ART | EXPO

Identité de genre

14 Mai - 27 Juin 2015
Vernissage le 16 Mai 2015

Naît-on homme ou femme ou le devient-on? S’agit-il seulement d’une affaire de chromosomes? Cette exposition confronte la vision d’artistes féminines sur le genre. Huit d’entre elles ont été invitées à présenter leurs travaux à Art-cade, chacune s’exprimant dans son propre style, à travers des créations plastiques, picturales ou photographiques.

Christine Crozat, Dominique De Beir, Marie-Ange Guilleminot, Maëlle Labussière, Frédérique Lucien, Anita Molinero, Anne-Marie Pécheur, Brigitte Zieger
Identité de genre

L’exposition «Identité de Genre» rassemble le travail de 23 artistes. Une sélection des travaux de 8 artistes a été faite pour l’exposition à Art-cade. Chacune à leur manière, plastique, picturale ou photographique, évoquent leur vision du genre. Naît-on homme ou femme ou le devient-on? S’agit-il seulement d’une affaire de chromosomes?

Hommes. Femmes. Nous avons tous le même nombre de chromosomes. A un «Y» près, nous appartenons à l’un ou l’autre des deux sexes. Voilà pour la généralité. La norme. Bien sûr, il existe des exceptions à cette règle. Parfois, les chromosomes disent femme alors que le corps dit homme, et vice-versa. Cela signe la «transidentité», celle qui se construit en dépit de ces 23 paires d’XX ou d’XY.

À l’origine de l’exposition, Camille Pontailler n’a pas choisi son sujet par hasard. Il y a une quinzaine d’années, elle a mis son corps en conformité avec son identité profonde. Une démarche longue et difficile sur laquelle pèse encore le poids des tabous. Dernièrement, ses amis, parmi lesquels de nombreux artistes, l’ont incitée à s’exprimer sur le genre et l’identité. Le sujet est en effet à la mode.

Des regards dont le point commun est d’être uniquement féminins. Pour le reste, chacune s’est exprimée avec son style. Il en résulte une collection variée et néanmoins homogène. Les artistes qu’elle a réunies autour de son projet donnent donc à voir du rouge et du noir, des dessins de collants féminins transformés en sacs à dos, des créations plastiques, des formes au genre indiscernable, sexués mais physiquement non identifiés.

Une exposition itinérante, pour laquelle de nouvelles pièces sont produites pour chaque nouveau lieu investi. L’exposition a déjà été présentée au Centre d’Art Contemporain Passages à Troyes (2012), à la Galerie Marie José Degrelle à Reims (2012), à Slick Project à Paris (2011), aux Rencontres Artistiques de C. Aubert à Paris, lors de la journée de la Femme au Centre Richelieu à Paris (2013), à la Galerie Françoise Besson à Lyon (2013) et à la Galerie Réjane Louin à Locquirec (2014).

L’exposition est également accompagnée d’un livre publié aux éditions Friville, qui relate cette aventure commune, à laquelle 15 autres artistes femmes ont collaboré (Elisabeth Ballet, Elise Bergamini, Gabriele Chiari, Béatrice Cussol, Nathalie Elemento, Fadia Haddad, Chloé Julien, Natacha Lesueur, Marlène Mocquet, Natacha Nisic, Florence Paradeis, Françoise Pétrovitch, Agnès Thurnauer, Catherine Viollet, Mâkhi Xenakis).

L’exposition est présentée dans le cadre de «Destination Mars», 7e édition du Printemps de l’art contemporain à Marseille organisée par le réseau Marseille expos.

Commissariat
Camille Pontailler

Retrouvez le détail des expositions présentées dans le cadre du Printemps de l’Art Contemporain 2015