le Lac des cygnes dans Pour tout l'or du monde ou encore Le Boléro de Ravel dans Révolution.

Les corps et le patrimoine sont pour lui les outils d'un travail d'ébranlement et de questionnement de ce qui fait, selon lui, humanité en l'Homme: la capacité de se dresser, de hurler, de résister. L'insurrection et la résistance sont au cœur de son projet Étude critique pour un trompe-l'oeil, un cycle dans lequel s'inscrivent ses deux précédentes pièces, Révolution et Rouge ainsi que cette nouvelle création, Tragédie.

Informations
Le 2 février 2013 à 20h30
Le 3 février à 18h

fleche suivante1/1

ANNONCE
Votre corps aussi est une oeuvre dont il faut prendre soins ! ABC Coach Sportif Paris à votre service.

Vous recherchez un livre audio ? Profitez d´un large choix de titres au sein de la librairie en ligne Gibert Joseph

ÉDITORIAL fleche_rouge
Mapplethorpe et les nouveaux puritains
L'importante rétrospective que le Grand Palais consacre à Robert Mapplethorpe vingt cinq ans après sa mort a ceci de rassurant que cette œuvre aussi magistrale que sulfureuse n'a pas perdu de sa puissance provocatrice et dérangeante, ni de sa force à résister aux tentatives des puritains de toutes obédiences pour l'édulcorer, la vider de son énergie et… de son impact politique. Aujourd'hui encore, ici en France, on assiste à une série de tentatives pitoyables, plus ou moins conscientes, de...
fleche Lire la suite
140320PMU
140317Le104AMA


La Renaissance et le rêve, l’abandon du corps
Comment représenter l'état de sommeil qui permet d'accéder au rêve? Eléments de réponse avec l'exposition «La Renaissance et le rêve» au musée du Luxembourg, où il est question de corps, d'abandon et de visions.
fleche Lire la suite
acting01 acting02
ÉCHOS fleche_rouge
puce rouge  Sam Stourdzé nommé directeur des Rencontres de la photographie
puce rouge  Appel de Chaillot: Pour une nouvelle Europe de la culture
puce rouge  Ministère de la culture: aide au développement des galeries d'art
puce rouge  Marc Partouche nommé directeur de l’Ecole supérieure des Arts décoratifs
puce rouge  Drawing Now Paris en danger: des intermittents et chômeurs occupent le Carreau du Temple
puce rouge  Cinq architectes en lice pour la nouvelle Ecole de la photo d’Arles
puce rouge  Art ou pub? Le Panthéon choisit JR
puce rouge  Le Cap Capitale Mondiale du Design 2014
puce rouge  La crise ne rend pas la culture moins nécessaire, elle la rend au contraire plus indispensable
puce rouge  Le Front national manifeste contre le chorégraphe Olivier Dubois
puce rouge  Cette année, la Fiac lance sa foire off à Paris et s’exporte à Los Angeles dès 2015
puce rouge  Avignon: fermée pour travaux, La Collection Lambert s’expose hors-les-murs
DIAPORAMA

Ricardo Lanzarini, Situaciones con silla art déco, 2009. Encre et crayon sur papier. 28 x 19,5 cm



pub pub

Art culture paris - art culture France - evenement culturel - agenda culturel paris - actualité art culture - photo art - agenda design - exposition design - éditeur design - spectacle danse - spectacle danse contemporaine - festival danse - marché art - exposition art contemporain - galerie photo - exposition video - art numerique - livre sur l’art - catalogue art - galerie art contemporain paris - musee art moderne contemporain - centre d'art contemporain - frac - drac - cnap - fiac - festival danse paris - festival danse montpellier - interview artiste - art virtuel - graff - foire art

parisART  |  Partenaires  |  Contact  |  Équipe  |  Publicité  |  Mentions légales